lundi 25 août 2014

Quasi doublé!

Un week end pour le moins bien rempli, qui était parti excessivement mal pourtant. Vendredi soir je vais au cercle Cadet y faire le tournoi du soir. 3 heures du mat, je n'ai pas de frisson mais surtout Roi Dame de trèfle, alors que je suis short stack. Cela se termine (mal) par un flip face à deux valets. Les deux premières cartes du flop, deux rois, pouvaient me laisser penser que ça allait gagner.. mais non, un Valet turn me renvoyait à la maison.
Ou plutôt à la table de cash game, ou je vais me faire thermosouder en deux temps. Je relance AQs à 16 euros, un gars call, un autre mise 52€. Call à ma droite, je call sans aucune idée de là ou je me situe, et trouve un flop AA10, on est pas mal. Sauf que je checke, et le gars qui avait 3bet fait de même. Turn K, et vu qu'il avait KK en main ça va me couter une bonne centaine de plus.
Un peu plus tard un mec raise, j'ouvre AQs et le 3 bet ( on peut call). Flop A33 on est bien, sauf quand sa main est AA! Un bon thermousoudage et une session à -400€.
Le lendemain samedi je ne voulais pas jouer, because des fois je fais autre chose quand même, sauf qu'étant chez moi après la soirée foot je décide de registre le Night On stars de PS. On est bien d'accord que j'allais pas jouer qu'un tournoi, donc je mets le Big20 en parallèle, commencé depuis une grosse heure. Et puis je mets aussi mon Full Ko que j'aime bien. Ejecté du Full KO dès la première main, bust du NOS assez rapidement aussi, à ma grande surprise je ne spew pas le 20€ qui a une structure TRES deep. (je comprends alors le sens du therme Big dans Big20, en plus nous étions 693 joueurs). Un gros bluff au départ ( en gros un mec open, mais il ouvre 70% des mains, du coup je 3bet 106, et il me check raise sur un flop pairé QQ2. Of course il a jamais la Q ici, donc je shove, le faisant passer.), puis je monte progressivement. Curieusement je ne me souviens pas de coup particulier, faut dire que je jouais au bridge à coté, du coup je ne surveillais pas vraiment ce qu'il se passait!  Les heures passent, j'ai la chance alors que je suis à peine à la moyenne d'avoir les As quand un mec open shove 50 bb avec JJ à 10 left! Merci.
A 3 left, 7 heures de jeu, je pense buster un joueur qui a shove son As6 sur un board avec un as, je paye avec AJ mais il hit le 6 river, c'est ballot! Quelques minutes plus tard nous dealons au prorata des jetons et j'encaisse donc 1800€, toujours bon à prendre.


Dimanche c'était le jour du seigneur, à savoir la messe : le 200€ Deepstack de l'ACF! Une cinquantaine au départ, avec toujours la clientèle ci particulière de l'ACF
- Beaucoup de joueurs très passifs calling station, qui vont bet très cher quand ils ont du jeu.
- Peu de joueurs sérieux, les rares jeunes.

A ma table une américaine très faible, qui va monter des tonnes en chatant des coups assez improbables. Genre elle limpe ( elle fait de même 9 fois sur 10, quelque soit sa position). J'isole avec A10, elle paye ainsi qu'un autre joueur. Flop 973, les deux checkent et je décide pour cette fois de ne pas Cbet. Turn 5, elle donkbet 2500 dans 1200!, et ça s'excite avec le payeur embusqué qui a 77 en main. Vu qu'elle avait limpé et call mon raise avec 86of elle prend donc une tonne.
.
