jeudi 25 avril 2013

Au nord..!

Cap au nord pour ma reprise du poker. Oui je dis bien reprise, je n'ai pas joué en live depuis l'open de la grande motte il y a 3 semaines, et mis à part deux mardis King5 pas vraiment réussis je n'ai pas joué du tout online.
On passe tous par là, des fois c'est juste qu'il n'y a plus d'envie, qu'on veut passer à autre chose. Le poker de tournoi c'est bien joli quand on est en réussite, mais quand on ne gagne jamais un coup c'est pas vraiment pareil..
.
Bref, pour moi le autre chose aura un arrière gout de frites et de bibine. J'irai à Saint Amand pour y disputer les deux jolis tournois concoctés par Partouche. L'Open Poker du Pasino, puis le deepstack open..

Comme vous pouvez le voir sur le flyer suivant, ce sera le tournoi à 1000 puis le tournoi à 500. Je me donne même un eventuel re entry sur le 500€.

Si je buste mardi soir, j'aurai donc mon mercredi de libre, et j'essaierai de voir les quelques amis blogueurs ou ex blogueurs du nord.
.
Ce post express n'a donc aucun intérêt, j'en ai bien conscience!, mais c'était juste pour vous dire que j'existais toujours!

mardi 16 avril 2013

Mama décalée.

Etant la locomotive des blogueurs, cette affiche m'a semblé de circonstance. Après Kaviar, Blacky, Bustydoll, c'est notre Gentille Organisatrice Anne Sophie qui a été soumise à l'interview décalé.
.
Vous pouvez vous en douter, ça va parler Maison du bluff, Poker, travail avec l'EFP, le tout soupoudré de grand n'importe quoi. Ben oui, on est quand même pas là pour être sérieux..

Tu viens de subir, ou plutôt de profiter, du passage de l'ouragan Bruno de l'Ecole Française de Poker sur ton jeu. Pas trop décoiffée?

 Mon Blacky te dirait que ma rousse tignasse est toujours décoiffée, ça nous fait un point commun Fred (mettre l'interviewer dans sa poche). Dis tu me feras rentrer dans ta Team Provost for ever ? J'ai la coupe pour et j'aime la provo. Sinon oui Bruno est un tsunami: après son passage il faut tout reconstruire, mais en mieux

A propos d'ouragan, on peut dire que tu en es un. Débarquée dans le milieu des blogueurs il y a finalement pas si longtemps que ça, tu as tout fait exploser. De quoi es tu la plus fière, et qu'est ce que tu aurais aimer changer à postériori.?

 Putain deux ans Caen maime. Arrêtez de me dire que je débarque!!! Ma plus grande fierté c'est d'être arrivé à hisser mon blog dans les plus lus en parlant de plein d'autres choses que de poker: livres, voyages, famille, cuisine, états d'âme, fictions...mon blog est je l'avoue très ego-centré, mais visiblement des lecteurs s'intéressent à ma chienne de vie merci à eux. Si je pouvais changer quelque chose, je ne changerai rien. Les regrets sont encombrants et non productifs, les bêtises au contraire font avancer. J'avance beaucoup :P

 Tu es folle amoureuse de Blacky, mais on sent également que tu as d'autres chouchous. Tu peux me décrire une folle nuit avec Blacky, Kaviar, et Machin?!

Tu en oublies plein des chouchoux!! Tu vas faire des jaloux... Un grand salon Art Déco, une méridienne sur laquelle je suis mollement étendue. Machin me fait déguster de grands crus et grignoter de succulents amuses-bouche, Blacky parle inlassablement de tout et de rien, on le sait il a un avis sur tout et surtout un avis, et je l'écoute avidement, quant à Kaviar il décrit la scène de sa plume enivrante et inimitable pour me laisser un souvenir tangible de cette soirée...


