lundi 31 décembre 2012

Interview décalée post celtiquienne n°1: BlackSuccube!

Vous vous souvenez évidemment des interview décalées de Celtic Touch, eh bien vu que tout cela est à l'abandon j'ai tout simplement décidé, sans son autorisation qu'il m'aurait donné!, de prendre la suite.
Je vais également essayé à partir de maintenant ( va pas être simple) de mettre une affiche de cinéma du mois. On verra bien si j'arrive à tenir cette règle très contraignante..
.
Le premier a passer à la casserole est donc Blacksuccube, qui vient lui même de réaliser une interview pour le moins étonnante ici
.
Inutile de dire qu'on a pas parlé que de 3 bet et de shove pour info, fallait bien rigoler un peu..


Peux tu déjà nous rappeler pourquoi ce pseudo zarbi de blacksuccube ? Moi ça me fait penser à une maladie style herpes !

En fait, je ne sais plus bien. Au départ, mon pseudo était Tiberius Nor (Nord ou normand). Avec le point fr, j'ai eu besoin de créer un nouveau pseudo. Tiberius était pris, j'ai donc inventé. Succube, ca m'a paru bien, je venais de voir Innocent Blood avec Anne parillaud. l'idée m'est venue de là. En plus, dans les premiers temps, j'étais submergé de demandes de rdv dans le chat, ca m'a fait rire. Pour l'anecdote, il y a quelques boutonneux qui doivent m'attendre en face de la statue faidherbes à Lille un soir de broquante. Quand j'ai crée mon blog, j'ai eu aussi pas mal de mails de gars qui cherchaient à joindre la vraie Blacksuccube (dominatrice SM du nord de la France, elle existe réellement)

Tu habites une région remplie de chômeurs, de consanguins, de pédophiles et de Kaviar. Pas trop dur à vivre, surtout pour Kaviar?

Non, au contraire. Pour des gens comme kaviar, ca leur permet d'avoir l'air au dessus du lot, c'est pas mal. Pour ma part, j'habite à 500 mètres de la Belgique, j'ai peur de rien, hein! Mais c'est une superbe région en fait, les gens du sud viennent pas, ca limite la pollution. J'ai pas mal bourlingué en France pour des raisons professionnelles et je suis revenu en 2011, sans regret et même plutôt content. Et enfin dans le Nord, y a le RC Lens. Pas les clubs à midinettes du 13 et 75.

à propos de Belgique, te verrais tu franchir la frontière pour aller habiter chez titi ou Stefal pour éviter la pression fiscale? Faire une Depardiou en quelques sortes, vu tes gains faramineux au poker. Et ce même si Titi doit ronfler. Et Stefal n'en parlons même pas!

Non, même si c’est joileke faut pas déconner non plus. Il y a longtemps maintenant des hommes courageux quittaient la France pour continuer le combat. Ils partaient à Londres, aujourd’hui ce sont des lâches qui font ça. Et ce n’est pas avec le poker que je gagne ma vie, loin de là. Même si je n’ai pas sortie ma CB depuis 2011, ce n’est pas très EV+. Et sincèrement, la Belgique…t’as déjà regardé la RTBF plus de 10 minutes ? Horrible. Et question gastronomie, c’est un peu trop riche. Regarde le volume que font Titi et Stéfal, moi, je tiens à mon 38-40. Pas plus que dans le Forez pour Saint Etienne, Anderlecht et Malines, c’est le passé. Même si niveau tour de hanche, Rincevent et Titi ont beaucoup de point commun.

 Tout le monde sait que tu as une relation spéciale avec Anne Sophie. Votre relation n'est que sexuelle, ou il y a plus que ça?

Même pas. Je suis encore jeune, je ne suis pas mort de faim. Mais c'est au delà de ça. Mama est unique. De celle qui crée et soude les communautés virtuelles ou réelles. Comme le sel, on ne sent pas forcément le gout quand il est là mais essaie de cuisiner sans sel. Sans Mama, je ne serais en train de répondre à ton ITW. CQFD

Parlons technique à présent. Pokerloto a apporté sa valeur handicap. Que va apporter Blacksuccube? 

Technique ? Kezaco ? moi, j’apporte comme toi et ATRC la valeur argent. Nos pertes permettent de compenser un peu la vacuité totale de leur vie professionnelle. J’en ai déjà parlé dans les « récréatifs », même si pour ne pas les vexer je n’ai parlé dans la nouvelle que  des prostitué(e)s professionnel(le)s. J’apporte la valeur dead money, chacun son rôle, non ?


Un grand homme, je ne sais plus s'il sagit du général de gaulle, de Clémenceau, ou de Rincevent, a déclaré " A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire". Penses tu que GrosZombie n'est pas un peu au dessus du lot dans le tournoi blogueurs? Ne te fait il pas cauchemarder la nuit?  Lessims a juré que c'était un blogueur, as tu une idée de qui ça peut être?

Ben pour un blogueur, tu ne lis pas trop les sites de tes collègues toi. Certainement que runner up du WPT Mazagan ca t’a monté la tête. Allez, je suis sympa, la réponse est là :http://ricardoc1.wordpress.com/2012/12/06/je-suis-1-des-2-zombies-d/

Bon, je ne comprends pas bien cette nécessité de changer de pseudo. Il suffit de demander à Sharscope de neutraliser leurs pseudos pour que les performances ne soient plus visibles. Evidemment, à force de se la peter sur leurs blogs avec leurs edges, leurs skills… un ROI négatif, c’est pas terrible. Je ne cauchemarde pas, je te rassure. Même si les gouts vertimentaires de Groszombie sont…étonnants. Il postule peut-être chez Michou. A propos de joli lot, t’as des nouvelles de Busty ?

Tu arrives à voir un rapport entre Busty et le poker? Nous faisons un interview décallé, mais nous n'abordons pas la science fiction quand même non!? Quoi qu'à voir certains moves on peut en douter, c'est quoi le pire que tu ais vu ou subit?

Pas faux, mais à part avec le poker, je vois Busty avoir des rapports avec à peu près tout le monde. Quoiqu’avec le poker, tout est possible. Des moves bizarres? Bah, rien de très nouveaux ou de particulièrement remarquables, les mêmes que tout le monde. Avec la même dichotomie, quand c’est un pro, c’est une preuve de tactiques, de compétences, de lectures quand c’est un anonyme, c’est mal joué et un move de fish. Mais tu connais ça avec les commentaires désobligeants des francophones lors de la table finale de WPT. 


Est-ce que tu crois qu'on peut être reconnu dans le milieu du poker passé 40 piges? Regarde Rincy, il fait désormais parler de lui à cause de son tour de hanche. Moi de ma coupe de cheveux... Mais nous sommes des êtres humains bordel non!? 

Mouais, des êtres humains sans doute. Mais être reconnu, c’est pas forcément l’objectif non plus sinon on ne prendrait pas de pseudo, non ? Et ta coiffure, c’est un style, ta marque de fabrique. Et pour Rincy, il a juste compris qu’il avait plus de visiteurs pour les bombasses que pour ses skills poker. D’ailleurs, il délaisse son blog poker pour son blog...big tits


Bon allez, ce sera ma dernière question, parce que j'ai pas que ça a faire non plus tu t'en doutes. Tu fais souvent allusion au football. Je vais te demander, parmi les blogueurs, sachant que tu vas devoir justifier tes choix.. Qui ferait un bon gardien de but, un bon défenseur, un bon milieu et un bon buteur....!? 


Rincy a connu la même courbe de poids que Ronaldo, mais il aurait dû faire un avant-centre plus que convenable. Ricardoc avec son style à la Tigana (coureur infatigable et chaussettes baissées) un milieu relayeur de folie, sauf qu’on a découvert récemment qu’il n’aimait pas le foot... Il nous fallait un passeur (ou une), Mama est la reine de la passe sans aucun doute possible. Zaranova, ailière dribleuse, pour enfumer les défenseurs et Busty en stoppeuse, pour les contrôles de la poitrine. Mais quand dans tout club, il nous faut un président propre sur lui, costume impeccable, style italien et prêt à tous les coups foireux avec les agents et/ou les notaires, tu as déjà reconnu ATRC sans doute.  et arrette avec les gros mots sinon j'appelle le PFG (poker fucking Gay)

Blacky je te remercie pour ces réponses claires et précises! Comme le veut la tradition, tu devras poser une question, que tu me maileras, à ma prochaine invitée, qui sera Bustydoll.. Je crois que finir les mois par des interviews décalés devrait être une bonne tradition!
.
En attendant, Bonne année 2013 à tous!