En tous les cas moi durant ces premières heures c'est pas trop compliqué, je monte progressivement jusqu'à ce coup énorme. L'américaine limpe, elle est payée une fois, et j'isole avec 76 de pique. Un gars qui a beaucoup aussi paye dans les blinds, la dame paye évidemment et le suiveur paye également. Il y a 5000 au milieu. Flop J95 rainbow, et la miss donkbet 1000 jetons! Deux fois déjà sur mes isolations précédentes elle avait donker flop puis turn avec des mains marginales, genre la 3ème paire. C'est payé à droite, je décide de just call pour placer le bluff au turn, et le mec de blind call aussi. Turn magique, un 8! Plus besoin de bluffer. Les 3 joueurs checkent, je mise 4000 et suis payé par le blindeur uniquement. Brique river, je mise 14.000 ( seulQ10 me bat), le gars annonce assez vite qu'il ne me voit pas sur Q10 et call, mais en voyant sa tête lorsqu'il découvre ma main je crois qu'il ne me voyait pas là dessus non plus!!
.
Alors que j'ai un passage difficile, je perds quelques coups consécutifs, 5K par ci, 6K par là, je vais avoir un bon bol d'oxygène. J'ai alors 60k pour une moyenne à 40k, et un short open 17k directement à tapis. J'isole avec 77, il montre AK. Première carte du flop un K, mais je prends deux 7 ensuite pour faire carré!
.
Nous arrivons en Table finale, la moyenne est à 72.000 et j'ai 90.000 devant moi, donc tout va bien. Seul HIC, c'est évidemment les rares bons joueurs du tournois sont encore en course. L'américaine est toujours là mais short, Edwige, une dame sympa est là aussi en tant que ship leader avec 170k. Pas pour très longtemps. Au siège 1  Fabrice Amouyal avec 150K qui m'a souvent 3bet. Je savais pas si c'était parce que j'étais trop actif ou si c'est parce qu'il avait des monstres, mais à chaque fois il m'a montré au moins KK!
Bref Edwige va d'abord buster l'américaine pour passer à 200k, avant de faire une erreur que je qualifierais d'Acfienne. Fabrice limpe 2000, le jeune Rajiv mise 6500, et là pour une raison que seul Dieu connaît, edwige annonce Tapis pour 200.000! La suite est assez drôle, Fabrice paye un peu effrayé -étonné avec KK, rajiv est déjà retourné à Bombay, et madame SPEW montre donc AQ. La discussion qui suit est assez drôle. En gros Edwige ne risquait que 50.000 puisque c'était le tapis de Rajiv et que c'est lui qu'elle relançait à tapis! Le fait qu'un gars ait limpé avec 150.000 devant lui étant un détail absolument secondaire!
Bref, les cartes sont redistribuées, Edwige sort peu après, un autre sortant sur un coup assez zarbi en bataille de blind entre jacques Guenni et son adversaire qui va check raisé un as moisi sur A83.jacques 4bet shove A9, son adversaire tanke 3 plombes avant de caller et d'être éliminé.
Nous sommes 6 pour 5 payés, et moi durant l'heure de jeu qui vient de s'écouler j'ai joué.. 0 main! à 400 l'ante mes 90.000 sont devenus 65.000, c'est plutôt rageant!
Un gars qui n'a que 20.000 propose de rembourser la 6ème place! Curieusement c'est refusé, y compris par Rajiv qui n'a que 50.000. C'est alors que je reçois les As, et relance à 7000 sur 1500/3000/400.
Le gars qui n'a que 20k paye les 2000, donc on l'oblige à mettre 5000 de plus ( c'est un peu ballot de jouer une TF ultra short sans se soucier de ce qu'il se passe avant), et il donk shove all in sur Q53. Bon passons sur le fait que c'est à moi de parler, mais c'est vraiment un détail, on est plus à ça près! Du coup je call, il montre Q10 ( solid play) et hit sa Q à la turn, bien joué!
Du coup je me retrouve en mauvaise posture, mais je vais toucher à nouveaux deux fois les As en 10 minutes! Et cette fois pas de craquage, même si ça ne me rapporte pas forcément des tonnes.