 A propos de Kaviar, il t'a laissé une question posthume, paix à son âme. Je ne sais pas combien il y a de sens à la question, mais la voici :
Vas tu te décider, bon sang de bonsoir, à passer un grand coup d'aspirateur chez toi, une bonne fois pour toutes ?
Comme dirait l'Autre: rires. C'est une private joke qu'on va donc rendre publique. Mon job actuel c'est blogueuse-dépressive-à-plein-temps- qui-tente-de-se-bouger. Kaviar lui c'est blogueur-dépressif-à-mi-temps-qui-construit-des-ponts-à-la-con. Malgré notre différence d'âge et de tempérament, nous avons tissé une jolie complicité. Il est venu me voir et je lui expliquait ma difficulté du moment à effectuer mêmes les tâches les plus simples. Sur ma liste du jour aspirateur. Il m'a aidé à accomplir mon devoir en maculant ma moquette de boue avec ses élégantes chaussures en 46 fillette et a refusé de partir tant que l'aspiro ne vrombissait pas dans ma menotte. J'ai faillit faire un Kaviaricide avec le tuyau de l'engin.


Tu as fait 2000 jobs différents. Quel est celui qui était le plus zarbi? Quel est celui ou tu t'es faite le plus chier comme une rate morte?
Machin et MON Blacky vont hurler...tant pis. Mon job le plus chiant a été ma seule vraie expérience de métro-boulot-dodo. J'ai toujours été à mon compte, ou eu des boulots à horaires décalés ou encore des taffs près de chez moi. Là j'avais été embauchée comme directrice d'une agence d'intérim à 45mn de chez moi en métro, 9H-18H, salaire confortable, mais un cauchemar pour moi!!! Le même trajet chaque jour aux mêmes heures, les conversations à 2 balles devant la machine à café, l'angoissante question rituelle on mange où à midi, en 6 mois j'ai totalement craqué... et puis vendeuse de bétail c'est pas mon truc. Du zarbi j'en ai fait pas mal...le pire: bourreuse d'ours au Canada...une phrase du film le Coeur des hommes que j'adore... sur l'Amitié inconditionnelle telle que je la conçois.

 Tu invites à diner Jérome Cahuzac, Marine Le Pen, Jean Luc Mélanchon et François Hollande. Qu'est ce que tu leur dis à chacun pour les convaincre de jouer au poker et d'abandonner le .fr pour revenir sur le .com?
Ah non si on parle poker j'ai rien à dire...Je vais encore me faire traiter de fishette, ou tu vas qualifier ma réponse de ton insulte favorite:"Grotesque". Juste comme ça Cahuzac a un petit côté joueur corse cannois et Mélanchon pourrait donner des cours de trash talk à Lucien Cohen lui même. 


7/ Loin de moi l'idée de te traiter de grotesque. Et c'est un blog de
poker que je tiens, je sais pas si t'as remarqué. Pas un blog sur
l'élevage de sangliers en haute corse.Donc on va quand même parler
poker!  Est ce que tu as l'impression que le regard des autres sur toi
change quand tu es à une table? Notamment le fait que tous les joueurs
viennent te dire bonjour, ça doit en impressionner quelques uns non?
Ah l'image... C'est sûr qu'à la Villette pour le WiPT une paire de bises par minute, dont celles de Davidi, ManuB et Nico, ça a un peu déstabilisé les adversaires :P On a beaucoup parlé de l'image véhiculée avec Bruno. Depuis un an je pense avoir progressé dans mon jeu et peu à peu mes quelques ITM en Live ou online font leur chemin dans ma tête et dans celle des autres. Mon plus gros travail sera de croire en moi, d'être plus sûre de mes décisions, de ne plus me laisser marcher dessus, aux tables comme dans la vie d'ailleurs. L'image de la petite fille qui joue à la marchande avec un magnum 357 qu'a trouvé Bruno est criante de vérité...à moi de corriger le tir.



 Tu es qualifiée pour un tournoi "very deep" à  225 euros à Clichy. C'est la première fois que tu vas jouer un "vrai" tournoi qui a une structure décente. Comment tu vas t'y préparer? Mode Marguerite ou mode TDLG?
Je joue de la même manière quel que soit l'enjeu et le buy in. Je donne ma vie pour faire TF sur un freeroll de la Ligue, comme sur le WSOP Ladies de Cannes. Le Poker est pour moi un loisir, j'ai l'esprit de compétition, c'est d'ailleurs pour ça que je ne joue que des MTT et que j'adore le championnat quotidien de la FNL. A Clichy (le 20) je jouerai comme d'habitude, en appliquant les conseils de Bruno: le style serré agressif me convient, il me ressemble.


