vendredi 27 novembre 2015

C'est pas gagné..

J'ai du répondre 40 fois depuis le mois de février que je faisais une pause mais que je n'abandonnais pas mon blog. J'avoue que le coté obscur de la force s'est un peu emparé de Raoul et Marguerite. ( ça c'est pour les initiés)
Pourtant j'aurais eu des choses à dire, mais l'envie n'y est plus.
J'ai eu droit par exemple à un séjour à Bucarest pour aller jouer un tournoi à 1000€ organisé là bas qui promettait beaucoup. L'édition à 500€ le mois précédent avait amené une foule de joueurs, et donc cette édition à 1000€ pouvait donner un joli price pool. Ah oui pour être beau il était beau. Un joueur habillé comme un clodo, et un autre qui savait pas trop pourquoi il était là, plus moi. 3 joueurs.
4 jours de pris à Bucarest pour aller jouer un tournoi à 3 joueurs, qui n'a du coup pas eu lieu.
.
J'ai eu quoi comme trucs sympas? Ah oui un BPT à Nice ou j'ai réussi l'exploit de me qualifier pour le Masters ( en gros le high roller version Barrière). L'exploit ne vient pas de là, mais attendez..
Il reste uniquement 20 minutes à jouer dans le Day1, je viens de me qualifier donc et on me propose donc soit de rejoindre la tournoi pour les 20 dernières minutes, soit de revenir directement avec 30.000 pour le Day2. Je décide de jouer, le temps de m'installer le chrono est bloqué, et on ne jouera que les 3 derniers coups. Ben en fait c'est déjà trop pour moi je n'en jouerai que deux, jolie perf.
.
J'ai eu heureusement un mois d'août assez bon sur Pokerstars, ça m'a redonné un peu envie de jouer. Ah oui, parce que je vous l'ai pas dit, mais y a un gros blem, je suis toujours très malade, je suis atteint définitivement de merguezotophilie aiguë. Assez curieusement mon correcteur d'orgthographe souligne merguezotophilie, je sais pas pourquoi.
La Merguezotophilie c'est quoi? ça consiste à jouer un tournoi de poker, qui peut durer jusqu'à 10 heures en live, et ne voir strictement rien d'autre que des 72 ou 84. Des fois vous avez un J5 qui se balade quand même. Bref, c'est usant, ça donne envie de fuir des tournois, de fuir ce jeu. C'est d'autant plus insupportable quand vos voisins de tables montrent une prénium toutes les 10 minutes sans que cela leur semble le moins du monde étonnant.
72of, 63of, V2s, D4of, 52of...
Bref, quand vous tenez un blog, vous espérez raconter des coups sympas, mais je ne peux plus. Donc que raconter dessus??
.
Hier il m'est arrivé quelque chose d'assez irréel. Je buste du 500 euros du WPT 6 max après 3 heures a ne pas avoir vu une figure, puis je joue le sat pour le 1C du WPT. Ah ben oui, j'avais déjà sauté du 1A le matin. Jusque là c'est normal.
Le field du sat est juste irréel. Nous avons le mec qui fait que des strings bets, a qui on rappelle la règle à chaque fois, qui dit qu'il a compris a chaque fois, mais dont on voit dans le regard qu'il en refera un dès qu'il voudra miser..
Attention je vais miser;..
Nous avons le mec qui sur des blinds 300/600 décide de miser un jeton de 500! La croupière lui demande de rajouter 100 mais le gars ne veut pas, en arguant que c'est du No Limit et qu'on mise ce qu'on veut! ( Je n'invente rien..)
Nous avons des mecs qui, en satellite donc, payent 40% de leur stack le tapis d'un gars avec par exemple 87s, parce que la main est jolie, parce qu'elle a toujours une chance face à AK, parce que je ne sais quoi d'autres;.
Bref moi je joue mon sat au milieu de ce champ de martiens, et j'ai mes 7/2of à chaque main, qui m'obligera à subir pour sauter a quelques places des tickets sur ma première main jouable.
.
C'est donc toujours comme ça, donc quoi dire sur un blog? ça passionnerait quelqu'un de savoir que j'ai fold pendant 3 heures parce qu'il n'y avait pas de spots, et que du coup quand j'ai enfin trouver un genre de KJof au bout de 3 heures de fold j'ai tenté un 4bet parce que mon image était forcément solide, que le mec qui avait déjà eu 4 fois les As en avait bien sur à nouveaux là? Je veux bien que le blog serve d’exutoire, mais je ne pouvais plus raconter ça..
.
Tout a l'heure je joue donc le 1C du WPT Paris, et comme d'habitude je ne touche absolument rien de jouable. Suite à la pause repas, sur des blinds 100/200 ante 25, je reçois les As rouges. Ce sera la dernière main pour moi, mon adversaire faisant flush en face. Mon card deadisme légendaire m'a fait forcer le coup, et du coup au lieu de perdre 10K sur le coup j'en ai perdu 26. ( Il en faut de la force pour coucher des As quand on sait qu'on ne verra que des merguez ensuite pendant 4 heures..)
Le coup est en plus assez tricky, comme disent les djeunes.
500 payé chez deux gars, flop un genre de 762 avec deux coeurs. Je cbet à 800, me fait relancer à 1900 ; Soit il a brelan, soit il veut que je crois ça, voir une main comme 54, après tout c'est ce que j'avais à chaque fois que j'ai joué un coup jusque là, alors pourquoi pas lui!
.
Turn le 8 de coeur, je check et il bet 2900. Vu qu'il ne peut pas être max ( j'ai l'as de coeur), je me suis dit que je pouvais désormais lui faire folder un brelan en représentant le jeu max, et je lui ai donc mis 7900 dans les dents. Call chez lui, il y a 23K au milieu, il m'en reste 15K, donc dans un mouvement très Raoulesque j'ai tout mis au milieu.. et me suis fait call par Dame 10 de coeur! Ah ben mince alors, j'avais pas du tout penser à ça, ce qui est quand même une preuve de non lucidité totale, liée à la merguezophilie aigüe.
.
Tiens cette histoire m'en rappelle une récente, sur le FullKO à 250€ de PS. Un genre de 80 joueurs pour 12 places payées, nous ne sommes plus que 13, je suis au dessus de l'average. C'est ce jour là ( disons il y a un mois) que je me suis rendu compte une nouvelle fois de l'incroyable injustice de ce jeu. Je suis content parce que je fais un joli tournoi, j'ai notamment outplay un mec plusieurs fois, et ce mec là est de blind. Je reçois les As en milieu de parole, et donc relance. La parole lui arrive, et jugeant que je ne pouvais pas prendre le risque de sauter à la bulle, il m'a fait un méga over bet de fou! Genre 5000 chez moi avec 85.000 derrière, et donc Tapis 110.000 chez lui. Il montre une main bien moisie, genre Q10of, et flopera deux paires qui finiront en full. Sur un 250€ online ça aide pas à aimer ce jeu..
.
A venir, le carte blanche de demain, en février il y aura le WinaPokerTour. Mais sinon...je crois que l'avenir est sombre. Pourquoi passer des heures à se faire ch.. à folder ses merguez pour finalement buster comme un fish après? Alors vous me direz, y a qu'à jouer sans les cartes.. Oui ben j'y crois pas. Je prétends qu'un Phil Ivey ne ferait pas vraiment mieux que moi avec 7/3of à toutes les mains. Je suis surement un peu aigri mais bon, c'est usant..


