mardi 12 septembre 2017

Epilogue Lillois, avec quelques réflexions marrantes

Je vous avais laissé à la fin du Day2, à quelques places des ITM.
Reste 44 sur 311 joueurs
39 itm
Tapis moyen 333.000
Mon tapis : 532.000
Ma position : 10ème sur 44
..
A priori donc plutôt de quoi me réjouir et penser que j'allais avoir une bonne journée.
Sauf que à peine arrivé que j'ai la désagréable surprise de voir la composition de ma table, qui est tout simplement  horrible puisque sur 8 joueurs un seul a moins de 500.000!
Absolument invraissemblable.
..
En tous les cas ma stratégie est simple, peu jouer mais bien appuyer quand je le ferai, en visant le gars qui a 225.000 jetons et qui devrait théoriquement peu prendre de risque avant que la bulle n'éclate. Enfin tout ça c'est de la théorie.
En attendant voici mon stack à la reprise:

 C'est parti, je m'en tiens à mon plan et ne joue pas une main, quand "Monsieur 225.000" open les enchères à 22.000. Fidèle à mon plan, je le 3bet donc avec ce qui me tombe sous la main, à savoir 10♥2♥, ça aurait pu être pire. Mon adversaire s'acquitte des 48.000 demandés, et nous contemplons un flop bien immonde : R♣7♠4, au moins j'ai un back door flush!
Mon adversaire checke, je mise donc 55.000 pour récupérer le pot et monter à 580.000
Enfin ça c'est dans ma vie rêvée imaginaire, parce que dans la vraie je me prends son tapis de 175.000 jetons dans les dents!
La bulle éclate très vite, et je vais avoir au bout d'environ 2 heures de jeu une décision très difficile.
Je viens de perdre un petit coup quand j'ouvre 10♥10♦ en début de parole, avec un tapis de 470K. Je mise 25K et suis payé par le cut of puis le bouton
Flop  favorable, 5♦4♦8♠
Continuation bet chez moi à 42K, fold du cut of mais relance à 90K chez le bouton, dont la range est ultra large.
J'exclue des totales merguez, et il reste donc
- les mains qui sont derrière moi mais restent dangereuses, comme par exemple 8♥7♥ jouée agressivement, ou A♦8♦,
-et bien sur les mains fortes qui me crushent complètement. Les 3 brelans et la quinte.
Je complète la somme demandée, sans savoir trop ou ça va me mener, ce qui prouve que je ne suis pas super serein, mais c'est plutôt une bonne carte qui vient à la turn avec le 5♥ : ça minimise les chances que mon adversaire ait flopé brelan de 5, ça n'est pas un carreau, et accessoirement je repasse devant un improbable 84 chez l'adversaire!
Je check et mon adversaire bet 110K. Mon tapis est alors de 380K, j'ai préféré fold après 2 bonnes minutes de réflexion, ce qui est assez rare chez moi.
Bien plus tard mon adversaire me dira avoir un full ( je suppose avec 44 en main).
Bon en tous les cas ça fait pas trop mes affaires, et à force de passer je tombe à 250K quand je suis transféré à la table de Laurent Polito et Omar Lakhdari qui ont des tonnes de jetons et relancent toutes les mains. Du coup c'est pas compliqué pour moi puisque situé juste derrière eux, et mes resteals sont toujours respectés. ( A♠5♣, A♥D♣, V♦9♦ puis R♦D♥), ce qui me permet de retrouver vaguement mon stack de départ, quand a lieu le redraw à 24 left. Nouvelle table pour moi avec arnaud Peyroles, Laurent Polito, Gaétan Balleur, entre autres.
On entend des phrases marrantes par ci par là.. "Mais qu'est ce que tu fais avec des jetons toi? "
Après que Arnaud Peyroles ait montré deux paires de Rois en 5 minutes, Laurent lui demande si il est abonné à Rois Magazine"! L'hopital qui se fout de la charité puisqu'il avait lui même eu les rois juste avant..
Quant à moi c'est plutôt merguez partie, ce qui m'oblige à être patient. Je trouve enfin en milieu de parole une pseudo main, R♦10♥, et décide d'open à 38K ( sur 8k 16k), mais Arnaud Peyroles me 3bet à 100K. Pfff.. c'est relou. Je passe et il montre sa 3ème paire de rois en 15 minutes.. Super.
Une bonne heure passe, j'ai fondu à 300K pour une moyenne à 900K et il y a un redraw à 16 left.
Les blinds sont 10K 20K toujours, j'ai peut être été un peu affolé par les stacks monstreux que certains ont, et je décide un peu à l'emporte pièce d'open shove mes 15bb en milieu de parole avec 10♦8♦. Un gars qui n'a plus que 150K va me payer avec V♥10♠!, me faisant tomber à 150K qui partiront très vite un peu plus tard avec une prénium D♦9♠. ¨Peyrolles me paye de blind avec 10♠8♦, joli, et remporte le coup.
Je termine donc 16ème, payé 2160€, ce qui est plutôt bien vu puisqu'en 24 niveaux je n'ai eu aucune des 6 meilleures mains. ( AA KK QQ JJ AKs AK). On a beau dire avoir de temps en temps une prénium ce serait quand même appréciable..

Un petit mot sur le vainqueur, Omar Lakhdari, qui en plus d'être vraiment très sympa est particulièrement déroutant à voir jouer. Le mec joue à 1400000000000000 à l'heure. Vous n'avez même pas eu le temps de miser qu'il a déjà payé ou relancé! Avec par exemple ce coup qui était tellement prévisible : Un gars open en milieu de parole, payé par Omar au bouton. Flop A♦V♦3♠, et le relanceur initial mise 45.000. A peine à t'il misé qu'Omar a déjà posé sa pile de 45000 sur la table pour le call le plus rapide de la journée. Turn 4♦, le relanceur initial checke et bien sur se prend une valise de jetons dans les miches. Prévisible de A à Z, mais efficace!


dimanche 10 septembre 2017

Cap au Nord!

Bon, comparer sur cette affiche Lille et son Barrière Poker Tour avec le grand nord est peut être excessif, mais vu le temps qu'il y faisait lors de mon arrivée vendredi, ça m'a semblé cohérent.
Suite à un repas avec le celte louche, départ vendredi pour le day 1A. 50.000 jetons à faire fructifier, et une structure absolument magnifique.
J'ai souvent fait des résultats corrects à Lille ou j'apprécie vraiment cette belle salle, ou sont mis à notre dispositions boissons sans alcool et divers trucs à manger.
Les premières heures se passent tranquillement, et c'est là que je vois que j'ai une mémoire de poisson rouge, j'ai du mal à retrouver facilement les coups qui m'ont fait monter.
Une table assez facile avec quelques joueurs adeptes du "Je limpe et je joue fit or fold". A un moment c'est limper 3 fois et j'ouvre A♠10♠ au bouton. Relance facile, Flop favorable hauteur 10 et je prendrai deux barrels à un gars qui ne lache pas sa paire de 4. Je stagne dangereusement vers les 80.000 quand tout va s’accélérer: Un gars open 4000 sur 800/1600 et est payé 4 fois! Squeeze chez moi à 20K de grosse blind, et ils foldent. Mais juste après, je reçois les Rois, pour ce qui sera ma seule prénium de la journée. Mais elle tombe bien : Un gars qui a beaucoup open 4500, il est payé deux fois et cette fois mon deuxième squeeze en si peu de temps fait qu'un adverse me paye. Le flop avec un As ralentira un peu l'action, mais j'amorce ma remontée.
Un coup assez hasardeux arrive, mais je le sentais plutôt bien : Un gars open, il est payé, et j'ouvre de petite blind 10♠9♣, et complète. Il y a a peu prés 16.000 au milieu
Flop 9♦7♦3♣ qui m'est assez favorable. Suite à mon check l'UTG mise 6000 et est payé dans la foulée derrière ( ce qui me fait placer mon adversaire sur un draw), et je protège ma main en misant 18.000.
J'avoue que si l'UTG reraise je folderai, ce qui du coup revient peut être à faire une mise pour info ce qui n'est pas la meilleure ligne du monde, mais je veux absolument protéger ma main contre le joueur 2, qui sera d'ailleurs le seul à me payer.
Une bonne brique au turn avec un genre de 2♥, et mon adversaire payera rapidement ma mise de 25.000! Le R♥ tombe river et suite à deux checks je bats sont A♦3♦..
Mine de rien j'approche les 220K quand va arriver le premier très gros coup pour moi.
Un vieux sympa limpe à 2000, et comme souvent je l'isole, cette fois avec 8♠7♣. Il paye et nous avons un flop prometteur pour moi A♦9♥6♣.
Check chez lui, 7K chez moi et check raise assez cher à 23K chez lui. Il reste sensiblement 75K à mon adversaire derrière, je suis quasi certain de lui prendre si je touche mon 5 ou 10, et donc j'ajoute les 16K demandés, pour contempler un splendide 10♦ au turn!
La suite est simple, il envoie 40K, moi le reste, il call dans la foulée, montre A♥9♠ et je crois qu'il ne réalise pas tout de suite que j'ai quinte puisqu'il semble un peu interloqué quand le croupier me donne les jetons. Il finira pas dire que d'habitude je relance avec un As! Ah bon? C'est fou l'idée qu'ont les limpeurs des mains avec lesquelles on les relance!
Je finis le day 1 à 320K 3ème au chip count.