Rajiv open shove KQs pour 50.000 jetons 2000/4000, il est payé par le chip leader avec 1010, chip leader qui le sera d'avantage après un baby board. Du coup le gars qui voulait dealer va être itm et buster dans la foulée. Je ne sais même plus comment bust le n°4, et nous nous retrouvons à 3. Fabrice raise 13.000 ( 2500/5000/1000), Jacques paye et je squeeze à tapis pour 60.000 avec QQ.  Merci les préniums. Je ne suis pas payé mais sur la main d'après Jacques open, et je lui mets tout avec AJs le faisant passer. Puis je reçois AK et prend les blinds! Quel rush
Un peu plus tard, Jacques open shove de small blind pour 120.000 jetons, j'ai alors 180.000 devant moi et découvre une paire de 7. Évidemment je vais être entre 50% ( souvent) et plus, je finis par accepter le probable flip et fais face à AJ. Première carte du flop un J, mais je vais faire carré de 7 comme 3 heures plus tôt! Easy game!
Du coup nous sommes deux, nous réduisons l'écart des prix pour donner 3100 à la gagne et 2750 à la deuxième place. J'ai  300.000 jetons face à 420.000, et la troisième main va décider du sort du heads up.
je relance 109 18k que mon adversaire paye. Sur un flop 974 rainbow il donk bet 20.000,  que je relance à 40K. Payé rapidement, nous admirons une doublette du 7, apportant un deuxième trèfle sur le board.
Mon adversaire mise 40K, je ne crois pas une seconde que ce 7 ait changé quelque chose, mais je décide de just call. ( relancer équivaudrait à n'être payé que par une main supérieure à la mienne)
Roi de trèfle river qui fait rentrer une flush back door, et Fabrice lead 100.000 jetons. Insta call chez moi, mon adversaire aura soit full soit rien de rien il montre alors.. J10 de trèfle pour flush!
Il ne me reste que 80k, qui vont partir la main d'après pour un 40/60 que je ne passerai pas, me permettant au passage de perdre mon 15ème HU consécutif je pense!
Bon week end, en plus Lens signe une belle victoire à Lyon, de quoi bien lancer la saison, c'est parfait!





mardi 19 août 2014

Un week end pour le moins rollercoastique.

Je recevais ces quelques jours mon cousin Florent, adepte de poker, et donc on peut dire qu'on a pas chômé.
J'avais commencé par aller jouer le tournoi du cercle Cadet "Analogik", un 150€ avec une garantie assez sympa. Nous serons 190 au 1a, (231 au 1b), et lancé par ma forme du moment (voir Lucy), je vais monter des tonnes.
Faut dire que ce jeu n'est pas compliqué.
Je reçois les rois noirs, un joueur limp, et me reraise une fois que j'ai isolé. Vu qu'il a QQ c'est un premier double up assez tranquille. Je reçois à nouveau les rois, relance à 750 sur 150/300 et suis payé.. 6 fois! (si si je n'exagère pas). Flop KQ3, un de mes nombreux adversaires a poket 3 et j'ai un gros coup de propulsion sympathique pendant que mon adversaire n'a que des yeux pour pleurer.
Puis je reçois les As deux fois en 10 minutes, et je reprends à nouveau des tonnes, avec un coup que je pense avoir bien joué. Le gars open utg et call mon 3bet. Flop A83, impossible je pense de prendre 3 barrels là dessus donc je check avant d'en mettre deux assez chers que mon adversaire paiera.
Bon, KK KK AA AA en 1 heure, ça aide bien, c'est juste ce que j'ai en 1 an habituellement, et ça me permet bien évidemment de faire passer facilement mes bluffs plus ou moins bien sentis à coté.
3 heures de jeu, la moyenne est passée de 12.000 à 20.000, mon stack est passé de 12.000 à 75.000!
Easy game..
Ensuite ça se calme, je mets le pilote automatique durant 4 heures pour finir le day 1a avec ce stack là, la moyenne étant elle passée à 60.000
Reprise le samedi..

 La première partie de journée va vraiment bien se passer. Mes adversaires n'ont jamais de jeu quand je relance, parfois je suis payé une fois mais un simple Cbet suffit pour remporter le coup, mon tapis monte progressivement.