jeudi 20 décembre 2012

bye bye 2012, vive 2013

Je fonctionne comme le calendrier de la fifa! A savoir que les années paires sont toujours bonnes, et les années impaires, ben ... elles servent pas à grand chose.
J'étais donc assez étonné de faire une année 2012 bien nulle (j'affichais quand même un joli -13.000€ au premier décembre) mais la deuxième place à Mazagan m'a permis de finir légèrement positif. Enfin du moins ça le sera lorsque le virement from Maroc arrivera, va pas falloir être pressé!
En résumé, 2012 est parti tranquillou avec une place à l'ept Deauville, ou j'ai admiré la démonstration de Sircuts, et apprécié sa science de la fourberie sur la main ou je bust. Je raise les Valets utg, il call, l'anglais chip leader call, et un short squeeze. Je shove pour isoler et profiter de l'argent mort, Lacay fait compter mon tapis par le croupier, prend son temps avant finalement de caller. L'anglais fold et Ludo peut instantanément retourner ses as. Le piège n'a pas fonctionné sur ce coup là, mais on peut très bien imaginer un reshove de l'anglais avec une main comme AQs par exemple.
Bref, itm pour l'ept Deauville, mais itm en bois, d'autant plus que stacké partiellement. Ma saison se poursuit sans coup d'éclat, et je joue le wpt national séries de Cannes. Un joli field de 360 joueurs, je me qualifie pour le day 3 ou nous ne sommes plus que 18, avec le 14ème tapis. Sauf qu'il y a encore un 19ème auquel personne ne fait attention, puisqu'il n'a plus qu'une blind. Le problème c'est qu'il refusera de buster, doublera a la première main avant de toucher les 8 à la deuxième et les as des la troisième main! Easy game! Je réussirai donc l'exploit de bust 19ème alors que j'avais annoncé à la fin du day 2 que nous n'étions plus que 18! C'est ballot.  En même temps la structure d'un wpt national série c'est nettement plus violent qu'un wpt à partir du day3, et c'est donc une jolie lotterie. Du coup je n'ai pas décidé si je jouerai celui de Paris début janvier 2013. Bref, itm quand même, et je poursuis ma descente puisque je ne fais pas grand chose à coté, avant d'aller à Végas avec mes amis Laurent et Zedko. Vegas, mon premier tournoi du WSOP, et à nouveau itm. On m'avait dit "Tu verras c'est horrible, une boucherie, t'as pas de jetons..". Finalement j'ai bien aimé, que 4500 billes au départ mais 25/25 pour attaquer, des niveaux d'une heure, bref c'était bien sympa. Par contre je fais un spew monumental pour buster du tournoi, je suis allé me raconter des histoires pas possible sur un coup ou je n'aurais jamais du être là!
Arrive ensuite Cannes alors que je suis en pleine période de bad run, je préfère folder le PPT, me contentant d'un side lamentablement joué à 1000€. J'avoue que quand arrive Mazagan je suis un peu résigné, le poker de tournoi c'est trop dur! Pourtant les résultats sont en train de revenir sur Barrière.fr, donc ça me redonne du moral. Après 5 jours de jeu je termine donc runner up, avec évidemment un peu de regret quand j'y repense, mais beaucoup de bons souvenirs. Joué 4 gros tournois cette année, ( Ept Deauville, WPT national série Cannes, WSOP 1500$, WPT Mazagan), et j'ai fait 4 fois itm! Au moins ça c'est bien!
En revanche, aucune victoire ni résultat notoire à Clichy, une seule à Cadet (et encore, on a dealé à 5 parcequ'il était 8 heures du mat!), pour une bonne quarantaine de tournois joués. Sans commentaire.
.
2013 arrive donc, et je crois que de toutes façons mon calendrier poker va être assez allégé. Je change de boulot début janvier, et celui que je vais avoir va certainement être assez chronophage, nécessitant surtout une réelle implication de ma part.
.
Peut être le WPT National paris début janvier, probablement le FPS à Deauville fin janvier au lieu de Dublin. En revanche, ce qui est sur car déjà booké, ce sera le WPT Vienne du 19 au 24 février, un tournoi ou il y avait eu 400 joueurs lors de l'édition 2012. Au fait, ce tournoi est un re entry, comme à Mazagan. Je vais vous donner un petit conseil, pour choisir votre day 1 dans un tournoi.. Après tout, autant que mon expérience serve à quelque chose!
1/ S'il s'agit d'un tournoi freezout normal, type EPT, privilégiez le day 1a. En effet les pros arrivent généralement le 1b, de façon a passer un jour de moins dans la ville. Du coup les sites ayant qualifiés des joueurs les font jouer plus souvent le day1a, et de toutes façons le niveau est plus faible lors de la première journée
2/ En revanche, s'il s'agit d'un re entry, il ne faut surtout pas jouer le day 1a! Les pros jouent le a en se disant que s'ils bustent ils auront une seconde chance. Mais bien évidemment dans 70% des cas ils se qualifient pour le day2, et ne sont donc pas présents le lendemain pour le 1b.. Le field y est donc plus faible. Sans compter que jouer un gars qui peut gambler car il peut re entry est délicat quand on a pas la bankrolle pour suivre..

Bref, je serai à Vienne avec mon ami Laurent, qui je crois a été de tous les déplacements importants depuis 2 ans! A ce propos nous avons tous les deux mis des parts en vente sur poker et associés. N'hésitez pas!
.
Avant de vous souhaitez bonne fête, je tiens à revenir sur le tournoi blogueur de mardi, ou j'ai été brillament dernier! Je pense que mes moves ont du être interprétés comme étant très fishy, mais il faut savoir que j'étais déconnecté sur chaque main, que je ne pouvais quasiment pas poster de message (vous tapez une phrase, vous la postez et il ne se passe rien, ça va bien 5 fois, après vous abandonnez!), et que je jouais le high roller Barrière à coté ( 18 payés, je fais 27ème, assez habituel). Pourquoi ma connexion tenait sur le Barrière et pas sur Acf je ne sais pas, mais ça m'a vraiment mis en tilt complet!
Mais bon dernier c'est abusé, je m'engage désormais dès que je jouerai un tournoi ou Bustydoll est là à finir mieux placé qu'elle! Parce qu'il faut pas déconner quand même!

Sur ce, passez tous de bonnes fêtes, et on se retrouve en 2013, sauf si apocalypse il y a demain!



mardi 18 décembre 2012

Presque, presque, et encore presque..

On peut dire ce qu'on veut de ce blog, mais parfois quand même le principe d'illustrer chaque post par une affiche de ciné.. ça a du bon!
Hier soir se déroulait le super high roller de Barrière. Un High roller déjà par définition c'est pas donné, et donc un super High Roller c'est donc super pas donné! Du coup je me tatais un peu..
Engagé sur un premier sat à 100€ qui donnera 10 tickets (pour 68 joueurs, un peu d'overlay), je vais finir lamentablement à la 14ème place.. Burk, je shove une belle dame (genre la miss que vous voyez à gauche) et suis payé par une dame encore mieux kickée, la salope. Presque, première
Donc je me tatouille encore, l'ami Kaviar décide de m'appeler pour savoir si je peux venir lui mettre une branlée chez lui, c'est son coté sado mazo, malheureusement la date ne me convient pas, et il m'explique que ce SHR n'est qu'un misérable tournoi pour moi, et que je dois pas hésiter à y aller. Et merci pour ma com si tu gagnes.
Bon, alors moi, pauvre joueur compulsif pas du tout raisonnable, je buy in direct les 750€ du tournoi, et y rajoute aussi les deux classiques Barrière à 50€ (je l'ai gagné il y a 10 jours pour 1350€ de gain) et à 100€ en Short Handed..
Les deux Classiques se passent très bien, le super High Roller, c'est plus chaud! Pourtant la première heure aurait du être belle, vu que je touche comme un porc préflop. Même Raoul en est ému. Sauf que ça passe pas toujours et disons qu'au bout de 90 minutes de jeu j'ai toujours les 20.000 jetons initiaux. Je monte très poussivement à 29.000 quand je reçois AKs utg. Super, d'autant plus qu'un mec qui n'a plus que 10500 me 3bet shove pour plein de blinds alors que je n'en ai investi que 2.2. Il montre AQ, les 4 premières cartes du board annoncent un split râlant, 9944, mais la cinquième sera une p.. de s... de f... Q. back à 19k, et c'est reparti pour 2 heures à serrer les fesses. (ce qu'à pas trop l'air de faire la demoiselle de l'affiche)
Sur le Classic 100€ je suis un peu en dessous de la moyenne lorsque nous approchons minuit 30, à 2 places de la bulle. Un mec ultra agro raise au bouton, sa range est a peu près 72of+, payé de small blind, et j'ouvre A10. 6 blinds à récupérer, qui sont supposées s'ajouter à mes 25, ça me va et je shove donc.
Pas une très bonne idée puisque mon agro a les as! Presque numéro 2, il y avait 260€ à prendre en attendant un pneu..
Je passe en revanche la bulle du 50, mais perdrai malheureusement un flip pour finir 20ème/190, pour un itm que je qualififierais de totalement en bois.
Retour sur le high roller. Je ne touche rien, et trouve une paire de 6 au cut off avec 14500 jetons sur des blinds 500 1000. shove obvious, Jessy qui n'a presque plus rien à ma gauche paye avec AK, et un mec qui a une tonne en fait de même avec AK également! Je gagne ce coup, reprends un peu d'oxygène et commence à un peu grinder des jetons..
Il y a 15 places payées (88 joueurs au départ), le quinzième prenant 1350€. Inutile de dire que c'est pas le moment de buller..
25 24 23 22 20 19 18.. le nombre de joueurs baisse. Malheureusement le nombre de mes jetons suit la même direction, et je suis donc 18ème sur 18 avec 25.000 quand la moyenne est à 90.000. Je shove de temps en temps mes 15 blinds pour me maintenir, mais n'étant jamais payé je reste sous respiration artificielle. Cela dit, vue les bouses que je shove, autant ne pas l'être.
Puis tout le monde passe, j'ai K10 de small blind et trouve donc un shove assez facile de mes 15 blinds. Insta call à ma gauche (beurk), A10 dévoilé (archi beurk), et un board anodin plus tard je me retrouve out à 3 places de la bulle. Arghhh Ce presque là je m'en serais bien passé..
Maintenant, il faut avouer que c'était bien kiffant comme tournoi. J'avais Jessy Marillaud à ma gauche, puis Paul Guichard, qui m'a notamment posé deux gros problèmes. Sur le premier je fais un fold qu'on peut considérer comme très discutable. Je relance A10s à 200, Jessy paye et Paul 3bet à 710 que je paye (j'ai 21.000 à ce moment là).
Flop A 10 5 tout à trèfle! Je m'apprête à check raiser, mais on check tous. Un roi turn assez immonde, et je paye le gros bet de Paul, qui va carrément m'envoyer 5000 jetons dans le pot de 4800 à la rivière, polarisant complètement sa main.
J'ai décidé qu'il avait mieux que moi, mais à la réflexion maintenant je pense que mon fold est trop weak.
.
Autre fold discutable de ma part, sur une main ou je l'ai checkraisé en semi bluff, Paul me paye, mais je check la turn. Il mise donc que je call, mais la rivière donne un board final assez effrayant 9865K. Je check mon Q9 bien décidé à call sa mise, car je pense que même une main très forte ne 3barrelerait pas ce board, quand Paul mise son tapis de 20000 dans un pot de 5000!! Alors ok je n'ai jamais quinte, car j'aurais value un 7, et donc le shove chez lui peut être tentant avec air. J'ai préféré fold, ce que je n'aurais il est vrai jamais fait dans un tournoi à 100€. Ne croyez pas une seconde que j'ai été scary money. J'ai été scary"beau tournoi"! Voulais pas quitter la fête trop vite sur un coup incertain. Les tournois à 100 il y en a tout le temps, des tournois comme celui là beaucoup moins..
.
Bref soirée financièrement pitoyable, mais intéressante à jouer. On se console comme on peu..
.

