lundi 31 octobre 2016

Objectif WSOP C

Difficile pour un amateur de poker de ne pas savoir que le cercle Clichy organise du 11 au 27 novembre une série de tournois labélisés WSOP.
Pour ma part j'ai prévu de jouer le starter ( week end du 11 novembre, 300€), l'Omaha ( mercredi 16, 300€, le Monster stack ( week end du19, 400€) et bien sur le Main Event, sur la fin du festival, pour 1500€ de buy in.
Si bien sur il y avait moyen de se qualifier pour beaucoup moins cher j'étais preneur, et donc je me suis inscrit sur le Super Satellite all inclusive de ce dimanche. Pour 250€ on pouvait obtenir un siège pour le Starter, le MonsterStack et le Main Event!

Bon, un double problème quand même.. Je pensais que le tournoi aurait lieu à 15 heures et avais estimé que nous serions une centaine. Du coup je voyais bien une fin vers minuit, pas de problème pour bosser le lendemain. Sauf que le tournoi était à 19 heures, et que nous allons être plus de 230 joueurs au départ pour 22 tickets. Je vous préviens, vais rencontrer des phénomènes du poukaire..

15.000 jetons au départ. je végète à 14/15.000 durant les 3 premiers niveaux, quand je vais avoir un premier coup marrant. Mais d'abord présentation du siège 2, un gars de 55/60 piges, sympa, type limpeur calling station ultra passive, que j'appellerai Momo pour la suite...  Ce genre là quoi.. :