On approche de la bulle, 42 places payées, un mec open au cut of au retour de pause, la blind est absente, un gars 3bet à ma droite, je pense que les deux veulent voler la blind, et donc je 4bet derrière, les faisant folder tous les deux.
Mon tapis passe tranquillement de 130.000 à 260.000 durant l'heure précédent la bulle. Faut dire aussi que je reçois une grosse livraison : Le même joueur au cut of open 10.000, payé à ma droite, et je paye avec A8s. Flop 885, on est bien merci beaucoup. Alors que je me demande comment je vais maximiser ce coup là, le relanceur initial checke, mais le gars derrière open 50.000 en énorme overbet! Je pensais qu'il s'était commit alors j'ai reshove, mais il a passé deux valets.
C'est une fois que la bulle éclate que je vais connaître quelques turbulences! Je reçois QQ UTG et raise à 12.000 sur 2500-5000. Le gars à ma gauche call, ainsi que la grosse blind. Flop A105 tout à pique, et la blind open shove 50.000! J'ai bien sur la dame de pique, sinon c'est pas drôle, et vu que le gars est asiatique et que je fais des préjugés rapides, je pense qu'il peut juste avoir le roi de pique, et donc paye. Il a en fait 64 de pique et je ne touche pas un pique supplémentaire..
Le temps passe, il est 20h, nous ne sommes plus que 25, et je vais me faire contrer deux fois de suite.
J'open merguez en milieu de parole, et me prend un souflet dans les bronches, je fold. Puis j'open AQ, un mec call, et un gars squeeze all in. Je fold, ils jouent un flip AK vs JJ chez le calleur initial. Un roi plus tard, nous ne sommes plus que 24.
J'ai alors 12.000 soit 12 blinds. ( Exercice de niveau Bac S : Quelles sont les valeurs des petite et grosse blinds? )
L'UTG open 22.000, je lui fait une déclaration made in Raoul avec A10s et tous passent très vite  (ouf) jusqu'à la blind qui lui hésite franchement, avant de faire Tapis! (aie)
Je joue face à KK et ne peux améliorer, surtout que le relanceur initial jette A8s face up.
Le spot était immonde, mais j'étais peut être un peu frustré de ne plus gagner un coup depuis deux heures!
.
Vous savez que j'ai repris un peu goût au cash game. Il faut dire que Lucy m'avait offert un run indécent mardi dernier, et que du coup j'étais retourné jouer. Un joueur nullissime à ma droite, il fallait en profiter. Mais attention, qui dit joueur nullissime dit danger.
Ma session commence mal, puisque je check raise pour 200€ un gars sur A74 (deux carreaux) avec 86 de carreaux, qu'il paye, et que je me retrouve à la fin à devoir annoncer hauteur 8!
Puis mon client limpe, je relance 109s payé par le fish, et nous découvrons un flop 986. Mon adversaire donkbet que je call, un 2 qui ne change rien tombe, il continue de miser, je lui parle de Raoul en lui demandant alors 100€ de plus qu'il paye avec K8 en main! Bien joué puisque le 8 double au flop pour lui donner ce pot. Il me reste alors 80€ sur les 500 de départ. 
Je suis de blind avec A8, flop AQ9, après mon check et un check de l'utg un gars fait 24 euros dans 12! du coup je shove mes 76 restants, et gagne face à J10.
j'open en fin de parole KJ, et suis payé deux fois. Flop J83, je fais mon cbet et le gars qui vient de me faire doubler me reraise. Suis je devant? Suis je derrière, j'en sais rien, mais je lui parle de Raoul, tendance vise le groin. Il call en rallant, et ma main gagne à l'abattage au final. 
Le fish open, je paye avec AQ, et il va me mettre 3 barrels avec K10 en main sur un board AK227. Merci, livraison acceptée.
Je me mets à gagner à peu près tous les coups, et je terminerai ma session à un assez incroyable +300€, en repassant de 80 à 800€.