Place ensuite au Day2, ou je vais bien m'amuser. Aucune grosse main ( j'ai eu deux fois AsDame quand même) mais pas mal de mains à potentiel.
A ma table un belge, ou hollandais je sais pas, mais très fantasque a 310.000 et vu que je juge ce tapis un peu dangereux je vais opérer un transfert de 90K.
En gros il open, je paye avec 9♦9♥, la blind s'invite et sur un flop favorable D♣3♦2♠ ou ils checkent je mise 14K soit la moitié du pot. Le belgohollandais me paye, et nous checkons un As pas beau du tout à la turn. River bingo 9♣ ! Il mise 25K, se prend 75K dans les dents qu'il paye dans la nano seconde avec un As.
Finalement ce turn était pas si mal!
.
Bon je vous épargne un bluff de ma part qui était tellement bien vu qu'il a été payé en moins de 0.1 seconde par mon adversaire, quand arrive le gros coup, toujours avec une paire de 9 chez moi. Cette fois ce sont 9♦9♣. Et j'open comme je le fais pas mal en début de parole à 7500. La petite blind, un joueur qui a clairement l'air bon paye et nous avons le plaisir ( enfin surtout moi) de voir un flop 10♦9♥4♠.
Check chez lui, 10K chez moi, et à ma grande surprise un violent check raise à 33K chez mon adversaire!
Je call après une bonne quarantaine de secondes d'hésitations, puis fais face sur le turn à une mise de 50K. Il reste derrière 60K à mon adversaire et je préfère alors shove, car il sera a peu prés commit en cas de grosse main. Mon adversaire paye après pas mal d'hésitation, montre K♦K♥ qui voulait m'attraper mais ce jour là ça fera 460K chez moi et 0 chez lui.

J'en redistribue alors dans des plays peut être pas terrible comme celui là alors que nous sommes 55 joueurs pour 39 payés: Un mec actif open à 18K, j'ai décidé de 3bet K♣Q♠ à 42K pour lui mettre la pression en face, vu qu'il doit avoir 250.000 jetons.
Il paye, flop A♣J♥4♦, et suite à son check je barrel à 45K. En fait de pression je me prends un check raise à 105.000 et dois fold! Il montre 7♦7♣! Pour le moins couillu! Le pire c'est que si j'avais call préflop puis floaté au flop je suppose que j'aurais gagné le coup...
Je suis retombé à 350K mais Andrew va me faire une grosse livraison en jouant la calling station de bas étage.
Au bouton j'open A♦9♥ et il paye de grosse blind. Flop A♥9♦5♠ merci. Mise chez moi payée chez lui, 8♦ turn et mise chez moi payée chez lui. Doublette du 8 river, je mets un énorme barrel à base de poignée de jetons de 5K mais il paye rapidement avec un As..
.
Changement de table, j'ai dans les 440K devant moi et pourrais attendre la fin de la journée, mais je vais avoir un coup sympa à jouer. J'open cut off V♣9♦ et suis payé par un gars de blind qui a 550.000
Flop Q♠Q♥4♠, que nous checkons.
Turn K♠, et suite à son check je peux avancer 25K qu'il paye.
River Q♣ et suite à son check je dépose une pile de 20 jetons de 5000 ( je vous laisse faire le calcul), le faisant passer un As.
Fin du day2, nous ne sommes plus que 44, voici le chip count sur poker52

Reprise dans 1h30 pour le day3.. y a plus qu'à!


mardi 8 août 2017

Les affaires courantes..

J'ai peut être déjà utilisé cette affiche, j'avoue que j'ai un gros doute. D'un autre coté ceci est mon 741ème post, et donc je commence probablement à manquer de matos!
Bref je n'ai rien posté ici depuis 3 mois, pour la raison assez simple que j'ai peu joué. Impossible de me libérer pour un des jolis tournois qu'il y a eu ces derniers mois, notamment à Lille.
Du coup j'ai fait 3 tournois au CCM. Je passe sur les 2 premiers : un itm en mousse sur le 80€ du samedi 1er juillet ou j'étais allé avec une copine pour finir 14ème sur 190 (la dite copine fait également itm), un naufrage sur le 150€ du vendredi 28 juillet ou j'avais joué comme une saucisse pour finir par trouver un spot de shove avec paire de 7, payé curieusement par un simple V10, et donc faute d'aller à Namur je me suis rabattu vendredi sur le 150 deepstack (on y reviendra) du CCM.
150+10€ et 15.000 jetons, environ 130 joueurs au final.
 A peine arrivé j'ouvre 10♠10♣  de petite blind. Un gars open à 150 payé au bouton, et je décide de call juste, because hors de position je suis plutôt prudent.
La première carte du flop est le 10♦ mais ça se calme vite pour les bonnes nouvelles puisque le flop sera 10♦ 9♦ 6♦. Autrement dit y a danger. Check chez moi, 500 chez le relanceur initial, payé au bouton, 1500 chez bibi en check raise et ça clôt cette première main.
A noter que le relanceur initial est un gars d'environ 30 piges qui a l'air bon. Je vais vite voir qu'il est très actif, et ça va me donner une idée assez fantasque qui va extrêmement  bien tomber:
Au niveau suivant il open à 300 et je découvre un remarquable 9♥2♥. Une main au potentiel assez insoupçonné, et je porte donc les enchères à 850. Ok ce n'est pas vraiment écrit dans le livre "Initiez vous au poker propre " écrit en 1927 par l'académie texane de texas holdem, mais en tous les cas c'est payé.