lundi 17 décembre 2012

All in

Mon affiche n'est qu'un a peu près du titre? et alors, c'est mon blog, je fais ce que je veux!
15 jours que je n'ai rien publié.. ça commence à dater. A vrai dire je n'avais pas grand chose à vous dire.. Ma connexion internet me la joue Ouzbeque ou susceptible, à savoir qu'elle ne marche que lorsqu'elle l'a décidé, ce qui est assez .. stressant.
Du genre, cette discussion que j'avais il y a peu avec Raoul et Marguerite récemment :
D8 " Enfin, enfin j'ai touché mon brelan dans un pot 3bet! ca va chier!"
Raoul " Mets lui tout dans la tête en check raise, ça le calmera!"
D8 "Ok pour le check, ça mange pas de pain"
Marguerite "Attention quand même il pourrait avoir le brelan max"
D8 " ah ah, il mise 3/4 de pot et c'est call derrière, je vais me goinfrer! Et l'autre à ma droite qui est en train de réfléchir, il va peut être squeezer...!"
Raoul " Euh... il réfléchit depuis 30 secondes, vous trouvez pas ça long???"
D8 "NNOONNNN PAS CAAAAAA!!!!!!!"
3 minutes plus tard je suis reconnecté, j'ai envie de tuer tout le monde.
Bref, mon univers onlinien est assez chaotique, ce qui ne m'empêche pas tout de même d'avoir quelques résultats sympas, comme une victoire sur Barrière.fr dans un tournoi à 50€ et 141 joueurs par exemple.
A propos de Barrière, j'ai gagné un repas au restaurant! En effet, mon pseudo est Run_as_RemyB, et bien sur ça a bien plu à Remy Biechel! ca fait environ 1 mois que je le joue souvent, lui ne sachant pas que c'est moi derrière ce pseudo. A noter que pas mal de gens m'ont dit qu'ils trouvaient le pseudo marrant..
Bref, lors du dernier tournoi, Rémy me dit "J'aime vraiment ton pseudo, contacte moi sur FB et je t'invite au restau!"..
J'ai fait ma rentrée live post wpt. Déjà c'est marrant de rentrer dans le cercle et de devoir dire "Merci beaucoup, j'aurais bien aimé gagné mais c'est déjà pas mal" une vingtaine de fois. En l'occurrence, c'était pour le 500€ deepstack du cercle Clichy. Je ne sais pas trop l'expliquer mais je ne suis jamais rentré dans ce tournoi. J'ai bien diagnostiquer qu'un joueur de la table était ultra loose calling station imbluffable, et ça ne m'a pas empêché de spew 80 blinds dés le 3ème niveau contre lui.. Mes 25.000 de départ sont en effet à 16.000 lorsque je reçois une paire de 9. Ce gars limpe utg 200( il joue 90/00/100 : 90% des mains sont jouées, 0% des mains sont relancées, et il touche 100% des flops!!), un bon joueur agro isole (pfff, même en misant 5000 il isolait pas à mon avis).. à 600, je 4 bet à 1700, et je suis bien sur payé par mon poisson et par le joueur agro. Flop D83, et le fish loose donk bet, faisant partir l'agro. Call chez moi, As turn qui a l'air de bien le gener, et suite à son check, Aline chez moi. Et j'ai crié, crié, pour qu'il fold, mais ça c'était dans un scénario de science fiction, puisque je me ferai call pour 70% de son stack par Q9of. Nice hand
..
Le lendemain je vais jouer ultra rapidement le 200€ de l'acf que je vais spew dans les grandes largeurs, en représentant les as voir les rois. Le problème c'est que j'avais Q9! Je pense que la main de la veille devait me hanter! Donc l'utg raise, je 3bet ce qui est débile, et il call. Monsieur a l'outrecuidance de donkbetter un flop hauteur 9 (yes j'ai touché!), je 3 bet donc puisque j'ai les as. Il call... Je me rends compte alors qu'il ne me reste plus que 3500 jetons alors qu'il y a 12.000 au milieu! Va pas être simple.. Curieusement il ne passe pas, ma paire de 9 s'empale, et ça fait mal, face à sa paire de valets, et je peux donc filer à Clichy jouer le 50 de l'après midi!
..
Je vous passe les détails de cette boucherie infâme, si ce n'est que je suis chip leader à 7 left (50 au départ). Bon c'est bien d'avoir 60.000 jetons, mais les blinds sont de 4.000/8.000 ante 1000 ! Autrement dit, j'ai un M de 3.15! Oh, je ne me plains pas, suis chip leader. Y a un gars qui doit se battre avec 15.000 devant lui quand même..
A ma table un abruti de base qui pourrira l'ambiance (un certain Joseph, vieux et con à la fois), mettra un mec en tilt, et je finirai 5ème, dans un tournoi ou j'aurai eu un jeu de porcasse ( 3 fois les As, 3 fois les dames!) mais ou j'aurai perdu les 3 flips que j'aurai joué!
.
Ce soir un énorme tournoi sur Barrière, le super high roller à 750€. Pas raisonnable vue la qualité de ma connexion, mais bon....!

lundi 3 décembre 2012

La table finale du wpt vue de l'intérieur!

Ce samedi j'ai été convié à faire une petite partie de cartes avec 5 amis. Le problème, c'est que j'avais pas beaucoup de jetons!
Un belge surnommé génie, capable de faire des calls d'anthologie, Davidi kitai.
Un gallois qui squatte les packages sur ps.fr, Jérémy Nock
Un italien un peu autiste, qui parlait à personne, Giacomo Fundaro, Le King Bruno Fitoussi et son nouveau look baba cool, et l'ex blogueur et désormais pro pmu Clément Ohmyguru Beauvois.
.
Aucune pression pour moi au départ. Comme je le dis à Davidi avant le départ, vu que je suis dernier, tout ce qui arrivera sera du bonus. J'ai eu Davidi à ma table assez longtemps la veille quand il passait la table à la moissonneuse batteuse pour savoir qu'il faudra l'éviter! J'ai joué également énormément de coups face à Jérémy, les gens d'ailleurs m'ont demandé si on était mariés, vu que dés qu'un de nous rentrait dans un coup l'autre était là! Et j'ai bien sur joué également Fitoussi et l'Italien lors du day 3. Un Italien ultra fantasque qui avait busté Jean Paul Pasqualini au day 2 en pushant deux merguez et flopant deux paires face aux 10 du corse! Il avait également payé un push d'un short pas si short que ça avec 75, battant les as de son adversaire! Bref... curieux personnage!
On nous installe, on nous explique comment placer nos cartes pour que les capteurs puissent les identifier pour le streaming, on nous retire nos téléphones ( et oui, j'ai eu tous vos messages après..., et on nous fait poireauter 40 minutes de plus suite à un problème technique!)
Je vais avoir la chance de bien débuter. Je sais que j'ai toute une colonie de blogueurs déchaînés devant leur écran qui me suivent et espèrent que je vais aller loin, pas question de les décevoir. Je ne touche pas de mains énormes, mais des main bien suited comme R10s ou Q9 de coeur (déjà..) qui me permettent de ramasser quelques miettes.
Le premier coup clé arrive lorsque je complète de blind avec A7 de carreau une relance de Davidi. Flop tout à carreau. Ne pas broncher! Ne pas hurler Il est là papa! Mon play est assez facile ( check call en espérant un improbable cbet turn, puis essayer de value la river), mais le fait d'avoir lancé mes jetons sur la table était soit disant un signe de force. Donc à ne plus faire!
Ensuite kitai fait doubler l'italien, dans un coup qu'il a bien analysé lui même : Sur la première main de la tf, l'italien relance et Davidi 3bet avec une bombe : 53of! quand la même situation se reproduit un peu plus tard, cette fois Davidi a AJs, sait que l'italien a appris qu'il s'était fait own au début, et donc quand Giacomo 4 bet le métagame insite le belge à faire un joli TDLG. L'italien paye courageusement avec les 10 et passe son flip, permettant à la table de retrouver un certain équilibre..
Mon tournoi est un régal, je flope même brelan de 7 contre Clément. Un coup assez standard jusqu'à la river, ou j'estime qu'il n'est pas utilile de faire un value bet. En fait la flush est rentrée ( pas de raison que Clément ait deux coeurs dans le coup) mais il m'a vraiment payé à reculons sur le turn. J'ai checké car je me suis dit que bet 1/2 pot serait perçu comme un blocking bet et que je pouvais me prendre un shove dans la tête.. Dans le cas ou il aurait été en slip je doublais, mais dans le cas ou il aurait eu une flush sortie d'on ne sait ou j'économisais quelques jetons.. En l'occurrence il m'a dit avoir KQ et aurait passé sur toute mise.
.
Je me sens de mieux en mieux dans le tournoi, j'ai la vue sur les deux bombes des royal flush girls, tout va bien! Sauf que Davidi mise absolument toujours quand je suis de grosse blind, et il est temps de réagir. Un petit 3bet des familles avec deux merguez, genre 10 4, il passe et je suis bien content! On a discuté de cette main ensuite, avant que je ne sois totalement bourré en boite, et il m'a dit qu'il savait que j'allais 3bet, puisque je ne pouvais pas lui donner toujours ma blind, mais que c'est mon attitude qui lui a dit de ne pas poursuivre l'agression. A priori j'étais serein!
.
Fitoussi saute, puis Clément qui n'aura pas eu de réussite dans cette TF. Le fait d'avoir perdu un gros coup contre Davidi en début de partie l'a totalement déboussolé je pense. Nous sommes donc 4, et je suis le dernier frenchie en course.
.
Je ne me souviens pas précisément de grand chose, mais ce qui est sur c'est que je ne prends aucun risque important, et grind petit a petit. Davidi s'en prend une nouvelle fois à l'italien, mais ses valets se heurtent aux rois de Fundaro qui aura vraiment été parfait dans les timings. D'ailleurs je touche les rois de grosse blind et... obtient alors mon premier walk de tout le wpt!!!!! Arghhhhh
.
Jérémy est assez short et il boite quand nous ne sommes plus que 3. A10 de coeur (déjà..) chez moi, insta call, et je passe mon 58/42 face à Roi Dame chez lui..
.
Incroyable, je suis en heads up ! Il y a alors une pause, le temps de changer un peu la disposition de la table. C'est là que je me retrouve avec une des deux filles derrière moi qui commence à me masser! Ben tiens, je veux bien moi!
Je commence à prendre ma chaise pour l'amener à la bonne place, et on me signale que c'est pas la peine car il y en a déjà une! Vous croyez vraiment que je vais abandonner la chaise sur laquelle j'ai joué toute la table finale? Et la superstition alors? Tous les jours on se mettait à la même place dans le taxi, c'est pas pour abandonner ma chaise si prés du but!! De même aux lavabos, toujours lavé les mains au même endroit, quitte à attendre alors que les autres sont libres!
.
Le hu commence, je suis relativement en retard, mais rien de terrible, genre 26-18 pour lui (je parle en centaines de milliers). Le heads up, ça c'est vu, ce n'est pas du tout mon truc. Pourtant j'aime bien, j'essaie de jouer toujours en position, mais je sais que je ferai tjs des erreurs.
La première, c'est mon gros misread sur la main ou Giacomo flope le brelan de rois. j'ai relancé au bouton A5 et le flop vient avec deux rois. Je cbet et il 3bet. Suis parti du principe qu'avec un roi en main il aurait plutôt attendu le turn pour me reraiser. Donc j'ai call dans le but de représenter moi même le roi, ce qui m'a couté une tonne quand j'ai moi même reraisé le turn!
J'ai une main très importante peu de temps avant qu'il ne double. J'ai relancé 106 de pique, flope le flush draw et touche même la flush à la turn! Il lui reste alors 850000 jetons. J'ai misé 400.000, ce qui a la reflexion est beaucoup trop. 150.000 puis 175.000 river auraient été bien mieux joué
.
Le coup charnière arrive suite à une série incroyable d'une vingtaine de coups gagnés! Mon adversaire est clairement au 36ème dessous, et en plus j'ouvre A10 de coeur, une très belle main. J'open, il shove, je call plus vite que la lumière, et il montre 76 de coeur ..
Les caméras s'approchent, le directeur du tournoi également, qui vient commenter le coup à chaque fois qu'un joueur est à tapis couvert. Le flop est rude mais me laisse quand même un peu espérer 976!
La turn est bonne, une doublette du 9. Il me faut maintenant pour remporter ce wpt un As, un 10 ou un 8. Je rêve déjà d'un huit de carreau me donnant le titre avec en plus un joli symbole, mais c'est une vulgaire brique qui tombe.. Comment jouer un titre wpt et 60.000 euros sur un 60/40!
.
Ensuite les blinds augmentent vite. Curieux d'ailleurs cette structure : 60 minutes le day 1; 90 minutes les day 2 et 3, 60 minutes en TF jusqu'au heads up et 30 minutes pour le heads up!
.
Je ne touche plus grand chose, mon adversaire a repris confiance, c'est pas simple. Une petite pause est faite pour virer les misérables jetons de 5000, nous sommes a peu prés à jeu. Malheureusement, suis à plusieurs coups perdus je me retrouve short à 800.000. J'aurais du alors push toutes les mains, mais j'ai préféré continuer à jouer normalement. J'ouvre Q9 de coeur, il me reraise all in, je call car ma main aura souvent 40% d'équité, et je joue face à A3..
Vous connaissez la suite, un as au flop et c'est terminé!
Je sais que j'ai été assez critiqué par les commentateurs français, Kzouls en tête, alors que les anglais du wpt ont au contraire trouvé que j'avais vraiment bien joué. En tous les cas moi je suis assez content!
.
La suite a été plutôt rude, le passage à la caisse.. Sérieusement, le Maroc c'est la cata pour les joueurs de poker qui gagnent.De 15 jours à  3 mois pour se faire payer par virement, un taux de commission au passage indécent juste pour réaliser le virement ( en gros j'ai 1800 euros qui dégagent), et un temps hallucinament long pour remplir plein de papiers divers! Usant, d'ailleurs au bout de 20 minutes le mec me dit de revenir dans une heure!
Je vous passe les détails de la soirée en boite ou je finis totalement bourré, et vous aurez donc la fin de ce wpt Mazagan!
.
Pour finir, je vais bien sur remercier Laurent qui était toujours à mes cotés, je l'ai senti plus stressé que moi! Et bien évidemment tous ceux qui m'ont supporté en regardant le streaming, j'ai bien compris que tous les blogueurs étaient là notamment! Les nombreux posts que j'ai lu aujourd'hui m'ont bien montré que beaucoup de gens ont quand même parfois vibré devant leur écran! Ma frangine avait l'air bien à fond aussi!  Bon ben désolé de vous avoir modifié vos habitudes du samedi!