Vendredi, pendant que mon cousin jouait le 1b, j'ai failli faire une session négative, je dis bien failli faut pas déconner. Session curieuse. Un mec nul et bourré à ma table, mais impossible de toucher une main et je me morfonds à ne pas décoller. Vers la fin de la session je suis sauvé par Lucy, déesse de la chatte, lorsque mon AJs se heurte aux as d'un mec qui m'avait bien baisé, mais le board final 98765 nous fait spliter. Mes 300€ de départ ne sont plus que 180€ quand arrive ce coup d'anthologie. J'ai 109s de blind, l'UTG open 18€, payé par le gars avec qui j'ai splité AA AJ, puis par deux autres. Du coup 180€ chez moi, histoire quand même de faire passer toutes les mains intermédiaires. A priori je ne crains que le premier joueur, mais celui ci reshove derrière moi (il a que 120€). Celui avec qui j'avais splité reraise à 500€, ce qui plonge le gars derrière lui dans une réflexion abyssale, il va finalement jeter KK! Le dernier calleur fold également.
Le flop arrive J27Q8! Le mec à ma gauche claque deux valets sur la table! Le mec derrière show ses As dégouté, et je remporte donc le pot avec ma quinte brillamment jouée! Je finirai ma session à +100€.
QUEL OIGNON dirait ATRC.. D'ailleurs admirons ma lecture, je pensais pouvoir faire passer tout le monde alors qu'ils avaient AA, KK, et JJ en main!
.
Bon, le week end s'est moins bien fini! Je suis allé faire le 200€ de Cadet dimanche soir pour un bust rapide, et j'ai eu envie d'aller me faire un kiff à la 100 d'Omaha. (histoire d'imiter mon cousin Florent). Ca aurait pu bien se passer, mais un coup charnière va mal tourner. Les tapis vont tous de 3000 à 5000€, moi je n'ai que 300 sur la table.
Coucou, c'est moi!!
Bref en Omaha 4, je me retrouve au bouton avec 8753, ça c'est pseudo bien, tout à carreau, ça c'est moins bien.
Le flop arrive Q64 avec deux carreaux, et vu que je n'améliorerai rien je devrai pour la deuxième fois de la semaine annoncé pitoyablement Hauteur 7 dans un pot de 600€ à la fin!!
Je recave 200€, et ils partiront lorsque mon KK108 double suited sera battu par je ne sais quelles merguez, sur un flop prometteur.
.
J'en tire plusieurs enseignements, la table d'Omaha ça peut être fun si gros good run, mais quand on voit le niveau de la 100 en Holdm ça suffit largement, pas besoin de venir gambler ailleurs. Du coup je vais tenter un petit challenge. Florent me disait de me servir de ces sessions de cash pour financer des sats en live, c'est ce que je vais faire. En gros je vais aller faire une session de cash game par semaine, probablement le mardi ou mercredi, et je reverserai 50% des gains à une cagnotte spéciale dont je me servirai début 2015, pour l'EPT Deauville par exemple.
Je vais mettre à jour un compteur quelque part à droite de ce blog... On verra bien!

mercredi 13 août 2014

J'ai rencontré la déesse de la chatte, Lucy.

Avant propos : En ce moment, online, je déchatte comme un porc. c'est juste atroce de ne jamais gagner un coup préflop. être toujours devant et se faire toujours éliminer n'est pas énervant, c'est désespérant..

Avant propos n2 : Pour tout joueur de poker lambda, ce qui va suivre est hautement indécent. Ce n'est pas de la science fiction, ce n'est pas issu de l'imagination d'un Luc Besson, tout est réel..
Avant propos n°3. Avant d'aller faire une session en cash game à Cadet, je suis allé voir Lucy au cinéma. Passons sur le total grand n'importnawak du film, sa morale à deux balles ( nous sommes là pour nous reproduire ou pour transmettre nos connaissances), et attardons nous sur ce qui est important : Scarlett est évidemment à tomber. En prenant possession progressivement des capacités de son cerveau Lucy arrive à contrôler et maîtriser son entourage. Il faut laisser Lucy faire, et je crois que j'ai rencontré son alter égale à ma table de cash game. Je vous présente Lucy, déesse de la chatte...
