mardi 12 septembre 2017

Epilogue Lillois, avec quelques réflexions marrantes

Je vous avais laissé à la fin du Day2, à quelques places des ITM.
Reste 44 sur 311 joueurs
39 itm
Tapis moyen 333.000
Mon tapis : 532.000
Ma position : 10ème sur 44
..
A priori donc plutôt de quoi me réjouir et penser que j'allais avoir une bonne journée.
Sauf que à peine arrivé que j'ai la désagréable surprise de voir la composition de ma table, qui est tout simplement  horrible puisque sur 8 joueurs un seul a moins de 500.000!
Absolument invraissemblable.
..
En tous les cas ma stratégie est simple, peu jouer mais bien appuyer quand je le ferai, en visant le gars qui a 225.000 jetons et qui devrait théoriquement peu prendre de risque avant que la bulle n'éclate. Enfin tout ça c'est de la théorie.
En attendant voici mon stack à la reprise:

 C'est parti, je m'en tiens à mon plan et ne joue pas une main, quand "Monsieur 225.000" open les enchères à 22.000. Fidèle à mon plan, je le 3bet donc avec ce qui me tombe sous la main, à savoir 10♥2♥, ça aurait pu être pire. Mon adversaire s'acquitte des 48.000 demandés, et nous contemplons un flop bien immonde : R♣7♠4, au moins j'ai un back door flush!
Mon adversaire checke, je mise donc 55.000 pour récupérer le pot et monter à 580.000
Enfin ça c'est dans ma vie rêvée imaginaire, parce que dans la vraie je me prends son tapis de 175.000 jetons dans les dents!
La bulle éclate très vite, et je vais avoir au bout d'environ 2 heures de jeu une décision très difficile.
Je viens de perdre un petit coup quand j'ouvre 10♥10♦ en début de parole, avec un tapis de 470K. Je mise 25K et suis payé par le cut of puis le bouton
Flop  favorable, 5♦4♦8♠
Continuation bet chez moi à 42K, fold du cut of mais relance à 90K chez le bouton, dont la range est ultra large.
J'exclue des totales merguez, et il reste donc
- les mains qui sont derrière moi mais restent dangereuses, comme par exemple 8♥7♥ jouée agressivement, ou A♦8♦,
-et bien sur les mains fortes qui me crushent complètement. Les 3 brelans et la quinte.
Je complète la somme demandée, sans savoir trop ou ça va me mener, ce qui prouve que je ne suis pas super serein, mais c'est plutôt une bonne carte qui vient à la turn avec le 5♥ : ça minimise les chances que mon adversaire ait flopé brelan de 5, ça n'est pas un carreau, et accessoirement je repasse devant un improbable 84 chez l'adversaire!
Je check et mon adversaire bet 110K. Mon tapis est alors de 380K, j'ai préféré fold après 2 bonnes minutes de réflexion, ce qui est assez rare chez moi.
Bien plus tard mon adversaire me dira avoir un full ( je suppose avec 44 en main).
Bon en tous les cas ça fait pas trop mes affaires, et à force de passer je tombe à 250K quand je suis transféré à la table de Laurent Polito et Omar Lakhdari qui ont des tonnes de jetons et relancent toutes les mains. Du coup c'est pas compliqué pour moi puisque situé juste derrière eux, et mes resteals sont toujours respectés. ( A♠5♣, A♥D♣, V♦9♦ puis R♦D♥), ce qui me permet de retrouver vaguement mon stack de départ, quand a lieu le redraw à 24 left. Nouvelle table pour moi avec arnaud Peyroles, Laurent Polito, Gaétan Balleur, entre autres.
On entend des phrases marrantes par ci par là.. "Mais qu'est ce que tu fais avec des jetons toi? "
Après que Arnaud Peyroles ait montré deux paires de Rois en 5 minutes, Laurent lui demande si il est abonné à Rois Magazine"! L'hopital qui se fout de la charité puisqu'il avait lui même eu les rois juste avant..
Quant à moi c'est plutôt merguez partie, ce qui m'oblige à être patient. Je trouve enfin en milieu de parole une pseudo main, R♦10♥, et décide d'open à 38K ( sur 8k 16k), mais Arnaud Peyroles me 3bet à 100K. Pfff.. c'est relou. Je passe et il montre sa 3ème paire de rois en 15 minutes.. Super.
Une bonne heure passe, j'ai fondu à 300K pour une moyenne à 900K et il y a un redraw à 16 left.
Les blinds sont 10K 20K toujours, j'ai peut être été un peu affolé par les stacks monstreux que certains ont, et je décide un peu à l'emporte pièce d'open shove mes 15bb en milieu de parole avec 10♦8♦. Un gars qui n'a plus que 150K va me payer avec V♥10♠!, me faisant tomber à 150K qui partiront très vite un peu plus tard avec une prénium D♦9♠. ¨Peyrolles me paye de blind avec 10♠8♦, joli, et remporte le coup.
Je termine donc 16ème, payé 2160€, ce qui est plutôt bien vu puisqu'en 24 niveaux je n'ai eu aucune des 6 meilleures mains. ( AA KK QQ JJ AKs AK). On a beau dire avoir de temps en temps une prénium ce serait quand même appréciable..