Tu as récemment fait circuler la rumeur que tu irais à la maison du bluff. Bon comme tu as sorti l'info le 1er avril évidemment on ne pouvait pas y croire. Mine de rien je t'y verrais vraiment bien moi à
la maison du bluff. Tu y deviendrais lesbienne pour faire de l'audience, sortirait avec Elodie Gossuin, ça aurait de la gueule non?
OMG tu veux vraiment que Léo m'égorge toi!!!! Jamais je ne rentrerai dans une télé réalité, par peur de commettre un crime!!! Et puis je préfère les brunes pour les femmes, les blondes pour les clopes et les rousses pour la bière.


 Tu connais bien Alexis, tu es relativement disponible, tu es incollable sur les anciennes maisons du bluff, tu connais tous les rouages de cette emission, tu tiens un point quotidien sur ton blog,
tu n'as absolument pas ta langue dans ta poche.. donc pourquoi tu n'y es pas? Tu pourrais y faire la reportrice d'investigation non? ça aurait de la gueule!
Tu sais PS est une toute petite start-up sans moyens financiers. Je suis devenue incontournable sur la scène poker et j'avoue que je suis obligée pour coller à mon image de Divine Diva de demander des cachets à 5 chiffres, un hébergement 5 étoiles et de fournir une liste de mes exigences à la prod. Ils étaient ok pour mon arrivée en char porté par 10 éphèbes, pour la piscine de lait d'ânesse, mais curieusement le droit de cuissage sur tous le personnel masculin n'est pas passé....Alexis m'a suppliée prêt à donner de sa personne, mais je n'ai pas pu me résoudre à céder. J'ai un standing à tenir merde !!!


 Y a pas que le poker dans la vie. Tu es une ancienne catcheuse, obligée d'arrêter ta carrière suite à une grave blessure. Tu peux nous rappeler ce passage douloureux?
J'ai le souffle court rien que d'y penser. Avec mon partenaire KKof nous formions une équipe de personnes de petites tailles: Le suricate de Bercy et le Petit roi sombre. Un organisateur a eu l'idée de nous faire affronter une catcheuse célèbre pour ses prises imprévisibles : La Walkyrie de Belleville. Après avoir étouffé KKof dans ses opulentes mamelles, il a développé depuis une phobie mamaire, la furieuse m'a décoché un traitre coup de corne à un endroit que la décence m'interdit de nommer et qui depuis est toujours en feu...

..
Je remercie AnneSo d'avoir répondu à mes questions en deux temps. Elle m'a bien évidemment donné une question pour mon interviewée suivante. On restera chez les filles, on ira se rouler un cône entre Lyon et Saint Etienne! 

vendredi 12 avril 2013

Shaolin Pokersoccer



Un cousin me demandait récemment par mail ou étaient passés Marguerite et Raoul. Peu envie de jouer, j'attends des jours meilleurs. Avant de vous livrer l'interview décalée de mama, ce sera pour lundi, je vais vous parler... poker footballistique. J'ai trouvé que cette semaine de shampooing league avait beaucoup de points communs avec ce que l'on retrouve aux tables.