Je m'appelle Momo

Bref il limpe à 100, j'isole à 300, suis payé 3 fois. Le joueur à ma gauche, la small blind et le limpeur. Ma main est potentiellement très forte, mais va nécessiter quelques améliorations 10♠ 6♠
Flop prometteur, Q♦  7♥  9♦
Mes lecteurs observateurs remarquent qu'un 8 me donnerait la quinte papa..
Après les deux checks je décide de checker, planifiant un double cbet plus tard si je ne sens pas d'opposition. Check à ma gauche, l'As de ♣ arrive au turn et c'est la small blind qui prend l'initiative par une micro mise de 300 que nous payons tous. River 8♦ Bingo, sauf que la couleur étant rentrée je ne prendrai que 1600 supplémentaires.  Un coup amusant en tous les cas ou mon image de serrure en prend un petit coup. 
Momo joue tous les coups, s'accroche comme une moule à son rocher à la moindre paire touchée, et donc je prie secrètement la déesse du Touchunjeu pour avoir autre chose que des merguez. Et je suis magnifiquement récompensé pour la qualité de mon incantation quand Momo limpe et que je reçois A♠ D♠. Je vous la fais courte, mais flop avec une Dame, et bien sur je lui mets 3 grosses salves qu'il check callera 3 fois. 
Je vais maintenant vous présenter mon adversaire de droite.. qui à ce moment a pas mal de jetons..
Il open 800 que je call ( j'ai 25K) avec 9♥8♥ ( bon ça vaut ce que ça vaut..), la blind s'invite aussi.
Flop A♥D♥D♠, et mon adversaire check. Du coup je mise tout petit, 600 dans 2500, avec comme objectif du coup de pouvoir mettre 3 barrels dont un très cher river pour lui faire folder un éventuel As si j'ai pas hit ma flush. La blind part se coucher et mon adversaire de droite paye. 
Turn sans intérêt, genre le 4♣, et il check call mes 1800 jetons.
River je rate totalement, un truc style 7♦ , et à ma grande surprise il donkbet 2500! Bon ben c'est assez curieux, mais j'ai pas les couilles de lui mettre une valise, vu qu'il ne représente rien ou AQ, et je folde. C'est alors que mon adversaire montre fièrement R♣R♠ et annonce "Mon deuxième nom c'est Jean Michel Lecture!" JML a donc brillamentissimement lu que je n'avais rien, et il a donc bluffé la meilleure main, au lieu de me laisser envoyer une grosse salve river. Mouais...
Peu de temps après le pauvre Jean Michel Lecture  va avoir un gros problème oculiste. C'est pas mal de bien lire les mains, mais encore faut il voir quand un joueur est dans le coup. Ils sont 3 dans le coup mais JML n'a pas vu son adversaire de gauche. Ainsi quand le relanceur initial très short fait tapis, JML paye facilement, mais là sournoisement le gars "que je n'avais pas vu" relance all in. Bon ben JML s'est cru obligé de payer et a donc busté contre un brelan flopé. Dommage
.
Je vais avoir enfin le gros rush attendu. 
Un asiatique relance, je le 3bet spécial merguez, il call, va payer mon cbet sur le board V54 mais il abandonnera sur ma grosse mise Turn.(OUF)
Puis je reçois AQ. Un bon joueur très (trop) actif  isole à 1600 après un limpe d'un fish à 400.  Du coup je fais 5000, une mise spéciale Satellite ( je mise toujours plus en sat qu'en tournoi). Un ultra short fait all in pour 1000 jetons, et le limpeur paye les 5000 en se laissant 9.000 derrière! Nice play. Je sens bien que le relanceur est emmerdouillé, il finit par call. Flop J83, j'envoie une tonne les faisant passer tous les deux, je perdrai le micro side pot contre QJ. A noter que le joueur actif avait KJ mais il était sur que j'avais AA KK ou QQ..
3 mains plus tard je reçois encore AQ. Mise chez moi à 1K UTG+1, payé par le fish au bouton à qui il ne reste que 9000 et par le gars qui vient de me laisser 5K qui est de blind. Nous checkons tous sur le board K953, et le 3 double à la river. Je pense bien avoir la meilleure main mais pas de raison de miser, donc suite au check de la blind je fais de même. Et là Ô surprise le bouton insta shove ses 8000 dans un pot de 3500! Fold à droite, insta call chez moi et un joli pot gagné quand mon adversaire montre un magnifique 108.
.
Ensuite le temps passe, longuement. Il y a quand même le passage express d'un gars assez drôle (Tarek Bouchama, merci Aurélie pour l'info!) qui va vraiment me faire marrer sur un coup. Il a relancé  et la parole arrive à la grosse blind qui réfléchit. longuement.. très longuement...
Tarek : "Bravo, c'est un très beau fold!"
La croupière : "Euh.. mais il n'a pas foldé!"
Tarek "Peut être mais c'est un très beau fold quand même!"
..
Le temps passe tellement que lorsqu'on est plus que 40, il est quand même 2 heures du matin, le tournoi va rentrer dans le mode ultimate boucherie, avec une moyenne à 13 blinds. Je me dis que quand même 3 fois As Dame et une fois 10 10 en 6 heures de jeu c'est quand même pas folichon, quand je reçois AJ UTG. Bof.. j'ai alors 18 blinds, une image assez nit, je décide d'open à 7500 sur 1500/3000/300.  Un short me boite ses 15.000 dans les dents, et un autre fait tapis derrière pour 18.000. 
Bon inutile de dire que j'ai un call facile vu les montants, je joue contre RD et A10 mais malheureusement un flop A10 me fait perdre ce coup.. 
Les blinds passent à 2000/4000/400, j'ai 28.000 devant moi, un peu court!, et vu que tout le monde passe quand je suis au bouton j'ai un move facile, Tout Dans Le Groin. ( 8♣ 5♥) La grosse blind paye avec A9, mais je vais faire .. quinte! 
A partir de là je retrouve de la fold equité, peux boiter tous les pots non ouverts avec un As ou un Roi en position tardive pour me maintenir. 
Je prends même un bol d'air sympa quand un gars open et que je peux le 3bet shove avec deux dames! Je les ai attendu longtemps celles là... Mon adversaire folde normalement les Valets. Un sat, c'est pas un tournoi..
A 3h20 du matin, nous ne sommes plus que 29, et petite plaisanterie, bug du système informatique qui nous oblige à 20 minutes de pause..
Il faudra encore 1h10 de jeu pour obtenir notre ticket, faire la bulle après 9 heures de jeu aurait vraiment été dur à supporter. Il est 5 heures du matin, c'est fini, on peut aller se coucher? Ah ben non il faut que les floors notent nos noms, quels days on veut jouer, etc... Bref je serai chez moi à 5h45, la journée de boulot du lundi va être easy..

En conclusion, on a pu jouer au poker jusqu'au level 9, et ensuite c'est parti en boucherie complète, à prier pour que tous les open ne soient pas payés. 
Du coup mon programme de novembre vient de s'alléger nettement au niveau prix, et c'est une très bonne chose. Cela me permettra de ré entry le starter et le monster stack, ainsi que l'omaha s'il le faut. Toujours bon à prendre...
Première manche de ce festival le vendredi 11 novembre à 19 heures pour le Starter...