Attachez vos ceintures, ça déménage!
Inscrit en 50 et 100, j'aurai finalement ma place à la 100€, sur des blinds 2€ 4€. Mine de rien il y a une très grosse différence avec les tables à 50€. On joue dans une petite salle, les relances préflop tournent entre 20 et 30€, et donc je décide de caver à 400€, tapis avec lequel je couvre peu de monde. Une dame a 600€ devant elle, un jeune asiatique a dans les 1000€, et un black à ma droite à 180€.
Il relance à 30€ après deux limpeurs alors que je suis en train de m'asseoir et j'ouvre AK! Pas de tergiversation, et je lui demande son tapis. Il finit par folder face up les 10. 400+4+4+30+4+2= 10% d'augmentation
Un joueur open 16€, je suis de blind avec K10s et décide de compléter. Flop encourageant QJ5, il mise 18€ que je paye, mais nous checkons tous les deux le 5 qui double turn. Du coup sur une river qui ne change rien je donk bet 30€ le faisant passer. Tout va bien..
C'est alors que Lucy arrive. Hello, je suis la déesse de la chatte, ne t'inquiètes pas, il ne pourra rien t'arriver aujourd'hui..
Euh?? Oui??? Enchanté mademoiselle..
Un mec open 18€ payé deux fois, j'ouvre As Dame de coeur et squeeze à 78€. La dame me paye (j'ai remarqué qu'elle limpait ou rentrait dans plein de coups, mais ne relançait jamais), et là je vois Lucy faire un geste bizzard..
Choix du flop : Roi de coeur, 10 de coeur, 5 de coeur..
Ah oui, c'est sur que ce flop est pas mal. Il y a 18+18+4+2+78+78=198€ au milieu, et évidemment je décide de miser relativement petit, 74€, pour garder ma cliente mais celle ci jette sa main..
.
5 minutes plus tard la dame limpe 4 €, imité par mon voisin de droite, et j'ouvre les Rois. 20€ payés par les deux. Flop 1096 avec deux piques. Les deux checkent, je mise 32€ et me fait check raise à 70€ par la dame. Je suis probablement battu, je regarde la déesse de la chatte qui a un air perplexe :
Quelle turn je pourrais bien trouver?
Je paye assez rapidement, histoire d'aviser sur un turn. Pas convaincu par mon float vu ce profile, mais j'en saurai plus ensuite..
La suite est vite vue, Lucy me donne un roi de coeur au turn. Mon adversaire mise 100€ et paye les 250€ que je lui mets dans les dents. River doublette du 9 (on sait jamais si elle avait eu J8 en main), elle donkbet 200€ et se prend ma boite dans les gencives. Elle paye en ralant parce qu'il n'y a que 28€ en plus, montre 10-10 et est bien dégoûtée en voyant ma main..
.
La pauvre dame recave de seulement 100€, quand je reçois paire de 9 et open à 16€. Je suis payé deux fois, et la dame qui n'a plus que 76€ devant elle (suite à un précédent limp call pour 24€) shove sa boite. J'isole à 200€ pour récupérer les 38€ d'argent mort, et fais fasse à deux dames chez elle.
Tout de suite le 9 flop, merci Lucy, et mon tapis de 400 fait désormais 1200€.
.
La dame part en parlant aux oiseaux... Je la comprends..
Take that in the mouth!
Le jeune black open sur une option à 18€, j'ouvre les valets. Violent 3bet qu'il call, baby flop et je remporte donc le coup.
Option à 8€ d'un vieux qui vient d'arriver, je complète de petite blind avec J9. Pas sur que ce soit bien joué mais Lucy me donne un flop J93 avec deux carreaux. Je donk 20€ dans 32€, le vieux paye.