Prenons Malaga par exemple. Un jeu assez défensif, voir frileux, qui compte sur des contres attaques rapides pour surprendre son adversaire. Au poker nous avons ce genre de joueurs, on les appelle les serrures, voir même les nits lorsqu'ils poussent le serrurisme à l'exces. Blacksuccube par exemple, c'est Malaga. Ne joue que si vraiment il se sent obligé. Une paire de Dames c'est bien joli mais ça passe difficilement le milieu du terrain.
En face il y avait Dortmund. Dortmund ça attaque un peu n'importe comment. Ca met plein de buts, mais ça en prend aussi. Mais ça attaque toujours. Cette année le 2-2 décroché à Madrid en phase de groupe avait bien montré cette philosophie de jeu. Le match sur le terrain de Manchester City aurait du être gagné 100 fois, mais la maladresse dans le dernier geste n'avait permis que de prendre un point. L'Ajax en revanche avait été dynamité 4-1 chez lui! Bref un football panache, qui rappelle réellement le jeu des larges agros. Les mecs qui te rendent fous parce qu'ils te 3bet tout le temps, qui passent leur temps à agresser, qui évidemment font parfois des moves grotesques lorsqu'ils sont callés par la 4ème paire du board et qu'ils doivent annoncer piteusement Hauteur 7, mais ce sont ces joueurs là qu'on craint et qu'on aime voir jouer! Bref Dortmund c'est Marvin Rettenmaier, qui n'est pas allemand par hasard.
.
Une qualité indispensable pour réussir au poker, c'est d'avoir un mental de fer. Voyez ce qui est arrivé à Dortmund contre Malaga.. Après un match aller terminé sur un 0-0 frustrant, tant le club allemand aurait du gagné, le match retour devient catastrophique quand Malaga prend l'avantage 2-1 à 5 minutes de la fin. Il faut désormais marquer 2 fois. On joue la 90ème minute, le score est toujours de 1-2, il faut un miracle. Ce sera du Shove in the dark toutes les mains, et le miracle arrivera. Mais revenons 10 minutes en arrière.. Prendre un but hors jeu à 1-1 lorsque vous poussez pour prendre l'avantage, et réussir malgré tout à vous qualifier au bout du suspens, c'est un peu comme monter patiemment un stack important, et en perdre 90% sur un horrible bad beat. 98% des joueurs sautent dans les minutes suivantes en invoquant la malchance. Combien sont capables de se remettre au travail sans broncher? (Pas moi ça c'est sur!)
.
Barcelone-Psg. Ce match est un peu comparable à ce que ressent un joueur totalement amateur qui ship un package pour aller jouer le main event des WSOP. Vous aviez l'habitude de jouer contre Tante Lucette et l'ami Gaston ( traduire As Nancy Lorraine et le FC Sochaux), et il va falloir aller jouer les wsop à Las Vegas face à Durrrr et Phil Ivey ( traduire le Camp Nou face à Messi et Xavi). Tout le monde vous dit que vous allez vous faire passer à la moulinette, sauf que ce jour là vous sentez bien les coups, vous évitez les pièges, vous prenez les bons risques, et vous sentez les regards de Phil et Tom de plus en plus inquiets. Au final vous allez buster, mais la simple formalité annoncée vient de tourner au cauchemar pour vos adversaires, qui n'espèrent qu'une chose.. ne pas vous avoir à leur table pour les tournois de l'année prochaine.. Vous venez de gagner le respect de vos adversaires, du public présent, et cela vaut finalement une victoire, puisque vous pourrez capitaliser plus tard sur cette image là. En attendant faut aller jouer contre mamie Odette ce samedi. Traduisez à Troyes.
.
J'imagine assez ce qu'à pu ressentir l'entraîneur du FCB lors de la rencontre contre le Psg. C'est un peu comme lors d'un heads up qui s'éternise alors que vous partiez avec 70% des jetons. Impossible de se débarrasser de son adversaire alors que les précédents joueurs sont venus se faire exécuter lamentablement. Un moment il faut prendre des risques, tenter quelque chose, parce que jouer son jeu standard ne suffira pas. Un double check raise bluff, une entrée de Messi, et le tour sera difficilement joué.
.
Finalement, le foot est un jeu d'équipe ou tout le problème est d'arbitrer entre positionnement défensif pour se protéger et récupérer le ballon, et positionnement offensif pour faire la différence. Le poker est un jeu individuel ou le problème est d'arbitrer entre son envie de foncer et de monter des stacks énormes, et un jeu plus sur pour protéger son tapis.
.
Mais le point commun à tout cela, c'est que sans génie et sans caractère, on ne va pas très loin..