Flop  8♦2♦2♣.. Je sais..c'est énervant.
800 chez moi qu'il paye
Turn 4♠, 1500 chez moi qu'il paye..
River 9♠, (sucre sur du miel), et j'envoie 3000 qu'il payera avec deux dames jouées passivement dans le but de me laisser m'engouffrer dans un 3 barrels air.
Évidemment mon adversaire me signale que j'ai bien chatté comme un gros porcasse, mais après tout il avait le droit de me 4bet aussi!
Je me suis régalé durant ces deux premières heures car je touche énormément de mains à potentiel, comme J♦10♦ par exemple. Du coup je joue beaucoup, mon image est probablement celle d'un fou, quand je vais recevoir A♠R♠ de blind.
Mon gars de 30 piges open 400, et ça arrive au bouton, un gars d'une cinquantaine d'années, qui le 3bet à 1100. Je fais 2400 avec mon image pourrie, passe chez le relanceur initial mais 5bet pour 5200 à ma droite. J'ai alors environ 27.000 et mon adversaire avait 15.000 au départ du coup.  Le spot est vraiment trop évident pour le bouton. Il pense que je suis très agro, il sait que l'ouvreur qui ouvre trop n'a rien, il sait que son propre 3bet était automatique et que du coup le mien l'était aussi, du coup il a pu 5bet avec air. En tous les cas y a 6000 au milieu, je lui mets donc tout dans le groin et il passe assez vite. A noter qu'avec une main faite, genre AA KK ou QQ j'aurais probablement call.
.
Bref tout va bien, et c'est pas fini, je joue beaucoup de petits coups qui me font monter à 50.000 soit deux fois l'average.  J'open UTG+1 une nouvelle paire de 10 pour 1200 ( 250/500/50). Un gars me paye mais mon adversaire préféré me 3bet cher pour 6000 jetons. Je lui demande combien il joue, soit 20.000 encore, et donc lui met tout dans le groin. A nouveau je suis d'accord sur le manque de value possible s'il n'a vraiment rien, mais ça me permet de maintenir une grosse dynamique positive à la table. Mon adversaire fold, je passe à 58.000, et bien que j'open beaucoup de mains je leur montre que j'ai pas peur de les mettre à tapis. J'ai pas toujours 82s.

Le problème de ce deepstack, c'est qu'on peut bien s'amuser durant les premiers niveaux, mais d'un coup il y a une grosse accélération qui peut vite nous mettre en danger.

J'ai pas joué depuis un certain temps, j'ai 70.000 devant moi et tous foldent jusqu'à la small blind qui annonce All in pour 30.000. (je crois sur 800/1600/200). J'ouvre A♦9♥, et le coup aurait peut être mérité que j'y accorde un instant de réflexion. L'average était alors à 50.000, je n'ai donc aucunement besoin de prendre un coup à 60% et le fold est peut être meilleur. En tous les cas je n'ai pas vraiment pensé à ça et payé dans la nano seconde. Mon adversaire montre J♣3♣ mais il flope un Valet qui le fait gagner le coup, pendant que du coup je tombe à une vingtaine de blinds.
.
Le temps passe, je ne vois pas grand chose, tombe à 30K soit 10bb et open shove A♠9♠, ma première main décente depuis pas mal de temps. Un gars qui joue énormément de coups fait tapis derrière mais montre un curieux J♦Q♠..  Pas de blagues et je reprends des couleurs..
.
Autant les 4 premières heures je pouvais jouer, autant là j'en suis réduit à attendre une main ou un spot. Rien de cela ne vient, et c'est avec une certaine résignation que j'attends que la bulle soit passée. Il est 4 heures du mat, elle saute enfin, et nous sommes donc 15. Comme on le dit souvent un nouveau tournoi commence.
Je crains malheureusement qu'il soit assez court! Après quelques folds je pousse mes 10 blinds avec une prénium ( 7♠5♠), et suis payé par le gars qui m'avait fait doublé (A9 vs QJ). Il montre K♣J♦.
Première carte un 7 mais ensuite un Roi vient me buster du tournoi, ou en tous les cas je me serai bien amusé, c'est toujours ça.
Je trouve tout de même que la structure est trop deep au départ, et pas assez à 30 left. Si il y a moyen d'y remédier..







mardi 9 mai 2017

Poker au CCM, des Hauts et des bats.

Deux week end bien différents pour moi au Cercle Clichy Montmartre. Le vendredi 28 avril je suis allé jouer le deepstack hebdomadaire du vendredi. 146 joueurs, 15.000 jetons, et ce tournoi sera une véritable boucherie pour moi durant les 6 premières heures.
Je ne sais pas ce qui est le plus grotesque dans les livraisons adverses, mais j'en retiens une qui est quand même sacrément imaginative. Nous sommes une trentaine de joueurs restants, la moyenne est donc de 73.000, et j'ai 320K devant moi! Oui oui j'ai pas chomé, ce fut un carnage.
Bref j'open UTG D♦V♠ à 5200 sur 1200/2400 et suis payé par la grosse blind, un gars d'une soixantaine d'années qui a sensiblement la moyenne devant lui.
Flop D♠7♦3♥, on peut difficilement faire mieux.
Le joueur de blind donk bet pour 10.000 jetons!, et vu que je ne vois pas de raison de relancer je call juste.
Doublette de la Dame à la turn, et là mon adversaire fait un monstrueux overbet en annonçant All in! Je paye, il est assez désabusé en montrant R♣8♦ pour air intégral, et un coup joué absolument n'importe comment.
Va arriver le redraw à 18 left, et là j'ai carrément 600.000 soit 5 fois la moyenne, ce qui est assez impressionant :
En plus qui dit redraw dit changement de table.. il me faudra 6 rakes de jetons pour trimbaler tout ça!
..
Ensuite ça se passe moins bien, déjà je passe pour le conard qui veut pas dealer la bulle comme d'habitude, les gens pensent que c'est parce que je veux pas baisser le premier prix de 150€ (ce dont je me branle totalement) alors que c'est juste que je peux relancer toutes les mains sans soucis. Sans soucis sauf que ça ne se passe pas comme prévu, je vais faire doubler au moins 5 shorts en perdant toujours mes 40/60 ou 30/70.
Table finale tout de même, on commence à fatiguer, et lorsqu'arrive 5h45 du matin il faut se résoudre à dealer ou revenir le dimanche. Nous sommes 4, je suis 3ème en jetons, et l'ICM me donne 2150 euros, soit l'équivalent de 4 buy in pour le 500 deep stack du week end du 5 6 7 8 mai!
..
Je jouais donc vendredi soir le 1A, qui se passe plutôt bien. Je monte même à 60.000 jetons lorsque je flop brelan et que mon adversaire payera mon check raise, puis mes deux value bet dont le dernier à tapis. Il callera avec A9 sur AD732, bien joué!

Le très sympathique Andrew relance et j'ouvre deux as rouges! Je 3bet mais nous checkons sur un flop dangeureux KKQ. Turn un J, il check et je fais prend de la value en misant, mais il call. Et ô surprise sur une petite river il donk bet, j'ai pas réussi à fold quand il m'a montré KQ pour full flopé!
Rien de grave mais arrive une main ou un flop V73 m'a donné très envie de check raise pour représenter brelan. Sauf que j'avais quasi air, 108 en l’occurrence, et que mon adversaire qui avait lui même brelan a été très ravi de ma ligne de jeu! Je retombe alors à 25.000, c'est ballot.
...
Je pars au restau avec Alex  et Clément, et bien évidemment je perds la crédit card roulette! Pourquoi y jouer alors que je l'ai tjs dans le fion? Je dois aimer ça!
Deux heures passent, et je vais faire une très grosse connerie. Un mec open shove 13bb, ça m'arrive en grosse blind ou j'ouvre R♦D♦. J'ai 31bb, mais je vais décider de gambler, ce qui est complètement con. AsRoi en face et je retombe à 18 bb..
Alex Reard qui est arrivé 1 heure avant open au bouton avec KJ, je lui mets tout dans le groin avec A10 mais le flop AQ10 va me renvoyer directement chez moi, à deux heures du mat. (j'ai des frissons).
CCM 500 Fred : 1-0
Le lendemain j'attaque donc le day 1B.
Tout se passe plutôt bien, j'ai 35K devant moi, quand arrive le premier coup de massue. Alors je l'ai cherché mais bon..
J'open J♥9♥ pour 750 en milieu de parole et me fais relancer à 1800 que je paye.
Flop 10♠8♠2♥ assez sympa, et je check call la mise de 3300 adverse.
Turn 4♥ qui me donne une tonne d'outs, et surtout une côte implicite monumentale si je touche la flush, et donc j'ai call les 6000 demandés. A♦ river et j'ai donc laissé 10K dans cette histoire..
.
Ensuite plus rien, une lente agonie que je finirai pour 15 bb avec A♦D♣ qui perdra face à deux valets
CCM 500 Fred : 2-0
Je ré entry et m'assois à une nouvelle table et j'ouvre à nouveau la même main exactement, A♦D♣.
4 limpeurs à 400, je squeeze à 2000 et suis payé les 4 fois!
Flop D♥7♣4♣, et suite à deux checks mon adversaire de droite Donk bet à 4000, avec 18.000 derrière lui. Que faire ?
Il y a donc 12K au milieu, je me suis dit que mon adversaire avait surement le flush draw pour faire ça et je lui ai tout mis dans les dents pour lui casser la cote. En fait il avait brelan de 4 et il ne me restera plus grand chose après ce coup, qui partiront face à Joseph, le mec le plus insupportable de Paris!
CCM 500 Fred : 3-0