Un petit mot sur le vainqueur, Omar Lakhdari, qui en plus d'être vraiment très sympa est particulièrement déroutant à voir jouer. Le mec joue à 1400000000000000 à l'heure. Vous n'avez même pas eu le temps de miser qu'il a déjà payé ou relancé! Avec par exemple ce coup qui était tellement prévisible : Un gars open en milieu de parole, payé par Omar au bouton. Flop A♦V♦3♠, et le relanceur initial mise 45.000. A peine à t'il misé qu'Omar a déjà posé sa pile de 45000 sur la table pour le call le plus rapide de la journée. Turn 4♦, le relanceur initial checke et bien sur se prend une valise de jetons dans les miches. Prévisible de A à Z, mais efficace!


dimanche 10 septembre 2017

Cap au Nord!

Bon, comparer sur cette affiche Lille et son Barrière Poker Tour avec le grand nord est peut être excessif, mais vu le temps qu'il y faisait lors de mon arrivée vendredi, ça m'a semblé cohérent.
Suite à un repas avec le celte louche, départ vendredi pour le day 1A. 50.000 jetons à faire fructifier, et une structure absolument magnifique.
J'ai souvent fait des résultats corrects à Lille ou j'apprécie vraiment cette belle salle, ou sont mis à notre dispositions boissons sans alcool et divers trucs à manger.
Les premières heures se passent tranquillement, et c'est là que je vois que j'ai une mémoire de poisson rouge, j'ai du mal à retrouver facilement les coups qui m'ont fait monter.
Une table assez facile avec quelques joueurs adeptes du "Je limpe et je joue fit or fold". A un moment c'est limper 3 fois et j'ouvre A♠10♠ au bouton. Relance facile, Flop favorable hauteur 10 et je prendrai deux barrels à un gars qui ne lache pas sa paire de 4. Je stagne dangereusement vers les 80.000 quand tout va s’accélérer: Un gars open 4000 sur 800/1600 et est payé 4 fois! Squeeze chez moi à 20K de grosse blind, et ils foldent. Mais juste après, je reçois les Rois, pour ce qui sera ma seule prénium de la journée. Mais elle tombe bien : Un gars qui a beaucoup open 4500, il est payé deux fois et cette fois mon deuxième squeeze en si peu de temps fait qu'un adverse me paye. Le flop avec un As ralentira un peu l'action, mais j'amorce ma remontée.
Un coup assez hasardeux arrive, mais je le sentais plutôt bien : Un gars open, il est payé, et j'ouvre de petite blind 10♠9♣, et complète. Il y a a peu prés 16.000 au milieu
Flop 9♦7♦3♣ qui m'est assez favorable. Suite à mon check l'UTG mise 6000 et est payé dans la foulée derrière ( ce qui me fait placer mon adversaire sur un draw), et je protège ma main en misant 18.000.
J'avoue que si l'UTG reraise je folderai, ce qui du coup revient peut être à faire une mise pour info ce qui n'est pas la meilleure ligne du monde, mais je veux absolument protéger ma main contre le joueur 2, qui sera d'ailleurs le seul à me payer.
Une bonne brique au turn avec un genre de 2♥, et mon adversaire payera rapidement ma mise de 25.000! Le R♥ tombe river et suite à deux checks je bats sont A♦3♦..
Mine de rien j'approche les 220K quand va arriver le premier très gros coup pour moi.
Un vieux sympa limpe à 2000, et comme souvent je l'isole, cette fois avec 8♠7♣. Il paye et nous avons un flop prometteur pour moi A♦9♥6♣.
Check chez lui, 7K chez moi et check raise assez cher à 23K chez lui. Il reste sensiblement 75K à mon adversaire derrière, je suis quasi certain de lui prendre si je touche mon 5 ou 10, et donc j'ajoute les 16K demandés, pour contempler un splendide 10♦ au turn!
La suite est simple, il envoie 40K, moi le reste, il call dans la foulée, montre A♥9♠ et je crois qu'il ne réalise pas tout de suite que j'ai quinte puisqu'il semble un peu interloqué quand le croupier me donne les jetons. Il finira pas dire que d'habitude je relance avec un As! Ah bon? C'est fou l'idée qu'ont les limpeurs des mains avec lesquelles on les relance!
Je finis le day 1 à 320K 3ème au chip count.