Turn J! Merci! 30€ chez moi, 70€ chez le vieux a qui il reste 130 derrière. Je pense qu'il peut avoir le valet, ou alors un flush draw qui est drawing dead, et décide de tout lui mettre dans les dents. Il passe..
.
J'open 88 à 16€ payé 2 fois. Je suis en position sur le black à ma droite, qui donk bet 16€ sur un flop 986 avec deux piques. Merci Lucy..
48€ chez moi qu'il call. Turn sans intérêt et il paye mes 60€. River 7 de pique qui me fait intérieurement vomir, mais il ne montrera que 96of pour quinte ratée. ( Payer 96of 16€...)
Arrive un très gros coup..
J'open une paire de 10 à 16€, l'asiatique qui a une tonne me paye, et le jeune black aussi. Flop KK10! ( je ne plaisante pas... avoir une déesse de la chatte avec soit, ça aide)
L'asiatique check, le jeune donk 18€, je fais juste 36€, et l'asiatique envoie 100€ au milieu!
Glups!
Le jeune passe (ah oui!?) et vu que j'ai la position sur l'asiatique je préfère just call. Je montre évidemment une grosse force, soit AA, soit carrément le Roi, donc je ne pense pas qu'il puisse bluffer derrière. En gros s'il mise je me contenterais de payer deux barels, pas envie de perdre 1400€ face à K10.
Sauf que sur le Valet de coeur il check, je value 150€ qu'il call. River 9 et après longue hésitation il check.
Le board est donc KKJ109.
Je pense vraiment qu'il a un roi, mais du coup tous les rois qui payent les 16€ préflops me battent à l'exception de KQ. J'ai préféré checké sagement, et remporte quand même un pot sympathique..
.
Un jeune joueur est arrivé, il a environ 150€ devant moi lui
Option du vieux, le jeune paye du cut of, je paye de small blind avec A8of, et nous découvrons un flop AQ5.
Check chez moi, chez la blind, chez l'option, et 20€ chez le jeune que je paye. Turn 4, check chez moi et 40€ chez le jeune. C'est curieux, un bel as aurait été relancé du cut of, donc je ne crois pas à l'histoire racontée et paye. Il shove 76€ sur la doublette de la dame, j'ai pas payé turn pour folder river et paye donc. Il montre A5, mon 8 rentre et la doublette inespérée offerte par Lucy me permet de gagner ce coup! Bien chattard!
.
Un gars assez actif open 14€, il y a 3 payeurs, j'ouvre D10 de trèfle, et décide de prendre les 62€ au milieu en squeezant très cher. Ca marche, ils passent.
.
Le jeune qui vient de se faire suckouter recave 200€. Il a ses beaux jetons tout neufs devant moi lui et open 16€. C'est payé par le black à ma droite (comme toujours), je paye avec 75 de carreau, et nous contemplons un flop sympa 743.
26€ chez le jeune, payé par le black, je protège ma main qui a tout de même pas mal d'équité (les 7, les 6 et  les 5) si elle est derrière une overpaire en relançant à 80€. Le jeune shove ce qui lui reste, je lance un regard angoissé à Lucy qui me donne donc le 7 à la turn pour battre l'overpaire adverse...
Je sais, c'est indécent..
Mais pourquoi ne pas jouer quand on sait qu'on va toucher, qu'on run comme Jésus et ses apôtres?
La table s'est un peu durcie avec l'arrivée de Léo (qu'est ce qu'il ressemble à sa mère..) et Mousse. Le temps de payer une relance du black avec A4, de toucher un 4 au flop lorsqu'il avait AQ, et je décide de partir pour faire une pause d'une heure avant le tournoi Bounty du soir, que je jouerai en mode totalement spewtard. J'étais arrivé avec 400€, je repars 3 heures après avec 2140€ devant moi!
Je vois Lucy qui range ses affaires, me fait un clin d'oeil et repart... Pas sur que je la revoie un jour, mais je n'oublierai pas son passage à ma table!
Ciao D8...