Last ré entry, et le temps passe sans que je ne touche grand chose. En plus je manque clairement de couilles sur une main :
Je relance K♠10♠ en fin de parole à 2200. La SB qui a une tonne me call, mais la grosse blinde squeeze à 7500. J'ai sensiblement 20K et ai décidé de fold.
La SB est revenue a Tapis faisant insta fold le squeezeur, et a montré paire de 8. Donc en gros si je me chie pas dessus comme une petite vierge de 4 ans et que c'est moi qui shove je devrais gagner ce coup!
La main sur laquelle je bust est assez frustrante, mais suis plus à ça pret. J'ai relancé A♣10♣ en milieu de parole, et la grosse blind annonce call in the dark "parce qu'il sait comment je joue"! sick
Flop sympa 7♣5♣2♦, et sur son check je Cbet mais me fais relancer all in! Je paye pour jouer mon flip, il montre 7♦10♥, Nice hand, et sa main tient..
CCM 500 Fred  : 4-0, game over!

Bien évidemment c'est ce diable d'Alex Réard qui shipe le tournoi et les 40.000€ qui vont avec, mais cela fait longtemps qu'on est plus trop étonné, vu que c'est de loin le meilleur joueur français.
Pause désormais pour moi, je ne sais pas trop quand je rejouerai mais pas avant juillet en tous les cas. 

mardi 18 avril 2017

Poker à la playa : Tu ne speweras pas. Ou pas trop. Ou..

PMU organisait avec Apo un très joli festival à La Grande Motte durant le week end de Paques. Vu que je n'avais pas prévu de chercher des oeufs, j'ai répondu à l'appel de mon ami Edouard pour venir jouer ici. A noter qu'il y a des passerelles entre bridge et poker puisqu'Edouard fait partie de mon équipe de division nationale au bridge depuis 2 saisons. Heureusement pour moi il est d'ailleurs meilleur à ce jeu!
.
La Grande Motte c'est d'ailleurs un bon souvenir bridgesque pour moi puisque j'ai remporté l'open de bridge en 2013, que le temps passe vite..

Revenons à nos moutons, le tournoi fait 600€, et nous attaquons au day 1B et 40.000 jetons sur des niveaux de 45 minutes.
 Plusieurs heures de jeu et muni de 45.000 jetons je reçois  K♦10♥ au Cut Of et relance à 2300 sur 500/1000/??.
La grosse blind me paye, il a un peu plus que moi.
Flop A♦Q♥8♦, et suite à son check je fais mon Cbet pour 2500 jetons, qu'il paye.
Turn 6♣, et suite à son check je bet 5500, pensant assez souvent gagner le coup à ce moment là, mais il paye encore. Un Valet serait le bien venu, mais c'est malheureusement ...
River 10♣

J'ai donc une légère showdown équity, et je me dis que je vais checker derrière mon adversaire mais celui ci lead 8.000 jetons!
Voilà qui change beaucoup de choses..
En value chez lui il y a un incroyable K♦J♦ qui aurait en effet payé deux streets pour toucher une flush et aurait terminé miraculeusement à quinte. JE N Y CROIS PAS..
En fait plus je réfléchis à ce coup plus je suis convaincu que mon adversaire fait un blocking bet, qu'il a un genre de A2, voir QJ..
Et donc, suite à une inspiration Raoulienne, je lui ai mis mes 35.000 dans les dents!
Oui je sais, c'est violent.
Mais c'est ça que j'aime dans ce jeu : la délicatesse d'un SHOVE. Le charme d'un ALL IN.
..
Un ange passe..
Mon adversaire réfléchit ..
Et call..
avec 8♥6♠ en main..

Blague à part, on a pas mal parlé de cette main avec mon ami, Alex et Aurélie Reard avec qui on passait nos repas, et le call final est assez logique tant je ne représente rien! C'est sur qu'avec AQ en main par exemple je vais toujours call river et pas raise.

Bien joué donc. ( Mais face de bite quand même pour la forme)

Je ré entry donc au 1C, et suite à un parcours assez sinueux je m'approche des places payées. Une main intéressante au day 2, ou je suis à une table très PMU. Elle est surtout intéressante pour le joueur qu'avait invité PMU et qui avait la particularité si j'ai bien compris d'être un des u tubeurs les plus célèbres de France. Steven quelque chose.
UTG le "team pro PMU" que je ne connais pas (je connais Yoann, Erwan et Sarah (♥♥♥) mais pas celui là désolé peux pas connaitre tout le monde!) open comme souvent UTG+1. Ô surprise YoViral fold derrière et je décide de 3bet avec A♥2♥ derrière. La parole arrive donc à Steven qui a 18BB et paire de 8 en mains. Que faire?
J'aime bien sa ligne, mais je sais qu'elle a été décriée derrière, de prendre le spot en envisageant que le team pro était light puisqu'il ouvrait souvent, et que j'étais light aussi puisque j'avais vu que le team pro ouvrait souvent! Donc il a shove sa paire de 8, avec une équité certaine contre moi qui pouvait call car commit. (j'ai 3bet à 8 blinds). Malheureusement pour lui l'UTG a deux rois et donc son move sera son dernier!
Tiens a propos de Rois, j'ai eu pas mal de chance pour survivre dans ce tournoi car j'ai eu les As, et il y avait KK en face! Du coup un double up salvateur au bon moment. Le coup de chatte obligatoire à 20 places de la bulle, quand j'ai 100.000 sur 3000/6000. J'ai donc 16.6 BB
Le Team Pro PMU open 14K, je lui shove les deux 8 rouges et il paye avec A♣Q♠
Il touchera une dame mais 4 carreaux au board me donne la flush!
J'arrive à ma nouvelle table avec 240.000 devant moi quand va arriver le rush, peu avant la bulle.
J'open paire de 7 à 14.000 jetons toujours  sur 3K 6K ante 500, et un gars me moins que min raise à 26.000 jetons. Je paye et découvre avec délectation 9♠7♦2♥. Dur de faire mieux!
suite à mon check mon adversaire met une première salve à 26K que je paye.
Doublette du 9 à la turn, et je check call tranquillement 40K.
Que faut il faire sur un anodin 10♦ maintenant?  En gros miser si mon adversaire a AA ou KK, car il va probablement call alors qu'il risque de check si je fais de même. Mais il faut checker s'il a Air car il risque d'essayer d'arracher le coup.
J'ai pris cette option, entendu 56K en face, que j'ai reraisé ALL IN.
Mon adversaire a vraiment payé perdant dégouté avec deux rois en main, me permettant de dépasser largement l'average à ce moment là.
Qui dit jetons dit plus d'agressions, et du coup je vais même monter à 560K pour une moyenne à 400K.
Les éliminations se succèdent, nous sommes alors 40 et je vais prendre un gros coup sur la tête.
Un gars open, j'ouvre A♠K♣ et 3bet.
32K chez lui, 86K chez moi, et All in chez lui pour 240K.
N'ayant pas 3bet pour fold je call mais perds le coup face aux rois..
Ce coup me rappelle une discussion avec Alex Réard ou il me disait qu'en fin de tournoi, ou en gros on a tous 20 BB, le 3bet fold est totalement déconseillé!
Je vais essayer de remonter mais je prends pas mon temps. Grosse erreur.
Du coup je raise A♠5♦ en fin de parole, payé par le chip leader.
FLOP K♦9♣2♠, a priori plutôt ok pour moi mais suite à mon cbet je me fais reraiser. Voilà qui ne représente rien, mais mon adversaire a une tonne de jetons et donc je préfère folder. Il montre le K♠..
Me reste 160.000 soit 16 blinds, beaucoup trop pour spew et passer en mode Push or Fold, sauf quand on est débile et je joue mon mongolo de base en shovant Q10of en milieu de parole.
SSSS      PPPPPPP                   EEEEEEEEEEEE          WWWWWWWWWWWWWWWWWWW!!