Au fait il semblerait que le "TOUT DANS LE GROIN" soit maintenant une expression déposée et connue de tous! Vive Raoul!

samedi 1 décembre 2012

En finale du wpt Mazagan, just amazing!

Eh bé! Si on m'avait dit ça..
Je dois vous avouer que suite à une discussion avec lolo, ce post devait s'appeler en cas de qualification pour la finale du wpt, " Raoul marche sur Mazagan!"
Bon, soyons sérieux une seconde, j'ai évité ce titre..
Je viens de jouer a peu près 10 heures face à des adversaires vraiment coriaces. Je suppose que c'est tous ce que l'on recherche en jouant à ce jeu, arriver loin dans des jolis tournois.
C'est parti réellement très fort, puisque dés la première main je prends une tonne à Bruno Lopes. Je raise une paire de 9 et il 3bet. Je paye parce que d'une part je pense qu'il fait déjà un move pour affirmer son autorité, et deuxièmement parce que je veux pas déjà faire le paillasson. Je lui prendrai deux gros barels sur un board hauteur dame, et il annoncera au final "hauteur roi!"
C'est le même Bruno Lopes qui va me remettre en selle bien plus tard, quand je commence à être un peu en difficulté. Davidi Kitai est en mode bulldozer, il relance à 19000 que je paye. Squeeze à 50.000 chez le chanteur de NTM. Je ne le crois vraiment pas, ma main est très belle, et je rajoute donc les 31.000 demandés. Au fait j'ai Roi Dame de coeur.. Flop R105 avec deux trèfles, et suite à son bet de 57.000 auquel je ne crois toujours pas, je lui demande 150.000 de plus en le check raisant all in. Il tankera 5 minutes avant de passer..
Les éliminations s'égrènent très lentement, et comme nous devons nous arrêter pour la table finale à 6 left ça promet d'être long. Je vais avoir droit à mon coup de pouce du destin, quand tombé à 155.000 je décide de me mettre en mode raoulien. Les blinds sont alors à 6.000 12.000 ante 2.000 et l'anglais Jérémy Nock open à 28.000. Tout dans le groin chez moi avec 109 de trèfle, qui seront payés à ma gauche par Clément "Ohmyguru" Beauvois, muni d'AQ. Je passe le 40/60 et me donne de l'air. Ce sera finalement la révélation 2012, le jeune Paul Tedeschi qui bustera 7ème..
On nous a alors fait remplir quelques papiers, pour donner des infos qui seront utiles demain aux commentateurs du streaming.
Nous avons rendez vous à midi, soit une heure avant le début de la table finale, pour les séances photos, le briefing pour ce qu'il faut faire à table ( ou placer ses cartes pour que la caméra les voit, etc..)
Vous pourrez voir la table finale commentée soit sur le site de pmu, ici,  soit sur le site du wpt ici
Il y a 30 minutes d'écart, donc le streaming commencera à 14h30 en France.
Pour ne pas qu'il y ait de fuites, je ne tweeterai et facebookerai aucune information..
Maintenant, il n'y a plus qu'un.....
Je sais bien sur que j'ai un gros soutien, sur fb notamment, ou même ici au Maroc. Je peux vous assurer que ça me fait non seulement plaisir, mais en plus ça aide parfois à ne pas sombrer quand le jeu ne veut pas tourner... Soyez 100000000 fois remerciés!
Je suis 6ème sur 6 en jetons avec 316.000, mais finalement a part le génie belge Davidi Kitai personne n'est intouchable.. donc on verra bien!

Le chipcount et le Seatdraw de la TF
 Siège 1     Clément Beauvois – 668k
  Siège 2     Davidi Kitai –         1940k
  Siège 3     Jérémy Nock            405k
  Siège 4          Bruno Fitoussi – 392k
   Siège 5     Giacomo Fundaro – 644k
   Siège 6             Fred Brunet – 316k

A noter que l'italien est fou, ce qui peut promettre des coups assez droles! Quant à Jérémy Nock c'est un énorme reg de ps.fr, figurez vous qu'il a décroché cette année 21 packages pour les france poker séries!! Les autres pas besoin de les présenter!

Je finis par une petite pensée pour mon amie Fingerfée, qui a toujours été convaincue que je ferai une table finale de wpt...
Amazing no???
Ps.. pour ma frangine... le Kamchaka t'avais qu'à le protéger!

vendredi 30 novembre 2012

240.000 dans le groin..