PS.. Cette affiche pour plusieurs raisons. Déjà c'est un clin d'oeil à Stefal. Non pas qu'il ait l'âge de maître Yoda, quoi que, mais parce que son habituel "que le flop soit avec moi" est une référence aux maîtres Jedïs. Et puis aujourd'hui on est jeudi, c'est donc le retour du jeudï...
Ensuite c'est parce que je viens de me taper les 6 épisodes, histoire d'avoir bien l'histoire en tête pour la sortie du reveil de la force le 18 décembre.
Et surtout je crois que si je veux continuer sereinement à jouer à ce jeu, il faut que j'en retrouve l'envie, ce qui n'est aujourd'hui plus le cas du tout. Exemple au day1 :Je suis à une table difficile et vu que je n'ai que des merguez je fold tout, et assiste par exemple à la démonstration de chatte invraissemblable de Michel Leigborin. Le gars est d'ailleurs très sympa, reconnaissable car il a une loupe avec lui pour voir le flop et ses cartes. Bref il a monté une tonne sur des coups qu'on dira douteux.. quand arrive un coup ou au bouton Marc Trijaud relance. Peu de temps avant j'avais 3bet avec bien sur merguezs, et un gars derrière avait 4bet, mon fold avait bien fait marrer Marc. Bref cette fois ci je décide de call une main sympa 32 de pique (clairement le haut de ma range). Leigborin paye aussi et nous avons un flop877 avec deux piques. Check chez nous, Cbet chez Marc, je call et Leigborin relance. Call chez moi, je ne suis pas sur qu'il ait un 7, je penche plutôt sur un 8. Le plan est simple, si je ne touche pas j'essaierai moi même de représenter le 7. Sauf que la turn est un pique, du coup je check raise assez fort ce turn, et Michel me paye. Bien sur le 7 triple à la river et ma main ne vaut plus rien. Des coups comme celui ci j'en ai tellement que j'ai perdu l'envie de jouer!



.