Payé de blind par Pierre Merlin qui n'en demandait pas tant avec AQ, et je serai out quelques minutes plus tard puisqu'il ne me restera que 3BB.
Du grand n'importe quoi..
.
Je vous passe le tournoi d'Omaha ou j'ai monté une tonne avant de tout perdre en 3 coups limites contre le même adversaire en table finale à 2 places de la bulle. Ok mon adversaire a eu de la réussite mais j'étais pas obligé de tout lui livrer.. Un joli spew partiel on dira!

Ce fut un gros week end bien sympa en tous les cas, merci à PMU pour cette orga!


lundi 10 avril 2017

Day2 du Very deep , l'esprit de Raoul

Comme je l'imaginais, j'attaquais chip leader le day 2 du Very deep, un tournoi à 300€ ou nous n'étions plus que 84 sur 417 joueurs. 351.500 jetons au compteur pour une moyenne à 105.000, on pouvait dire que j'étais pas mal!
En plus a peine assis que j'ouvre J♣J♦. Et là ça va très vite, j'open à 2.5 blinds soit de mémoire un genre de 12.000, et mon voisin de gauche insta shove des 60K. Le short stack au siège 8 paye avec ses 20K, et je fais face à 5♣5♠ à ma gauche et A♣9♦ à droite!
3 piques au flop histoire de me faire peur mais je passe le coup et grimpe donc déjà à 425.000 jetons!
.
Voilà qui est un départ idéal! J'avais décidé évidemment de jouer assez loose agro, mais sans relancer comme un gros porc. Donc en gros je me contente d'une à deux fois par orbite, et évidemment vu mon stack on me laisse assez tranquillement le faire. Bon vu que je ne veux pas m'ennuyer je fais un petit 3bet avec une main légitime, 9♥2♥, et suite au fold de mon adversaire je montre le 2♥ histoire de rigoler un peu.
Bon mon adversaire rit pas trop.
Un gars open shove 28K avec une paire de 4. Derrière un autre short fait Tapis pour 59K avec deux valets. C'est donc le moment idéal pour ouvrir deux As et les sortir tous les deux! 550K jetons quand la moyenne est à 130K, idéal à l'approche de la bulle...
Comme me le dit mister Yeoram Houri à la table, "j'aime quand un plan se déroule comme prévu"!
.
La bulle passe, les éliminations se poursuivent, je ne fais pas grand chose de très ingénieux, j'ai décidé de ne pas spew comme un goret, de rester focus. J'ai un coup marrant quand même, je suis de grosse blind suite à une relance et un call, j'ouvre 96of et décide de compléter
Flop 752 me donnant le tirage ventral, et je suis en train de me dire que je vais check raiser parce que je ne vois pas comment ça a pu toucher une range, quand mes deux adversaires checkent (en bois) derrière moi.
Si on peut même plus compter sur les autres pour check raiser aussi..
Doublette du 7, je mise donc 15K dans 30K, et suis payé non pas par le relanceur initial mais par le jeune embusqué.
River 8 merci, j'envoie 45K qu'il call assez confiant! Perdu!
Bon il va se venger peu après, je relance 10♣10♠ et il me call avec 5♣3♣, une très belle main qui va floper une paire sur D♦5♥8♣, il check call ma mise, puis nous checkerons tous les deux A♣ 9♣ qui vient de lui donner la flush. Vu mon style de jeu il devait penser que j'avais fifre et allais arracher.
.
20h20, nous sommes 23 et partons en diner break. J'ai 603K pour une moyenne à 380K, et 40 blinds, donc vraiment tout va bien.
Au retour de pause je prends un léger coup dans les miches quand je reçois une paire de 4 relancé à 26K (6K 12K 2K) payé par un gros tapis. Flop Q82, ça touche un peu sa range mais si je check je sais que je suis bon pour un gros mal de crane alors je cbet à 28K qu'il call. Une turn insignifiante, j'ai décidé de 62K pour faire folder un 8, et surtout ne pas donner d'envie de mise en face.  J'ai peut être misé un peu trop, en tous les cas mon adversaire a payé, quand un As est tombé river. Jolie carte peut être pour mettre une mise chère, mais j'ai pas eu les couilles, et suite à mon check c'est lui qui a misé 100.000 me faisant passer.
Bon, pas très grave, et puis je suis changé de table, nous ne sommes plus que 21
Un gars qui a 500K, soit un peu moins que moi, relance a 35K! La mise est curieusement haute, je ne sais pas trop si c'est le style du joueur et qu'il fait toujours ça, ou c'est juste qu'il mise cher parce qu'il veut over protéger sa main, genre une paire intermédiaire. En tous les cas je ne le mets ni sur AA ni sur KK ici. Et j'ouvre A♣R♠. J'ai relancé à 86K, qu'il a payé dans la nano seconde. ça confirme pour moi l'idée d'une paire intermédiaire.
Le flop arrive 5♣6♣2♣. Le pot fait 180K environ. Il reste a peu prés 410K a mon adversaire.
Mon adversaire check, là j'avoue que j'ai complètement tilté et fait n'importe quoi. Me suis dit qu'une façon assez probable de gagner le coup était de faire tapis. Je n'imaginais pas mon adversaire payer avec une simple paire de 8 ou 9. Cet As ♣ dans ma main donne de toutes façons une grosse équité à ma main, si par hasard j'étais payé.
A peine ai je mis les jetons sur la table que mon adversaire call!, et montre un très improbable pour quelqu'un qui a payé un 3bet représentant 20% de son tapis..... 10♣8♣!


8♦ turn et Q♥ river lui donnent ce pot monumental de 980K...
Le risk reward de mon move est pas bon, mais je me dis quand même que mon adversaire va très souvent fold. D'ailleurs imaginons qu'il ait eu 10♥8♥ au lieu de 10♣8♣, checker le flop lui aurait donné la gagne et m'aurait couté 86K au lieu de les gagner, ce n'est quand même pas anodin.
La bonne solution ici était peut être de miser un genre de 75K au flop, ce qui suffisait en cas de raté adverse. Mon adversaire ici aurait alors fait tapis, il fallait que j'ai la discipline de folder mon A♣ en ayant investi 150K dans le coup, et avec une équité de 30%. Pas simple..
.
Il ne me reste plus grand chose, j'ouvre les Rois la main suivante et tombe sur les As! Quand ça ne veut pas..
Je termine donc 21ème sur 417, un résultat correct au départ mais évidemment tragique pour moi vu le déroulé du tournoi.
Le week end prochain je serai avec mon ami Edouard à la grande Motte pour un tournoi Apoiesque qui s'annonce bien sympa..

 .



samedi 8 avril 2017

Day 1A du Very Deep prenium : à 2000 à l'heure

Avant toute chose, ma présence à ce tournoi est due à une contre-performance assez invraisemblable dans une compète de bridge ou mon équipe a été éliminée. Franchement la côte que ça arrive était de 1 contre 20. Du coup "grâce" à ça j'étais là, ça pouvait être un bon signe..
On peut vraiment pas dire que je suis venu jouer ce tournoi pour enfiler des perles ou faire du macramé. 21.000 jetons au départ ( oui c'est curieux, c'est un 18K +3K de bonus ) et un buy in de 310€ au total, ou nous serons 200 partants ce vendredi 19h. Il est prévu de s'arrêter à 40 joueurs left.

