mardi 8 août 2017

Les affaires courantes..

J'ai peut être déjà utilisé cette affiche, j'avoue que j'ai un gros doute. D'un autre coté ceci est mon 741ème post, et donc je commence probablement à manquer de matos!
Bref je n'ai rien posté ici depuis 3 mois, pour la raison assez simple que j'ai peu joué. Impossible de me libérer pour un des jolis tournois qu'il y a eu ces derniers mois, notamment à Lille.
Du coup j'ai fait 3 tournois au CCM. Je passe sur les 2 premiers : un itm en mousse sur le 80€ du samedi 1er juillet ou j'étais allé avec une copine pour finir 14ème sur 190 (la dite copine fait également itm), un naufrage sur le 150€ du vendredi 28 juillet ou j'avais joué comme une saucisse pour finir par trouver un spot de shove avec paire de 7, payé curieusement par un simple V10, et donc faute d'aller à Namur je me suis rabattu vendredi sur le 150 deepstack (on y reviendra) du CCM.
150+10€ et 15.000 jetons, environ 130 joueurs au final.
 A peine arrivé j'ouvre 10♠10♣  de petite blind. Un gars open à 150 payé au bouton, et je décide de call juste, because hors de position je suis plutôt prudent.
La première carte du flop est le 10♦ mais ça se calme vite pour les bonnes nouvelles puisque le flop sera 10♦ 9♦ 6♦. Autrement dit y a danger. Check chez moi, 500 chez le relanceur initial, payé au bouton, 1500 chez bibi en check raise et ça clôt cette première main.
A noter que le relanceur initial est un gars d'environ 30 piges qui a l'air bon. Je vais vite voir qu'il est très actif, et ça va me donner une idée assez fantasque qui va extrêmement  bien tomber:
Au niveau suivant il open à 300 et je découvre un remarquable 9♥2♥. Une main au potentiel assez insoupçonné, et je porte donc les enchères à 850. Ok ce n'est pas vraiment écrit dans le livre "Initiez vous au poker propre " écrit en 1927 par l'académie texane de texas holdem, mais en tous les cas c'est payé.

Flop  8♦2♦2♣.. Je sais..c'est énervant.
800 chez moi qu'il paye
Turn 4♠, 1500 chez moi qu'il paye..
River 9♠, (sucre sur du miel), et j'envoie 3000 qu'il payera avec deux dames jouées passivement dans le but de me laisser m'engouffrer dans un 3 barrels air.
Évidemment mon adversaire me signale que j'ai bien chatté comme un gros porcasse, mais après tout il avait le droit de me 4bet aussi!
Je me suis régalé durant ces deux premières heures car je touche énormément de mains à potentiel, comme J♦10♦ par exemple. Du coup je joue beaucoup, mon image est probablement celle d'un fou, quand je vais recevoir A♠R♠ de blind.
Mon gars de 30 piges open 400, et ça arrive au bouton, un gars d'une cinquantaine d'années, qui le 3bet à 1100. Je fais 2400 avec mon image pourrie, passe chez le relanceur initial mais 5bet pour 5200 à ma droite. J'ai alors environ 27.000 et mon adversaire avait 15.000 au départ du coup.  Le spot est vraiment trop évident pour le bouton. Il pense que je suis très agro, il sait que l'ouvreur qui ouvre trop n'a rien, il sait que son propre 3bet était automatique et que du coup le mien l'était aussi, du coup il a pu 5bet avec air. En tous les cas y a 6000 au milieu, je lui mets donc tout dans le groin et il passe assez vite. A noter qu'avec une main faite, genre AA KK ou QQ j'aurais probablement call.
.
Bref tout va bien, et c'est pas fini, je joue beaucoup de petits coups qui me font monter à 50.000 soit deux fois l'average.  J'open UTG+1 une nouvelle paire de 10 pour 1200 ( 250/500/50). Un gars me paye mais mon adversaire préféré me 3bet cher pour 6000 jetons. Je lui demande combien il joue, soit 20.000 encore, et donc lui met tout dans le groin. A nouveau je suis d'accord sur le manque de value possible s'il n'a vraiment rien, mais ça me permet de maintenir une grosse dynamique positive à la table. Mon adversaire fold, je passe à 58.000, et bien que j'open beaucoup de mains je leur montre que j'ai pas peur de les mettre à tapis. J'ai pas toujours 82s.

Le problème de ce deepstack, c'est qu'on peut bien s'amuser durant les premiers niveaux, mais d'un coup il y a une grosse accélération qui peut vite nous mettre en danger.

J'ai pas joué depuis un certain temps, j'ai 70.000 devant moi et tous foldent jusqu'à la small blind qui annonce All in pour 30.000. (je crois sur 800/1600/200). J'ouvre A♦9♥, et le coup aurait peut être mérité que j'y accorde un instant de réflexion. L'average était alors à 50.000, je n'ai donc aucunement besoin de prendre un coup à 60% et le fold est peut être meilleur. En tous les cas je n'ai pas vraiment pensé à ça et payé dans la nano seconde. Mon adversaire montre J♣3♣ mais il flope un Valet qui le fait gagner le coup, pendant que du coup je tombe à une vingtaine de blinds.
.
Le temps passe, je ne vois pas grand chose, tombe à 30K soit 10bb et open shove A♠9♠, ma première main décente depuis pas mal de temps. Un gars qui joue énormément de coups fait tapis derrière mais montre un curieux J♦Q♠..  Pas de blagues et je reprends des couleurs..
.
Autant les 4 premières heures je pouvais jouer, autant là j'en suis réduit à attendre une main ou un spot. Rien de cela ne vient, et c'est avec une certaine résignation que j'attends que la bulle soit passée. Il est 4 heures du mat, elle saute enfin, et nous sommes donc 15. Comme on le dit souvent un nouveau tournoi commence.
Je crains malheureusement qu'il soit assez court! Après quelques folds je pousse mes 10 blinds avec une prénium ( 7♠5♠), et suis payé par le gars qui m'avait fait doublé (A9 vs QJ). Il montre K♣J♦.
Première carte un 7 mais ensuite un Roi vient me buster du tournoi, ou en tous les cas je me serai bien amusé, c'est toujours ça.
Je trouve tout de même que la structure est trop deep au départ, et pas assez à 30 left. Si il y a moyen d'y remédier..