Il est assez difficile d'expliquer ce qui n'est pas explicable. Lorsque vous jouez des tournois, vous rêvez d'avoir des rencontres énormes, AA vs KK, de prendre un pot monumental. Comment expliquer alors quand cela arrive que vous gâchiez tout cela?
Petit retour en arrière..
Nous attaquons le day 2 du WPT Mazagan, je suis à l'average avec mes 58200 jetons. 4 niveaux de 90 minutes plus tard, j'ai toujours 60.000 lorsque nous partons en dinner break, alors que l'average est à 120.000
Le retour va être assez grandiose, Je commence par prendre un joli coup au monstrueusement fort Victor Choupeaux, en payant ses barels avec deuxième paire. Puis arrive Darcourt à la table, qui raise dés sa première main. Je call de blind avec A6 de coeur, et Choop paye aussi. Flop avec deux coeurs, je check raise le boa à 20.000, payé par Choop. Un coeur turn et tout va bien!
Je vous passe le fait que je vais recevoir les As, me permettant de prendre 25.000 au gallois Jérémy Nock.. puis je vous passe également le flip contre Brian Benhamou, puis quelques coups plus ou moins tendus.. ( ah oui j'ai aussi payé un raise de Darcourt avec 56s pour floper 743!).. et bref je me retrouve avec 240.000 jetons à 25 minutes de la fin de la journée..
Et arrive donc le coup qui a fait coulé pas mal d'encre, et qui revient à un abandon de jetons chez moi!
Nicolas Dervaux vient d'arriver et raise à 5400, payé par Nock. Omar Karib 3bet à 16500 et j'ouvre donc AA. Aie...
Mettez vous maintenant à ma place, 6 mois que j'ai l'impression de ne pas gagner un coup, et j'ai donc 25000 à encaisser gratos, et donc 20% de chance de perdre 120.000.. J'ai décidé de shove! et ai donc annoncé "240.000" ! Glups! Raoul est content, Marguerite court se noyer dans l'atlantique..
Et là le problème, c'est que je suis un peu en mode panique, je pense que c'est le fait d'avoir eu 3 heures de shoop hors de position qui m'a un peu fatigué nerveusement! et donc je vais clairement dire un truc du style "Je suis énorme, je fais pas 240.000 sans être énorme". Je tripote nerveusement mes cartes et Darcourt pense que j'essaie de les montrer à Nicolas pour le faire folder!! Ca c'est bien sur involontaire, mais le ton est un peu monté..
Je prends au passage une pénalité d'un tour, puisque j'ai suggéré aux autres joueurs que j'avais AA. Suis assez d'accord, ça doit me servir de leçon.
Toujours est il qu'au lieu d'un potentiel 125000 jetons j'ai assuré 25.000, on en pensera ce qu'on veut, mais après 8 heures de jeu assez éprouvantes..
Je suis 4ème en jetons avec 271500, pour une moyenne à 175.000. Reste 25/146 joueurs..On passe à 1500/3000 ante 500, niveaux de 90 minutes toujours..
Reprise demain à 13h..
Vous pouvez voir le seat draw chez poker52 ici

jeudi 29 novembre 2012

Petit, mais costaud

Le WPT Mazagan est victime d'un paradoxe. L'endroit est magnifique, la salle de jeu est splendide, mais comme l'accès ici est quand même particulièrement compliqué, peu de joueurs ont fait le déplacement. Du coup c'est une sorte de WPT confidentiel que nous jouons, et qui a juste atteint 146 joueurs, dont la quasi totalité des meilleurs français.
Bien sur, je respecte ma tradition worldpokertourienne, et je fais ma photo avec Kara! Maintenant elle a pris l'habitude, donc c'est rapide!

J'ai joué le 1b, et le parcours a été clairement fait en 3 temps
Etape 1 : Niveaux 1 et 2 : Comme un porc tu toucheras..
.
Au bout de deux heures j'ai quand même vu les 4 préniums, AA, KK, QQ et AK. Alors bien sur ça aide, surtout à une table de calling stations marocaines. Du coup mes 30.000 sont devenus 37000, tout va bien!

Etape 2 : Niveaux 3 4 5 6 : Ca va être très long!

Alors vous me direz qu'on peut jouer sans carte. Évidemment, sauf que tous les coups sont bien sur relancés, et que ça coûte finalement assez cher de lacher deux trois blinds par ci par là..
Mon ami Laurent François fait tilter un marocain en lui passant un énorme bluff, un autre nous fait un show hallucinant à chaque fois qu'il gagne un gros coup, bref, le folklore local te rappelle ou tu es.
.
Nous partons pour la pause repas, mon tapis a fondu sans discontinuer, j'ai alors 21000, mais j'ai décidé quoi qu'il arrive de tenter des choses lights. Je n'en aurai presque pas besoin, vu l'enchaînement qui va suivre..

Etape 3 : Niveaux 7 8 : Des bons spots et du jeu tu retrouveras!

Pendant que ATRC s'entoure d'un harem à Paris en profitant de mon absence, je reprends le jeu en petite forme. A peine sommes nous revenus que j'ouvre 85s utg +1 et raise. Payé par la calling station marocaine qu'avait bluffé Lolo, mais il abandonnera sur mon cbet. Un peu plus tard il limpe, je l'isole avec 108s, il paye bien sur, et donk bet sur un flop A86. Je paye dans la foulée, et finirai par gagner face à .. QJ!
.
Mon tapis est alors revenu à 27000, plus très loin du stade de départ, lorsque Stéphane Gérin ouvre à 1400, payé par Patrick Sacrispeyre puis par le marocain. Je squeeze à 4700 avec deux valets, payé uniquement par le marocain qui abandonnera sur mon cbet. A peine le temps de ranger mes jetons que Patrick Sacrispeyre min raise à 1200 payé par le marocain et que j'ouvre AK! 4000 chez moi, call du marocain qui abandonnera sur mon cbet..
.
Un peu plus tard on reprend les mêmes et on recommence. Une ouverture early payé deux fois (of course par le marocain) et j'ouvre AQs hors de position, envoyant une belle tonne de jetons. Tous passent, sauf le marocain qui commence à gromeler des choses en arabe. Il finira par jeter KQ face up.
.
Nous approchons de la fin de la journée quand survient ce coup ou je trouve les as, raconté par Mathieu Sustrac pour poker 52 :

La moyenne pour D8

Fred Brunet alias D8 vient de trouver les Flèches au meilleur moment. Alors qu’il reste 30 minutes de jeu lors de ce Day 1B, un joueur UTG relance 1300 jetons et se fait payer par son voisin de gauche, Laurent François. Patrick Sacrispeyre paye aussi au bouton. Fred ouvre donc [ah] [ac] et porte les enchères à 4,6k… provoquant un fold massif.
Ce coup lui permet de remonter à 46k, tout proche de l’average…
Et le pire c'est que sur la main suivante j'ouvre les 10, et un gars a qui il ne reste que 6125 ouvre à 2000. Je raise alors à 6125, ce qui a le don de l'énerver! "Tu mises 8000 je m'en fous, mais pile mon tapis ça ne se fait pas, ça veut dire que c'est personnel!".. Il payera avec A7 et je gagnerai le coup.
Bon je comptais jouer light en fin de day1 mais je n'en ai pas eu besoin! Un seul 3bet tendu quand même, et assez idiot à la réflexion. Bruno Benveniste min raise à 1200, j'ai fait 3200 avec 109s. Assez stupide, mais il a abandonné sur mon cbet ensuite.
.
Au final je termine la journée un peu au dessus de la moyenne, à 58200. Il reste 81 joueurs.
Voici mon seat draw, avec un peu de tout, Kzouls restant bien sur l'énorme menace (en plus il m'avait busté du dernier wpt Marrakech)



TOMI Jean Baptiste             58600 12 1
 HARVEY Charlie               44700 12 2
 PECHEUX Erwann            46500 12 3
 CAZALS Aubin                125800 12 4
 HAIRABEDIAN Roger      19400 12 5
 FELICIAGGI Jean              40800 12 6
 BRUNET Frederic              58200 12 7
 MUSSET Fabrice               38400 12 8
 NAU Frederic                     21200 12 9

Vous avez peut-être vu sur mes tweets (en haut àdroite!) que j'utilise "monstack" pour donner l'évolution de celui ci. Je le fais car je suis en partie stacké. N'hésitez donc pas à quitter sur le lien que je redonne au départ du tournoi, il est ensuite valable toute la session.

Nous reprenons dans ..48 minutes, pour des niveaux de 90 minutes! Nice!

samedi 24 novembre 2012

Pire que le livetard, le liveconnard..

Je l'ai rencontré! LE connard, l'abrutit de base, le mec que tout le monde a envie de buster lors d'un tournoi. Le gars qui a un égo tellement surdimentionné, qui se prend pour le centre du monde, qui donne son avis sur tout, qui sait tout, qui a tout vu, qui comprend tout, mais qui bien évidemment n'a jamais fait un résultat de sa vie.
Bref, je l'ai rencontré..
Mais avant d'en arriver là, une petite histoire sympathique ( pour mon moral)..
Jeudi je vais passer l'après midi à Clichy pour y faire le tournoi à 50€ de l'après midi. C'est peut etre la 3ème fois que je le fait en 4 ans, mais la structure n'est pas si dégueu que ça. 6000 jetons, des rounds a peu près mesurés, bref jouable.
Sauf quand on a rien à se mettre soue la dent, comme dirait Eve, et à 20h30 il a fallu quelques miracles pour que je sois encore là. Ben oui, a force de resteals qui ne sont plus lights mais ultra lights, on se fait payer de temps en temps, et alors ben.. faut chatter. Donc je chatte tranquillement, et me retrouve donc à 8 left pour 6 payés, muni de ma première main, il serait temps, une paire de 9. Un mec ouvre AK, inutile de dire que ça s'excite, un roi au turn, et je suis donc out..
Je rentre chez moi un peu dépité ( vous connaissez le discours habituel..) et lance le Speed for cash de Barrière.fr. 2h35 plus tard, here is le petit message bien sympathique que je n'aurais jamais eu si j'avais passé mon flip à Clichy!
Première victoire sur le site, en passant un gigantesque bluff à la bulle, puis en passant le 20/80 qu'il faut à 5 left. 25€ bien rentabilisés en tous les cas!
.
Hier soir, vendredi donc, je retourne à Clichy pour y jouer le 150€ deep stack.
Et là arrive à ma droite un mec que j'ai déjà vu plusieurs fois, que j'évite comme la peste habituellement. Mais là il est directement à ma droite, je sais que ça va être atroce de supporter toutes les conneries qu'il va dire, je mets donc mes écouteurs mais le gars parle de toutes façons trop fort...
Ah ben oui, parce que quitte à être un connard, autant que tout le monde puisse en profiter, tables annexes comprises..
Alors une description du personnage s'impose. Disons 45/50 piges, gros, plein de bagouses assez voyantes, et l'obligation de parler tout le temps.

1/ Commenter tous les coups je ferai
Les coups ou je suis impliqué bien sur je les commente. " Je suis énorme là, venez pas ça sert à rien, ou alors attendez vous à pleurer".
Les coups ou je ne suis pas je vais bien sur les commenter aussi. Lui il a rien c'est sur. Toi tu trembles on le sait tous que t'es énorme. Toi tu crois qu'on a pas compris ton petit jeu encore? Toi ci, toi ça....