Des niveaux de 40 minutes, une structure vraiment deep, comme je le signalais déjà pour l'édition précédente en janvier, c'est top. J'espérais vaguement passer le jour 1 avec un tapis un peu au dessus de la moyenne, mais la soirée va être assez hallucinante.
.
J'aurais du me douter que le tournoi allait bien se passer quand je me retrouve rapidement avec A♠J♠ dans un pot 3bet contre Tal.
Flop sympa J♥8♦2♠, il paye mon cbet
Turn J♦ on est bien, il paye mon cbet
River J♣ on est très bien, il paye mon value bet avec deux dames en main.
.
J'ai une table ultra faible passive. Des vieux qui n'ont pas prévu un jour de changer leur jeu et qui limpent inlassablement avant d'abandonner au flop quand ils ne touchent pas. Et donc suite à un énième Limp payé deux fois, j'isole mais cette fois ci j'ai J♣J♠ en main! Payé par les deux premiers limpeurs, et Tal reraise all in à 8000 dans ce pot de 2000. Je fais face à 8♣7♠, des fois ça va gagner mais pas quand les deux premières cartes du flop sont les deux valets restants!
Ici avec Tal en début de tournoi, merci le CCM pour la photo

Bon j'aime bien le coup qui vient.. 4 limpeurs je suis au bouton avec 8♠6♦ mais j'ai tellement relancé dans ce cas là que je préfère call. Un nouveau sénior vient tout juste d'arriver de grosse blind et il check .  Flop 3♦4♠7♦ me donnant un tirage ventrale, et suite au check de tout le monde je prends donc l'option assez simple de miser. Je suis payé par mon nouvel arrivant et un autre.
Turn 5♣ comme espéré, merci, et suite à leurs check je mise 2000 dans 4000 quand la grosse blind me check raise à 7500! J'ai peut être déconné, j'ai juste callé et il a abandonné derrière.
.
Bon tout ça ça fait des jetons mais c'est pas super grassouille. Voilà qui arrive.
Armée de limpeurs, donc je ne relance pas ( j'isolais 2 limpeurs absolument à chaque fois, mais au dessus de 2 faut pas déconner) et paye en position sur tout le monde avec 9♠8♦.
Flop J♠10♥4♦ et un seul joueur mise, je paye juste.
Turn magique, bien évidemment, une Q♦ qui me rend quasi max ( qui irait limper K9? ). Mon adversaire mise, je le sur relance, il sur sur relance, je fais tapis, il call en faisant la moue et montre Q♠J♣.
Je suis changé de table, dommage la mienne était sublime, et j'arrive à une table ou un gars d'une soixantaine d'année a une tonne, avec à sa droite un asiatique qui a également plus que moi. Sachant quand même que j'ai 100.000 jetons et que la moyenne est à 40!
Avoir des jetons permet de faire quelques moves, genre un gros overbet avec 109of sur 77442 pour passer à 120K, quand arrive ces deux donnes ou je vais avoir .. euh..
Il est donc temps d'activer la machine à chatter : Une joueuse open shove 12 blinds, soit 18.000, et j'open K♥Q♥ au bouton. Call assez facile chez moi, elle montre A♠K♦ mais je touche la dame. 145K
.
Arrive alors la méga giga livraison, contre le gars d'une soixantaine d'année qui doit avoir environ 120K.
J'open K♣K♠ UTG pour 5000 et la parole lui arrive au bouton, il call, alors qu'il m'a déjà relancé 3 fois avant, j'avais toujours passé. Flop D♠6♣4♥.
Je fais mon cbet à 8000 et me prend 24.000 dans les dents.
Pour l'instant pas de raison de sur relancer, je suis déjà peut être battu, et donc je call pour aviser ensuite.
Turn 8♥ qui ne change rien, je check et là j'ai la réponse que j'attendais, TAPIS pour 100.000 jetons en face! Bon c'est bon il n'y a plus de brelan, je peux call tranquille, faire face à un improbable A♣10♥ et attendre sereinement une brique river. Up 260K..

Puis deux joueurs limpent, j'isole avec 7♣5♥, et suis payé les deux fois.
Flop sympa 7♦ 4♦ 2♥, et suite à leurs checkent je peux barrel un demi pot, payé par le gars à ma droite.
Turn 3♣ assez dangereuse quand on réfléchit à la range de limp call d'un joueur qui a l'air compétent. Il lui reste 30K, il y a au milieu environ 20K, je me suis convaincu qu'il avait A♦3♦ pour justifier sa ligne, et je décide donc de lui couper les cotes en le mettant à tapis. Sauf qu'il call avec un improbable 3♠2♠ en main pour deux paires!
Magique et improbable river, une doublette du 4 qui me donne deux paires 7-4!
Quelle chatte...
Il y a quand même un joueur contre qui j'ai laissé deux fois des plumes. Une fois il a passé un flip en touchant la river, une fois il a touché un full improbable avec 55 en main sur un board KQQJ ou j'ai bet mon J en protection avant qu'il ne touche le 5 river et me fasse un value énervant.
Sauf que là il open en milieu de parole, je défends de grosse blind Q♦10♥, et découvre un flop tout à pique Q105!
Check chez moi, Cbet chez lui, Raise chez moi, All in chez lui, call chez moi, il a les deux Rois noirs mais je touche un 10 turn pour assurer le coup!
Nous partîmes 21000 et arrivâmes 351500! Un fois 17 absolument irréel

En conclusions des bonnes rencontres, de belles mains ( ah oui j'ai fait un brelan de 8 qui a rapporté une tonne aussi, j'avais oublié), des grosses connexions au flop, des livraisons, c'était le paradis.
Après 8h30 de jeu et 12 niveaux on s'est bien arrêté à 40 left. Reprise dimanche 16h, ou rien n'est fait pour moi bien sur, mais autant être à ma place! La moyenne est sensiblement à 104.000 et nous reprendrons sur 1200/2400/300, avec je suppose une centaine de joueurs restants sur 500..


mercredi 15 mars 2017

Day4 du WIPT, l'espoir de la table finale..

J'étais qualifié pour le Day4 du WIPT avec le 17ème tapis des 46 derniers joueurs, 665.000 jetons soit 32BB. Un stack intermédiaire pas si simple à jouer que ça. Trop pour prendre des spots de resteal shove, pas assez pour tenter des 3bet light fréquents en ciblant les joueurs. 
Avant d'attaquer ce Day4 j'ai une pensée pour les blogueurs que j'ai pu revoir, c'est toujours un réel plaisir. 
Le jour du day3 qui était également le jour de mon anniversaire j'ai pu fêter ça rapidos avec Zara, d'autres étant a priori trop occupés à picoler pour venir!

Je tire la table 1, je pense donc que c'est la table TV mais en fait non elle est en 3. Le tour est assez cher et il convient de ne pas trop dormir. Après une grosse demi heure à folder, je prends mon premier spot de 3bet light contre une ouverture en position tardive d'un gars sympa qui était à ma table au day1A. J'ai Q♣8♣, et sur sa mise à 45K je réponds par un petit 110K.
Le flop est bon puisque Q♥6♠6♣, et mon adversaire jette sa paire de 4 face up après une minute de réflexion.  Mine de rien en un coup je suis repassé au dessus de ma position de départ, c'est bien pour le moral. 
A ma table David Pecheur monte des jetons, en passant notamment un très joli bluff, les joueurs sautent les uns après les autres et la tension monte. Je joue peu, l'avantage c'est que j'ai une image serrée et mes rares relances sont respectées. 
Arrive un coup très curieux. Un nouveau joueur arrive à ma gauche, directement de grosse blind, et lorsqu'il regarde ses cartes je les vois vaguement. Ca a l'air d'être KQ ou KJ voir AJ
Tout le monde passe, et j'ouvre deux 10 de small blind, pour un bet à 50K, relancé par mon adversaire à 110K. J'ai trouvé que j'avais un moyen un peu original pour gagner le coup. J'ai fait tapis pour 800.000 et lui ai dit que j'avais vu sa main!  Il a finalement fold.