mercredi 3 avril 2013

Mauvaise foi

C'est assez connu, les joueurs sont beaucoup plus indulgents avec eux mêmes qu'avec leurs adversaires. Admettons par exemple que UTG raise 5 blinds pré flop avec AK, payé par UTG+1 avec 93of.
Le flop vient A93, et les deux joueurs partent à tapis en se sur sur relançant 6 fois. Une dame à la turn, puis une dame à la rivière donnerait donc la gagne au joueur 1.
Le joueur un se dirait "Ben j'ai eu chaud, mais je pouvais vraiment pas le mettre sur deux paires 93, il a qu'à pas jouer ces bouses, j'ai bien joué parce que j'ai attendu la grosse main, et j'ai doublé"
Le joueur deux hurlerait! "Mais quelle déchatte sérieux! Bouffon! Fish! Comment tu peux chatter comme ça comme un goret? Je t'avais attrapé et je perds mon 80/20! Comme toujours je suis noir, je perds que contre les fishs.."
..
Mon analyse sur un coup pareil, si j'essaye d'être objectif, est de dire que joueur un est un énorme fish, et que joueur deux est le plus grand fish de toute l'histoire de l'humanité!
Les leaks des deux joueurs sont évidents ( raise trop fort de l'utg, qui est ensuite forcément battu probablement par brelan de 3 sur la suite de relances, et call idiot beaucoup trop loose du second), et pourtant, chacun des deux aura la certitude d'avoir bien joué ce coup là.
.
Ces derniers temps, j'ai décidé de joueur un jeu beaucoup plus agressif qu'un jeu standard dans les premiers niveaux d'un tournoi. En fait j'ai eu la révélation à Vienne, alors que je m'endormais devant mes maigres jetons, j'ai aperçu Marvin qui avait devant lui des piles immensissimes. Bon ok il est bon, mais pourquoi il a toujours des tonnes? Moi qui ne reçois que 84of à chaque main, comment je peux également monter des jetons? Bref, suite à mon élimination, c'était clair, à partir de ce jour, je serai un Marvin, je monterais des tonnes!
Dés le lendemain muni de mes nouvelles intentions je faisais le side à 500€ du wpt Vienne, et après avoir fait des montagnes russes assez hallucinantes j'échouai finalement en perdant QQ vs J9 sur J33...
.
Depuis, online, j'applique ma nouvelle façon de jouer, et ça marche pas mal puisque j'ai fait 4 fois 4ème du deep run à 50€ de winamax en 7 participations!
.
Avec des coups parfois comiques comme celui que j'avais mis sur Facebook, puisque j'avais trouvé que mon adversaire manquait d'humour..
Raise de l'utg+1 très loose, 3bet chez moi avec 82of, et call d'un mec au bouton, et du coup de l'utg+1. Flop A82 que je cbet, payé par le joueur au bouton. Turn 8 merci, j'envoie un gros pruneau payé, et je shove sur la river en leger overbet, pour être payé par A5.
Le mec hurle dans le tchat, un genre de ???????  82????
Pas une seconde il ne se dit que son call de mon 3bet avec A5 est grotesque, pas une seconde il se dit que je vais freiner s'il me bat..
.
Parfois évidemment ça ne se passe pas si bien que ça, et A5 peut se montrer une main très puissante!:
.
Ce week end avait lieu le Pasino poker tour à La grande motte. Un deepstack avec 50.000 jetons, j'atteindrai le milieu du day 2, jamais réussi à monter des jetons, et du coup je joue le side ou nous partons avec 20.000 jetons.
.
Un joueur actif raise à 400, payé à ma droite par un fish qui n'a plus que 15000. Je squeeze à 1100 avec J3s, payé les deux fois.
Flop A54, et après les deux checks je préfère prendre la carte gratuite. Si ça check à nouveau je mettrai toujours deux pruneaux ensuite. La turn est magique avec un 2 ( Il est là papa!). Le premier check, mais le deuxième mise très cher se commitant. Je pourrais donc shove, mais j'opte pour un call au cas ou l'utg ait une idée de rester dans le coup, sachant que ce sera tapis river. Mon adversaire boite l'As river et fait full avec son A5..
.
Évidemment il ne pouvait pas me placer sur un 3 dans ce spot, donc ce coup plutôt noireaud est à ranger dans la catégorie des coups inévitables, sauf évidemment si j'avais fold comme tout le monde avant. Etait ce bien joué de relancer deux joueurs loose afin de les voler ensuite ( ma fold equity préflop est nulle vs eux), si je suis de parfaite mauvaise foi je dirais que oui...

Bon sinon on s'est bien marré avec Lolo et Zedko, voilà bien ce que je recherche quand je me déplace sur un tournoi..
.
Au fait, j'en suis à 19 tournois live d'affilé sans itm, pas mal non? ( pour un buy in de 50 à 3500€, et 7500€ en tout).