2/ Comme un veau je beuglerai
Même dans les tournois à 50 euros il est possible qu'un joueur qui gagne un coup lache un Yes, ou sert le poing. Après tout le poker est un jeu qui s'apparente parfois à un bras de fer, et ce n'est pas franchement génant. Mais il y a des limites quand même..
GC ( Gros Connard) limpe 100, tout comme 4 autres limpeurs, et un mec squeeze à 800
"Toi t'as rien, t'essayes de me voler, payé"
Le flop arrive tout à carreau, et étant hors de position GC check, laissant à l'agresseur le soin de miser.
Alors tout s'emballe, check raise chez GC, reraise, all in call
K5 de carreau chez GC vs J8 de carreau chez le squeezeur qui est drawing dead.
Je vous dis pas le show..
GC se leve, beugle comme un veau, tend les bras en avant comme s'il venait de marquer à la 92ème minute de la finale de la coupe du monde, et là nous gratifie d'une magnifique tirade emprunte d'une grande humilité!
" Oui qu'il est beau ce check, ah comme je l'aime ce check! Allez moi quand je gagne un coup c'est 15.000, je fais pas dans le détail, je t'avais donné 2000 pour t'appâter, ah comme il est beau ce check!"
.
Je crois vraiment que le mec est limite d'avoir un orgasme à la table.
IL se retourne alors vers la table de derrière, hèle un ami et lui dis ' J'ai 30.000, c'est trop facile!, suis super bien!"
..
Mieux vaut entendre ça que d'être sourd..
.
Vu que monsieur commente tous les coups, il commente également les miens! Je raise en EP avec A10, et décide de payer un reshove à 4400 ( j'avais ouvert 800, ma décision est tendue). Je suis donc un fish d'avoir relancé A10 en début de parole, et encore plus d'avoir payé avec une main dominée ( AQ en face, le flop sera Q108).. GC ajoute l'argument fatal : Tu vois t'es content, t'as touché et t'as perdu.. Puis un gros rire bien gras..
.
Envie de meurtre, je me contente de lui répondre qu'il comprend vraiment rien à ce jeu, même si c'est sûrement faux, ça soulage! Il se contentera de me dire que lui ne joue pas A10 en début de parole, et il joint le geste à la parole en me montrant les sièges d'ou en revanche je serais autorisé à relancer!
.
Un peu plus tard un jeune mise A4 UTG contre lui qui est de blind, et finalement il remportera le coup sans mise ultérieure, dévoilant ainsi sa main, et s'attirant les foudres de GC. " A4 UTG vraiment n'importe quoi, mais j'ai payé juste pour connaitre ta main, maintenant je la connais, ( je suis génial)"
.
Ce jeune là va se rebeller, lui dire qu'il parle énormément mais qu'il n'y a rien derrière, lorsqu'il perdra 3200 en tentant un bluff oser contre un autre joueur. Il se fait bien sur critiquer par GC, qui lui expliquera que son bluff était idiot, et ça provoquera donc la réponse.
.
Bref ça n'en finit pas, mais à force de renter dans des coups incertains, GC va finir par passer de 35 à 30 puis 25 puis 20000, quand il relance AQ et se fait payer. Sur un board A87 il fait son Cbet et se fait relancer à Tapis! Inutile de dire que ça sent pas bon, mais il va payer et se heurter à A8, pour buster lamentablement 72eme sur 100, sous les acclamations de la table!
Le gars qui a payé avec A8s est bien sur traité de gros poisson, et que de toutes façons "seul un bad beat pouvait le sortir du tournoi!"..
.
Quant à moi ça va pas être terrible, notamment parce qu'un marocain ( faut que je m'habitue au style loose, j'ai wpt mercredi moi!) m'a payé un gros 3 bet avec K2s, battant mon AKs avec un 2 au turn, vu que je n'avais pas mis de barrel sur QJ3, un flop particulièrement immonde
Bref alors que la moyenne est à 32.000 j'ai 12.000 devant moi de grosse blind. Tous passent et la petite blind raise à 2500 sur 500/1000/100. Vu que 8 fois sur 10 il n'a rien, et que même s'il a je ne serai pas toujours payé j'ai shove mon 65of, payé par AQ.
End of the day!

vendredi 16 novembre 2012

FPS Paris : Veni Vidi Perdi

Particularité de ce day 1d, la table est infestée de qualifiés Pokerstars. Alors c'est sur qu'à première vu j'ai une bonne table puisque très random, mais finalement tous les pots seront âprement disputés.
A ma gauche une charmante demoiselle qui me dit qu'elle est incapable de jouer en tournoi car pas assez patiente, mais qui joue parce que son copain joue aussi ( ça elle me le dit pour pas que je la drague, je connais la technique)
Du coup elle perd vite une tonne, passe un flip pour revenir à jeu, et à partir de ce moment là va gagner tous les coups dans lesquels elle sera impliquée.
Quant à moi j'ai eu AKs dés la première minute de jeu. Un magnifique As Roi de coeur. Un qualifié PS bet 300 utg, il se fait 3bet à 850 au bouton, et je 4bet 2150 de grosse blind. Payé par le bouton, et nous admirons un flop 987 tout à pique. Une légère envie de vomir, mais je me dis surtout que je risque de me faire floater ou reraiser en semi bluf avec l'as de pique, et decide juste de check fold.
Je vais la regretter durant 6 niveaux cette belle main, puisque je ne verrai absolument plus rien. Pendant ce temps là ma voisine empile les pions. A un moment un mec raise à ma droite et je call avec J10. ( J'avais 3bet et gagné le coup juste avant avec 84of, main avec laquelle je pouvais facilement abandonner sur un 4bet!, mais J10 offre un certain pouvoir défensif).. La miss call aussi, mais elle call tout. Flop KQ2, le gars check à ma droite et j'aurais clairement du m'engouffrer la dedans, sauf que je ne l'ai pas fait. Du coup sur le 6 turn et son recheck je bet, mais la miss ne lachera plus son sublime 63of ( wtf le call préflop!)..
.
Bref je navigue dans les 21/22000, touche une paire de 7!, OUAOOUUU c'est bizance, et regarde passer les oiseaux. Puis, au 6ème level, le gars à ma droite min raise à 800 sur 200/400/50. Je call avec 97 de pique, dans le but de floater derrière, voir même de faire des dégats si je touche. La miss call ( obvious), et les deux blinds callent, ce qui semble assez courant lorsqu'il y a un min raise, qui donne de grosses cotes aux blindeurs.
Flop incroyable 10 de pique, 8 de pique, 6 de pique. Il est là papa! Quinte flush! Ah non merde c'est pas le 7 de pique, c'est le 8 de carreau, j'ai confondu. Quoi qu'il en soit, ma main est plutôt sympa, puisque même contre un carré de 8 flopé j'ai encore 2 outs! Sinon j'en ai une tonne contre tout le monde : les piques, les valets et les 6.
Les deux blinds checkent, le relanceur initial également, et je bet donc 2300 en semi bluff, mais également pour value!, puisqu'il est fort possible que je finisse énorme. La charmante voisine paye, normal, la petite blind se couche et la grosse blind a qui il ne reste que 10.000 shove après grosse hésitation. Fold à ma droite, reshove chez moi pour jouer en 1 vs 1 mon flip contre la blind, et avoir une chance de prendre en plus une tonne d'argent mort, et ... hésitation de la fille. Bon j'ai vu qu'elle était grosse calling station, mais quand même, c'est 20.000 au milieu là! Elle paye finalement avec 85of! Au passage une main magnifique pour payer un raise préflop. Le blindeur a Q10, je comprends qu'il ait hésité à shove!
Je joue donc pas mal de cartes, mais aucune ne viendra, et la river sera même un 8 pour donner un carré à la demoiselle qui passe alors les 75.000 jetons. Elle avait 12.000 au bout de 30 minutes.
.
Bon, est ce que j'ai joué normalement ou pas j'en sais rien. Ce qui est sur c'est que si j'avais pu monter un peu de jetons avant au lieu de folder toutes mes bouses, j'aurais pas été obligé de shove hauteur 9!
.
Le soir je jouais le tournoi m&ms d'anne sophie, et je vais buster très vite. Zara open, je la 3bet pour la forme avec 98 de carreau ( la plus belle main du monde), et elle paye. Flop du genre 853 avec deux carreaux, que demande le peuple!? Bon ben elle avait 33 en main, easy game..
Parallèlement je jouais un tournoi deep ( et long..) sur winamax à 20 euros en Short Handed. prés de 400 joueurs, je serai toujours dans le top 2, mais à 25 left je vais perdre deux fois QQ, puis un pot gigantesque de 880.000 alors que la moyenne est à 320.000, puis un flip pour m'enlever mes derniers 120.000 jetons! (oui j'avais pris vraiment une tonne d'avance.. mais les mtt...)
Bref, c'est toujours pas pour maintenant!
.
Ce soir j'hésite, peut etre le 150 de Clichy, peut être le 400 de Cadet, peut être rien et direct à la soirée PS qui a lieu dans une boite du 8ème.. On verra bien!

lundi 12 novembre 2012

Raoul est laché!

Je commence à m'inquiéter sérieusement. En fait, je n'ai pas de nouvelles de Raoul depuis pas mal de temps. Je ne joue plus, et du coup mon coach a décidé d'aller se changer les idées, mais il ne me donne pas de nouvelles. Sachant quand même qu'il a la santé fragile, j'ai peur qu'il prenne froid.
Je me souviens ainsi d'une fois ou il était allé voir les blogueurs du nord, ceux qui habitent en Sibérie comme Kaviar ou Blacksuccube, il avait chopé une crève d'anthologie. En plus il était logé chez Kaviar qui n'avait pas d'eau chaude, ça ne l'avait pas aidé. J'avais gardé une photo de Raoul malade, veillé par Bichette la chatoune de son hôte..

Bref, je peux m'inquiéter à juste titre.
En fait Raoul est parti parce que d'une part je ne jouais plus, et d'autre part parce qu'il m'a dit que Ricardoc lui avait demandé de le coaché pour améliorer son jeu. D'ailleurs, je sais que la formation a bien eu lieu, puisque ces deux clichés datent de 10 jours, lors de l'entraînement du seul blogueur sportif connu à ce jour ( Non Zara, rouler des pétards n'est pas encore considéré comme un sport..)