Place ensuite au Day2, ou je vais bien m'amuser. Aucune grosse main ( j'ai eu deux fois AsDame quand même) mais pas mal de mains à potentiel.
A ma table un belge, ou hollandais je sais pas, mais très fantasque a 310.000 et vu que je juge ce tapis un peu dangereux je vais opérer un transfert de 90K.
En gros il open, je paye avec 9♦9♥, la blind s'invite et sur un flop favorable D♣3♦2♠ ou ils checkent je mise 14K soit la moitié du pot. Le belgohollandais me paye, et nous checkons un As pas beau du tout à la turn. River bingo 9♣ ! Il mise 25K, se prend 75K dans les dents qu'il paye dans la nano seconde avec un As.
Finalement ce turn était pas si mal!
.
Bon je vous épargne un bluff de ma part qui était tellement bien vu qu'il a été payé en moins de 0.1 seconde par mon adversaire, quand arrive le gros coup, toujours avec une paire de 9 chez moi. Cette fois ce sont 9♦9♣. Et j'open comme je le fais pas mal en début de parole à 7500. La petite blind, un joueur qui a clairement l'air bon paye et nous avons le plaisir ( enfin surtout moi) de voir un flop 10♦9♥4♠.
Check chez lui, 10K chez moi, et à ma grande surprise un violent check raise à 33K chez mon adversaire!
Je call après une bonne quarantaine de secondes d'hésitations, puis fais face sur le turn à une mise de 50K. Il reste derrière 60K à mon adversaire et je préfère alors shove, car il sera a peu prés commit en cas de grosse main. Mon adversaire paye après pas mal d'hésitation, montre K♦K♥ qui voulait m'attraper mais ce jour là ça fera 460K chez moi et 0 chez lui.

J'en redistribue alors dans des plays peut être pas terrible comme celui là alors que nous sommes 55 joueurs pour 39 payés: Un mec actif open à 18K, j'ai décidé de 3bet K♣Q♠ à 42K pour lui mettre la pression en face, vu qu'il doit avoir 250.000 jetons.
Il paye, flop A♣J♥4♦, et suite à son check je barrel à 45K. En fait de pression je me prends un check raise à 105.000 et dois fold! Il montre 7♦7♣! Pour le moins couillu! Le pire c'est que si j'avais call préflop puis floaté au flop je suppose que j'aurais gagné le coup...
Je suis retombé à 350K mais Andrew va me faire une grosse livraison en jouant la calling station de bas étage.
Au bouton j'open A♦9♥ et il paye de grosse blind. Flop A♥9♦5♠ merci. Mise chez moi payée chez lui, 8♦ turn et mise chez moi payée chez lui. Doublette du 8 river, je mets un énorme barrel à base de poignée de jetons de 5K mais il paye rapidement avec un As..
.
Changement de table, j'ai dans les 440K devant moi et pourrais attendre la fin de la journée, mais je vais avoir un coup sympa à jouer. J'open cut off V♣9♦ et suis payé par un gars de blind qui a 550.000
Flop Q♠Q♥4♠, que nous checkons.
Turn K♠, et suite à son check je peux avancer 25K qu'il paye.
River Q♣ et suite à son check je dépose une pile de 20 jetons de 5000 ( je vous laisse faire le calcul), le faisant passer un As.
Fin du day2, nous ne sommes plus que 44, voici le chip count sur poker52

Reprise dans 1h30 pour le day3.. y a plus qu'à!