Première décision pas compliquée: Un joueur open shove 250K au cut of, et j'open K♠K♥. 
Nous sommes juste avant la pause, donc cela fait deux heures de jeu, j'ai un call facile en espérant que les blinds aient des envies de meurtre, mais ce ne sera pas le cas et je busterai mon adversaire muni d'A♦J♠. Je passe alors le million, tout va bien!
.
Le temps passe, un joueur très atypique ( Guy Noblet, assez sympa d'ailleurs) fait une véritable horreur au jeune sympa avec qui j'avais joué le day1a. Celui ci relance UTG , se fait 3bet par Pecheur, et donc entend Noblet lui mettre 1.100000 dans les dents, ce qui est la moyenne à ce moment là! C'est surtout 30BB. Le jeune va payer pour 90% de son stack avec Q♣Q♠ mais perdra le coup clé contre un A♦J♠ improbable. Ce coup montre bien ce qu'est le poker no limit. S'il y a bien un spot immonde c'est celui là, pourtant Noblet prend le lead du tournoi à ce moment là. 
.
Arrive à notre table la joueuse qui bosse pour Winamax, Sandrine Phan. Première main elle relance, donc je lui souhaite une très bonne présence avec nous en la sur relançant avec A♣5♣. Elle passe assez rapidement.
.
Redraw un 24 left, j'hérite de la table télé cette fois si avec la numéro3. Ah ben non la table TV est désormais la 1! Table intéressante, j'évite des gars comme Alex Réard, mais je récupère face à moi Esseddik Seddiki qui m'a mis ce terrible 2 outers la veille en shovant turn avec les rois quand j'ai brelan de 9. A ma droite Jeremy Saderne, qui a a ce moment là 3.5 millions de jetons soit le triple de l'average
Pour ma part j'ai 1.2 millions, exactement la moyenne, mais la pression des blinds et surtout des antes se fait vraiment forte. Je remporte quelques rares coups sur des relances respectées, mais du coup cela me permet juste de me maintenir autour du million, alors évidemment qu'au fil des éliminations la moyenne s'éloigne, et mon nombre de blinds diminue.
Cerné par les jetons!
Il y aura un redraw à 16 left, mais pour l'instant nous sommes trois tables de 6, et donc il faut absolument se montrer un peu plus agressif. La pause repas fait du bien, je vais la passer avec deux des meilleurs joueurs français ( Alex Réard et Romain Lewis qui me fait vraiment penser à Tristan Clémençon), et au retour je suis bien décidé à attaquer. Surtout que les antes sont horribles : 25K 50K pour les blinds et un irréel 10K pour les antes. 135K le tour quand j'ai 1.1 million, je vais pas tenir longtemps en attendant.
 L'utg relance, j'ouvre 6♠6♣ avec 16 blinds, mon coach Raoul que mes fidèles lecteurs connaissent bien me suggère une technique fine, élaborée, raffinée : le tout dans le groin, et c'est donc un All In respecté. Bis répétita peu après, cette fois c'est un autre qui open quand j'ouvre A♠K♠, j'ai cette fois le choix entre un shove beaucoup plus rassurant et un 3bet qui pourrait me placer en situation compliquée mais qui pourrait me rapporter plus. Je prends la première option et atteinds désormais les 1.200.000 jetons suite à son fold
Le temps passe, on en est à 40 minutes sans élimination, et je reçois K♦K♣. 
110K chez moi, et mon bourreau de la veille, Essedik Seddiki,  paye. Flop A♦8♥5♠ et j'aurais du faire un Cbet puis abandonner, ou au moins un check call qui pouvait sous entendre un trap. Au lieu de ça j'ai mis deux barrels, et perdu 200.000 très bettement, mon adveraire gagnant avec A10.
.
Je n'ai plus que 600.000, soit 12BB. Inultile que ma petite plaisanterie de miser 4 blinds au turn sur le coup précédent, ce qui n'avait aucun sens, me fait mal puisqu'à 16 BB je ne serai pas dans la zone de resteal push. Esseddik Seddiki relance UTG+1 ( mais bon en 6 handed..), j'ouvre de petite blind A♠4♠. Le spot est moyen, mais je veux profiter encore du fait que j'ai de la Fold equity, et donc shove assez rapidement. Mon adversaire va mettre un certain temps à payer, du coup je me vois devant, avec .. A♦J♦!
Un board sans intérêt, je suis out 18ème, avec bien sur pas mal de regrets. 
L'organisation était absolument parfaite (merci au CCM et à Wina) , il faut aussi féliciter les couvreurs, photographes et toutes les personnes qui gravitent autour d'un tel événement. 

Et bien sur, félicitations au vainqueur Jérémy Saderne, que j'ai trouvé assez serein et bien appliqué à la table. Enfin je remercie les nombreux amis plus ou moins virtuels qui m'ont soutenus, ça fait toujours plaisir!

lundi 13 mars 2017

La merguez trône au milieu du couscous

Je vous avais laissé au day1, passé avec 52700 jetons soit un peu plus que la moyenne, mais je n'ai volontairement pas fait de post sur le day 2.
Pourquoi? Parce que ça a été un désert intersidérale et que donc il n'y a pas forcément grand chose à dire.

D'ailleurs il faut que fasse un travail la dessus. Je vois des joueurs qui restent calmes quand ils ont un désert de cartes, moi au bout de 4 heures je n'en peux plus et j'ai envie de tuer tout le monde! Surtout ceux d'ailleurs qui passent leur temps à avoir du jeu!
..

C'est une succession de merguez ininterrompues, ce qui nous vaudra quand même le titre de ce post suite à la conversation suivante sur Facebook avec mon ami Julien C :


: U

Bon il va falloir avoir recours à la chatte, et donc je fais une petite invocation avec un tapis de 9 bb devant moi, quand un joueur ultra actif relance cut of. J'ouvre A♣ de blind, je crois défaillir, lui met tout dans le groin qu'il paye dans la foulée avec une très mauvaise main : A♦Q♠. Ma deuxième carte est un 10, je flop un A105 vital et je double up piteusement à 20bb..
.
Le calvaire va se terminer à 110 left dans le 2a, je me suis bien fait chier comme un rat mort et je peux donc empaqueter 92.000 jetons pour une moyenne à 130K.
.
Le day 3 va commencer de la même façon. Nous sommes 216 joueurs restants, pour 188 places payées, et je ne touche absolument rien, ce qui, et c'est une grosse connerie, me rend fou!
Sur une relance en fin de parole de Basile Leleu ( pléonasme) je défend ma blind avec V10, le flop est QQQ! et il montrera la 4ème dame!
191 left, j'ai 40K devant moi soit 10 blinds quand Basile qui relance une main sur deux en milieu de parole et 9 mains sur 10 en fin de parole et qui a tellement de jetons que l'intégralité de sa case est couverte! relance à nouveau. J'ouvre A♠10♠ et shove, mais il a la même main et nous splittons le coup.
La bulle passe, et à partir de là un miracle va se produire, apparition durant 30 minutes de la déesse de la chatte, Lucy, que je vous avais présentée il y a quelques années : ici ( ce post était totalement indécent, j'en avais mal pour mes adversaires).
Je reçois A♠K♣ UTG et open shove 50K. Payé par Basile qui a les 6, mais je touche un Roi.
Fred 1 Flip 0 , 18 bb
Basile open en late position, je 3bet shove 10♠10♣ avec 90.000 ( soit 15bb), et mon voisin de gauche shove en me couvrant! Il montre A♣K♦, et après un baby board je passe les 220.000 jetons un peu au dessus de l'average et surtout un tapis désormais de 33 blinds.
Fred 2 Flip 0 , 33bb

Et c'est pas terminé, on est dans toujours dans la même demi heure..
Basile open, évidemment, il se fait 3bet par mon voisin de droite, ce qui ne montre pas particulièrement de force vu que le relanceur original relance tout, et j'ouvre Q♦Q♥ ! Je 4bet, mon adversaire shove, il a quand même 120.000 soit 20bb en tout, et suite à mon call il montre A♦K♣..
Bon ben on commence par une dame au flop, et ça nous donne un genre de
Fred 3 Flip 0, 400.000 jetons sur 3000/6000 ! QUEL OIGNON aurait dit le blogueur AndTheRiverCame.
..
A partir de là c'est plus le même jeu, je peux rentrer et voler des coups, bref me faire plaisir, prendre quelques risques. Deux coups grassouilles sans showdow.
Le premier Basile open, je 3bet cher avec KK et il paye mais abandonne après.
Puis sur une relance de Basile et un call derrière je squeeze les faisant passer.
.
J'ai 600.000, le double de l'average, quand va arriver le coup absolument sickissime..