Le tout dans le groin version course et vtt, ça a du bon. On connaît le résultat avec les demi finales de Ricardo au wpt national séries de Gruissan. Au passage j'avais joué le national séries de Cannes, et j'avais été horrifié par la structure lors du day3, je ne sais pas si ça a été corrigé.
.
J'ai appelé Ricardoc qui m'a dit que suite à son entraînement Raoul est parti sans donner de détails sur la suite de son programme. J'ai appris finalement  qu'il est allé voir Mama. Un sanglier dans le 12ème ça ne passe pas inaperçu, mais comme je vois que lors de ses derniers tournois AnneSophie a multiplié les TDLG pré flop, j'ai compris  qu'il y a eu un passage Raoulien du coté de la cour st Emillion. D'ailleurs, un paparazzi m'a adressé une photo de mama et Raoul, qui prouve bien qu'ils se sont rencontrés..

Sur cette image on peut noter qu'AS tente de séduire Raoul, espérant peut être plus qu'un simple cours appliqué au poker agressif. Il faut savoir que lorsque Raoul ne s'est pas soulagé pendant quelques temps, il a les burnes vraiment affolantes..

Mais bon, je ne sais pas du tout ce qu'il s'est passé entre eux, mais Raoul a fini par partir au petit matin, sans donner de nouvelles. Un informateur dont je tairais le nom, mais qui habite vers St Etienne, m'a tout de même rassuré en m'apprenant que Raoul est devenu rédacteur en chef du magazine Sanglier. Je me suis procuré le dernier numéro, celui là, pour voir de quoi il s'agit..

Dans "une vie de sanglier, quelle aventure", Raoul raconte son expérience de coaching avec Ricardoc. assez interessant il est vrai. dans "Tout pour réussir au poste, nos conseils pour réussir l'ouverture", il aborde le bet sizing à l'ouverture lorsqu'on est under the gun ou UTG+1. Très interessant. Enfin dans les nouveautés optiques il fait un comparatif entre lunettes pkwear, topsharks et autres qu'il y a sur le marché. Pas inutile.
.
Bon, je suis tout de même rassuré. Je sais que Raoul est fragile, il avait été terriblement affecté lorsque Marguerite avait ramené ceci du marché:

J'avais d'ailleurs passé un savon monumental à Marguerite sur ce coup là! Franchement c'était pas malin. Moi qui les avait amené au Jas, dans ma maison familiale au pied du Ventoux, c'était sûrement pas pour que Raoul se sente au milieu de cannibales.
.
a part ça je fais ma rentrée poker cette semaine, à l'occasion du France Poker Séries du cercle Cadet. Je jouerai (stacké pour 35% sur poker et associés) lors du day 1d, ce jeudi 15 novembre. Et dans 15 jours ce sera le WPT Mazagan.. J'espère vraiment que cela marque un nouveau départ..

mercredi 31 octobre 2012

Marguerite en seul espoir?

Autant vous le dire directement, mon moral pokerien est a peu prés au niveau, choisissez..
1- du pib par habitant du Bangladesh
2- du qi de Loanna
3- de la température qui fait à Yakoutsk un 10 décembre à minuit.
.
Vous me direz, ça ne date pas d'hier, je vous répondrai.. soit!
.
Avant de continuer, laissez moi vous apprendre (pour ceux qui ont la chance de ne pas m'avoir comme ami facebookien) que depuis ce week end j'ai un premier titre de champion de France de bridge. En 20 ans de jeu j'avais chopé deux podiums par paires avec mon cousin Arnaud, mais jamais de première place, et cette fois c'est une première place par équipe, en division nationale 3. Vous pouvez voir ici les photos, ou je suis avec mon équipe , mais vous verrez également Arnaud à la table, et moi à la table avec une légende qui rappelle le poker, sauf que mon blog est appelé fred poker! sur la photo je fais le mort, c'est mon meilleur role à ce jeu! En gros le mort s'étale et attend que son partenaire qui voit son jeu lui dise quoi jouer. Easy, même Rincevent saurait faire ça! .Aux gens qui me demandent ce que c'est qu'un titre en DN3, il est difficile de répondre que c'est de la troisième division, parce que ce n'est pas vraiment ce que c'est. Au bridge vous jouez en promotion (50.000 joueurs), puis en honneur (30.000 joueurs) puis en excellence (15.000 joueurs). Et pour les meilleurs, il y a la Division nationale, que vous jouez avec les pros de la première, ou les très forts de la deuxième, voir les forts de la D3!( 12, 16 et 22 équipes de 6) Bref, ces derniers temps j'ai beaucoup moins joué au poker, d'une part parce que j'avais certains automatismes bridgesques à parfaire, ce qui demande un entraînement énorme et donc du temps, et d'autre part, parce que je ne supporte plus l'injustice d'un tournoi de poker. A force ça devient usant, et donc je suis en très grosse pause.
Je devrais écouter Marguerite, qui est au poker ce que Maldini était à la défense centrale du Milan Ac : la sécurité. Marguerite ne tilt jamais, ne prend jamais aucun risque, ne joue jamais aucune main. Mais quand elle me dit de faire tapis, c'est que j'ai au moins 98% d'équité..
Je vais donc tenter le style inverse au mien, ou je me ferai chier comme un rat mort. Je 3beterai uniquement AA ou KK, je folderai tout le reste. Pour AK on verra si je fold ou call selon l'humeur.
Raoul m'a déjà dit qu'il me quittait si j'appliquais une telle technique, je l'ai vu sur sncf.com se réserver un aller simple pour Charleville, mais je suis bien obligé de m'adapter!
En jouant ainsi je pense éviter les coups ou je serai favori mais de seulement 70%. Ces coups là je les perdais toujours, donc les résultats augmenteront peut être.
Mais que je vais me faire chier.....
.
Ps... Ce qui me rend fou et m'a totalement écoeuré n'est pas de toujours perdre les 80/20 et autres 70/30, ça c'est la vie, c'est juste un manque de chance. Ce qui me rend fou c'est que les gars qui comprennent rien font un move grotesque à un moment ou ils sont clairement a des kilomètres derrière, sont bien sur payés par beaucoup mieux qu'eux et touchent la carte miracle pour s'en sortir. Perdre des 95/5 comme ça me coûte plus que perdre 400 80/20 consécutifs. Je n'ai pas de moral, je l'assume, et donc mieux vaut arrêter de jouer.

vendredi 26 octobre 2012

Toujours plus bas!

J'ai l'impression de tourner vidéogags en permanence. Je vous jure que j'ai légèrement essayé de m'accrocher, de remonter la pente sur Barrière et Winamax.
Le résultat est juste risible, c'est une catastrophe totale. Je devrais en rire, alors j'en ris. Gagner un coup est juste impossible. Raoul se cache sous la table dés que je reçois une prénium. Son "Tout dans le groin " est devenu "J'vais me chercher une bière"
Marguerite était prudente mais gaie. Elle est devenue totalement parano, elle fume les joints de Zara en cachette, n'ose plus regarder l'écran de mon ordi.
Je sais que mon pote Lolof vit ça dans la vie réelle, moi c'est online, et ça a terminé de m'écoeuré totalement je pense.
.
Alors y a vraiment de tout, je pourrais vous en sortir une liste interminable, mais vu que je viens d'en jouer une belle, que quand il a payé mon shove me suis dit.. Non il a quand même pas fait ça??? Eh ben si..
Reprenons depuis le début..
IL est 22h59, un turbo à 50 va commencer sur Winamax, je le joue donc puisque j'ai une grosse heure à tuer. Nous sommes au premier niveau, j'ai perdu AJ vs A10 dans un pot 3 bet qui fait quinte river pour tomber à 6000 sur mes 10.000, jusque là tout est normal. Un mec totalement nul est lui monté à 13.000 en jouant n'importe comment, quand arrive une main ou je raise A8s au bouton. Il call et donk bet en over pot sur un board que j'ai partiellement touché. Raoul ose un TDLG poussif, mais vu que je sais qu'il n'a rien je veux lui en prendre plus...
Résultat très convainquant! :

. Bref, les génies me diront que je l'ai cherché, ok ok..
La ligne adverse est grotesque? Et alors puisque ça gagne, c'est bien joué.
.
Vous savez le plus insupportable dans tout ça?? Ca fait 6 mois que je me fais défoncer sans aucune interruption, sur des tournois à 50€ en moyenne. Poker et associés organise son tournoi spécial pour féter ses 1000 membres, et me demande de le jouer avec une prime sur la tronche. De l'argent facile pour les autres! Bon, ça m'arrange vraiment pas vu que je ne joue pas en semaine, mais vu que tous les gens un peu connus du site y sont, j'y vais, en plus ça promet d'être sympa. Nous sommes un peu plus de 170 et bien évidemment, moi qui déchatte comme un porc depuis 6 mois sur les tournois à 50, voila ce que ça donne sur celui là! :
Avec bien sur au passage deux 20/80 couverts de passés, les trois 70/30 joués qui gagnent, les lignes débiles adverses qui ne touchent pas, les deux flips de joués qui passent, et un mec qui oublie de me 4bet avec AK quand je l'ai 3 bet avec D2 et qui me permet de toucher derrière à 5 left...
.
Bon, c'est donc pas la joie. Je vais donc quasi arrêter d'ici le wpt Mazagan fin novembre.
J'aurai Dublin fin janvier. Après on verra..
.
Vous savez bien sur que la communauté des blogueurs se mobilise ( en tous les cas les filles !) pour le calendrier décalé. Moi bien sur je suis à la traine complet. Vais quand même essayé de rentrer dans les clous, mais avec mes horaires de taf c'est pas simple. Surtout que mes week ends sont pris par mes compètes de bridge en ce moment.
On verra bien..

lundi 15 octobre 2012

Clichy, fin du Short Handed..et l'invention d'un geste technique

Tout d'abord, si vous n'avez pas lu la première partie, autant lire le post précédent avant.
Avant de commencer, je vais vous soumettre une main. Il y a 12 itm et nous sommes 12, mais bien sur le top 3 paye vraiment. Vous êtes un bon joueur, (Rincy tu peux quand même continuer à lire), en short handed donc, et alors que la moyenne est à 70.000 vous avez une centaine. Un joueur assez actif relance au bouton à 9200 sur 2000 4000 500 et vous défendez avec Q9of.
Le flop A105 avec deux carreaux est checké par vous, et également par votre adversaire qui ne cbet pas. La turn est un 8 qui vous donne une gut shot, et puisque votre adversaire n'a pas l'air enthousiasmé par le flop vous misez (volez) 15.000, mais votre adversaire paye. Aie. D'autant plus aie que le 5 de carreau river fait rentrer le flush draw, mais n'améliore pas vraiment votre main. Soyez maintenant honnête en répondant à cette question..
a) Je mise 25.000 pour espérer remporter le coup
b) Je check, et si mon adversaire mise 25.000 je fold même si je suis scéptique
c) Je check, et si mon adversaire mise 25.000 je tente un coup, même si ça peut me mettre sacrément en danger.Après tout le ligne adverse est curieuse, très polarisée.
..
...
Revenons à nos moutons. Je reprenais donc ce tournoi à la 3ème place sur 12, avec 129.000 jetons, la moyenne étant à 69.000. Bon je suis 3ème mais les deux qui me précèdent ont 2 blinds de plus que moi! Après il y a un gros trou. Malheureusement les 3 shorts sont à l'autre table et ma table est donc très fournie en jetons. Il va me tomber malheureusement un gros rocher sur la tête dés la quatrième main alors que je suis au bouton. Généralement quand on perd un gros coup, c'est qu'on est battu au showdown ou qu'on se fait bluffer avant, ou bien sur qu'on a abandonné avant. Que néni pour moi.. J'ai réussi l'exploit de perdre le coup avec la main gagnante sans que mon adversaire ne mise! Et oui, je suis parfois capable d'exploit!
Au bouton je relance QJ of, et mon adversaire paye. La suite vous la connaissez..
Flop A105 me donnant la ventrale, et après le check adverse je décide de différer mon cbet, ce que je fais parfois avec toute sorte de main. Turn un 8 me donnant maintenant le tirage quinte par les deux bouts, et mon adversaire mise 15000. Je ne suis pas certain qu'il ait un as, vu que ma ligne a pu afficher une certaine faiblesse, mais je sais que je joue probablement mes 8 cartes et call. Turn 5 de carreau qui fait rentrer la flush, et quand mon adversaire check je décide de tenter de remporter ce gros pot en misant 25.000. Dés que j'ai misé je commence à regretter mon geste impulsif. En effet je ne représente rien puisque j'aurai sûrement cbet un flush draw. Mon adversaire au bout de 30 secondes annonce call. Bien fait pour ma gueule, je jette donc ma main directement pour pas que la table voit ma ligne de jeu débile, et mon adversaire me montre alors Q9..
Sans commentaire
Je suis vraiment un âne
La suite est bien sur plus délicate. On se retrouve assez vite à 5 à la table, lorsque les 3 shorts de l'autre ont busté, et qu'un de nos gros stacks part à la table 2 pour compléter. Bien sur pour me punir je ne vois pas de jeu, et mon stack a quand même du mal à se maintenir. 6000 3000 500, ça coûte quand même 11500, un peu beaucoup pour mes 70.000 jetons. Dommage, la structure était si belle au day 1, elle vient d'en prendre un gros coup sur la tête.. Un ou deux resteals pour me maintenir, une fois avec 77 et une fois avec A10, et je suis toujours en mode attente.
Tous passent, même le bouton ce qui est du quasi jamais vu, il doit vraiment avoir deux merguez, et j'ouvre K3 of de small blind. Je shove mes 60.000, ce qui est probablement le move ev+ lorsqu'on ne veut pas végéter dans le fond du classement, mais qui se discute tout de même puisque j'ai quand même 10 blinds, et qu'il y a 2 joueurs qui ont moins que moi à l'autre table. Bref, je suis insta call par AQ, et je n'améliore pas la main. Bust après 1h25 de jeu à la 9ème place pour un gain de 500€ (470 de bénef puisque qualifié pour 30 sur winamax)
Mais quel sick muck j'ai fait.. :(

PS... Je serai à la soirée club poker de mardi soir au Madam, une fois que l'Espagne aura mis une bonne branlée à la France. ( Autre version de la branlette espagnole!)

dimanche 14 octobre 2012

Short Handed de Clichy : Très belle réussite.

Pour rappel, lorsque j'ai repris le jeu online il y a une quinzaine de jours j'ai eu la surprise de voir que winamax organisait des satelittes pour le nouveau tournoi de Clichy, le 200€ Short handed, le samedi soir à 20h. Je m'y suis qualifié pour 30€, toujours ça de pris, dans un schéma de jeu très prisé sur le net, largement le plus agréable à jouer, et je me demandais bien ce que ça allait donner à la sauce Clichy. Comprendre face à une clientèle assez gambleuse. C'était hier soir la première de ce tournoi et nous serons 85 au départ, avec nos 10.000 jetons.
Un peu de tout dans ce tournoi..
1/ Des vieux live tards spécialistes du long ball. Bas vraiment le style à jouer deux coups sur trois en misant 2.1 blinds, plutôt le genre à rester cacher pour sortir la kalachnikov à coup de 5 blinds.
2 Des jeunes issus du net, j'en avais un à ma table qui jouait son premier tournoi en live, mais qui maîtrisait clairement très bien les dynamiques de ce jeu. Seulement, quand les phases finales sont arrivées, je crois qu'il s'est un peu fait chahuter par les zivas du coin, ce qui l'a un peu déstabilisé..
3/ Des regs du cercle. Certains sont clairement contents de jouer en SH, d'autres je sens bien qu'ils jouent trop serrés, ce seront de bonnes cibles.
4/ Quelques grosses pointures par ci par là, comme Aurélien de la team Winamax,qui sautera avant les places payées, 12 en l'occurrence. Quelques logos Barrière aussi par ci par là également, une première à Clichy.
.
Bon mon début est monstreux, puisque sur le premier niveau je relève deux fois les rois, une fois les dames et deux fois As Roi!! Vous ajoutez bien sur le fait que je relance assez souvent, et bien sur on ne me croit pas. En plus les deux fois ou j'ai AK le flop amène deux Rois! La première je miserai toutes les streets, mais la seconde je checkerai au flop, me permettant de prendre bien plus ensuite quand mon adversaire aura la mauvaise idée d'hit sa dame hussein. Euh au turn.
.
A la table d'a coté ça semble s'exciter avec un mec qui a une gueule de débile ( un air à Ribéry d'ailleurs), qui  insulte la croupière parce qu'elle n'a pas ramassé assez vite une main jetée par l'adversaire, qui ponctue toutes ses phrases ( si on peut appeler ça ainsi) par "mon frère", et qui nous sort ce genre de phrase élégante "Oh tu t crois ou mon frère ici on est à Paris place Clichy pas à Végas mes couilles":Vous remarquerez que le mon frère a été placé au milieu, un effort de syntaxe assez appréciable..
.
Mon tournoi se passait trop bien, il faut que je spew un peu. Un petit 3 bet avec 85s qui passe pas, un coup ou je flope top paire avec KJ sur J82 contre un short qui a les as me coûte encore quelques jetons, et donc au bout de 3 heures de jeu je suis revenu à la moyenne.
.
A partir de là je vais un peu végéter, attendant mon heure. Ok c'est du short handed, donc agressif, mais faut pas faire n'importe quoi. J'ai 20.000, un peu moins de la moyenne, quand je reçois les rois de small blind. Un mec d'une bonne cinquantaine d'année qui a chatté comme un porc en jouant comme un âne (sic!), ce qui ne l'empèche pas bien sur de la ramener et d'expliquer que son adversaire n'avait pas a payer son shove pour 30 blinds avec QQ! ( le mec a fait un new york back raise limp shove 30 blinds avec 77!!!!), bref il limpe utg. J'ouvre donc mes rois, et sur 300/600/50 mise 1800. Comme je m'y attendais il m'envoie 4800 dans les mirettes que je paye, me laissant 15.000 derrière. Flop Q83 un peu gênant, mais suite à mon check mon sympathique adversaire shove 20.000 dans un pot de 10.000 avec AK. Merci!
Au passage je me fais un peu titillé parce que "j'ai du cul" d'avoir KK.. Ben oui, mais si j'avais eu 84of j'aurais pas été là..
La main suivante j'ouvre QQ et raise, mon client étant cette fois de blind shove ses 6000 avec KJ, mais il hitera son roi..
Mais patience, je l'aurai..
Une heure plus tard j'ai devant moi 30.000, soit un petit peu plus que l'average, nous sommes alors 35 en course. Je raise 2200 en milieu de parole J6s, une montagne en Short Handed, et le mec me shove ses 7100 dans la tête avec 99 en main. Je paye parce que d'une part c'est obligatoire contre toute main différente de JJ, QQ, KK, AA, et comme je touche mon valet à la turn, j'ai cru entendre que j'étais "encore un champion, aucun respect, pffffff!"
Ce qui est important la dedans c'est que lorsque vous jouez un tournoi de short handed, si vous attendez patiemment une prénium, vous allez vous faire marcher dessus, et votre tapis va fondre. Du coup lorsque vous allez reshove avec une belle main comme 99, vous serez toujours payé par une main marginale qui aura souvent ses 30% de chance de gain. Et à un moment les 70/30 ça se perd...
Bon je vous passe les lignes un peu chaudes fasse au jeune joueur qui venait du online. Un moment je raise, un mec call, et je sais d'avance que le jeune va squeeze. 2200 chez moi payé, et donc 8800 chez le jeune. Quasi insta shove chez moi, il passe en rigolant et je peux lui montrer mon QJ, histoire qu'il me laisse tranquille!
Le temps passe, le niveau devient vraiment bon, et franchement la structure est très belle, ultra jouable. Nous avons bien compris qu'on ne finira jamais dans la journée. Je vais prendre deux gros pots. Un mec va me prendre une ligne ultra polarisée, mais alors le truc soit max soit en string . En gros alors que le board final est Q882 10 il me check raise énorme sur le 10 river faisant rentrer la flush. J'ai payé avec QJ, et il a mucké instantanément.
Bref, à 5h30 du matin nous arrêtons de jouer, et nous reprendrons ce dimanche à 21h.
Reste 12 joueurs sur 85
Moyenne 69.000
Mon Tapis : 129.000 ( je crois être deuxième)
12 itm, donc au moins ça c'est fait!
Il y a mine de rien 4000€ plus un ticket à 225 à la gagne, donc ce serait pas mal d'aller la chercher....