Basile open au bouton à 19K et se fait payer de petite blind par Essedyk Seddiki. Je grosse blind j'ouvre 9♠9♣ et complète. J'ai donc 600K, Basile a 800 et Essedyk 300K.
Flop magiquissime : 9♦7♥6♠
Eyssedyk et moi checkons, Basile fait un Cbet à 35K, et se fait reraise par la petite blind à 95K.

Miam, ça sent l'orgie..
J'ai deux choix évident : Call, histoire qu'on me voit peut être sur une main comme paire de 8 et qu'on me fasse une grosse livraison river, et shove pour protéger ma main, contre 88 justement.
J'ai choisi le call.
Basile se sauve, et la turn est bien laide, 5♣.
Mon adversaire insta shove, ce qui est finalement plutôt rassurant, je call et il montre.. K♠K♦!
J'aime bien sa ligne, pas très bien tombée mais c'est un autre problème.
River vomitive,K!
Bref un joli shove avec 5% d'équité, plus 4 cartes pour split, qui me fait retomber à 300K soit l'average au lieu de passer le million! Beurkkkkkkkkk
.
Nous avons un très bon joueur à la table, un certain Manuel Soares au pull improbable, qui empile également les jetons. Je vais tenter de le bluffer sur un coup un peu spewy mais ça ne passera pas.
.
Changement de table, j'ai dans les 300.000 pour une moyenne à 400K, et tout le monde fold quand j'ouvre 4♣4de petite blind sur 8000/16000. Je complète et la BB check.
Flop D94, OUI PAPA!
Check chez moi, 18K à ma gauche que je reraise à 42K, il call.
Turn As, je fais 64K qu'il call
River K ( bof bof), mais je vallue quand même 100K qu'il call muck!
Main suivante je relance en fin de parole A5, le même joueur shove ses 7BB que je call donc et fait full contre sa paire de 10!
Nous avons stoppé sur ce niveau, et reprenons cet après midi à 15 heures. J'ai une table assez compliquée mais ça parait normal à 46 joueurs left sur 1399! :

1 AISSI Fateh 226 000

2 ENSELME Arnaud 478 000

3 BRUNET Frederic 665 000

4 DE ROZIERES GENTILHOMME DE LAVELINE Bruno 361 000

5 PECHEUR David 1 046 000

6 NOBLET Guy 613 000

7 SOARES RUIVO Manuel 1 225 000

8 KERGOURLAY Samuel 265 000

vendredi 10 mars 2017

D1A du WIPT 2017

Pourquoi une telle affiche? Déjà parce que je faisais un retour au poker après un bon mois d'absence, et parce que j'ai vu quelques plays d'extraterrestres. Donc "Aliens, le retour" semblait s'imposer.
Curieuse ambiance pour ce day 1A du tournoi organisé par Winamax dans les locaux du Cercle Clichy. Peut être que l'invraisemblable faillite du PSG la veille au soir nous avait mis un peu dans un état second?
En tous les cas j'arrive à 10h10 à ma table, aucun joueur connu, et quelques spécimens sympathiques, dont principalement le joueur au siège 10, un gars d'environ 65/70 ans qui évidemment détonne un peu dans le paysage! Son play a lui est simple, le bourrinage. Vous verrez que l'efficacité est assez douteuse...
Nous partons avec 20.000 jetons sur 11 niveaux de 45 minutes. ( ou 40? j'avoue que j'ai un doute).
Je vais avoir un énorme coup d'accélérateur après une heure de jeu, et de folds généralisés. Enfin bon je tente bien des fois des petites choses mais ça ne marche pas trop. J'ai mes 20K environ quand un mec open 600 sur 75/150! Violent. Payé à ma droite par un gars qui joue absolument tout, qui commente également beaucoup, mais qui a l'avantage d'être sympa. Certains sont très lourds et chiants, ce n'était pas son cas.. J'open D♣10♣ et décide de payer. Ca vaut ce que ça vaut, mais quand le flop arrive D♦10♠10♥ je trouve ma décision préflop très bonne!
Check chez le relanceur initial, 1000 à ma droite, je paye et le relanceur initial paye aussi.
Turn 4♠, et après leurs deux checks je tente un 2200 sans trop de conviction mais suis payé les deux fois! 8♠ river qui fait rentrer la flush, un petit value à 5500 récoltera un call qui me propulse à 34.000 jetons!
Tiens je vous mets la photo qu'à fait Winamax, à ma droite le gars qui joue tous les coups.
.
Je vais avoir un rush de cartes.. Mais on peut pas dire que le résultat sera terrible:
Toujours le même relanceur initial relance à 600, mon voisin de droite paye encore, et j'open D♠D♣ pour un squeeze cette fois ci à 2200 jetons. Le sexagénaire du siège 10 paye a ma grande surprise, et nous sommes 3 à voir un flop A65. Inutile de dire que je ne gagnerai pas le coup. Un peu plus tard même situation, cette fois je call juste pour trappe.. mais il y a As et Roi au flop.. :(
.
Bref le temps passe, et mon monsieur du siège 10 nous gratifie de séquences qui se répètent de temps en temps. Il open préflop assez cher, genre 2000 sur 200/400, puis envoie au flop un pruneau énorme égal au tiers de son tapis, et s'il est payé il shove la river. Voilà qui le maintien à 20/25000 quand arrive mon deuxième coup clé.
Nous sommes sur les blinds 200/400, et donc Monsieur open UTG+1 à ... 4000! De grosse blind j'ouvre à nouveau les dames rouges! Judith et Rachel. Vu que j'imagine que monsieur va m'envoyer de grosses secousses je call juste, et sur le flop 6♣6♦2♥ très favorable j'ai a peine eu le temps de checker que monsieur m'envoie Tapis pour 22.000 jetons soit quand même 45 blinds dans un pot de 21!  Je call dans la nano seconde, et fais face à deux Valets.. deux briques plus tard j'ai donc 60.000 devant moi.
Mon voisin de droite ( c'est lui qui a payé les 5500 quand j'ai flopé full) va avoir l'occasion de me rendre la monnaie de ma pièce. Il open , je venais de le 3bet donc là je décide de flat 9♠8♠ Bon ça vaut ce que ça vaut mais je voulais pas 3bet deux coups de suite.
Flop 10♠10♣Q♦ qui nous rappelle quelque chose, et vu qu'il avait Q10 en main et que je vais faire quinte ça va me couter un petit 5000..
.
Un autre gars assez agé, mais que j'ai vu plein de fois, arrive et va contribuer à une dotation de jetons sympathique. J'open en milieu de parole K♣10♣ pour 1800 sur 400/800/100. Il paye se laissant 10K derrière de small blind, et la bing blind call. Flop dangereux J104 avec deux piques, et donc sur leur check ce sera 2500 chez moi payé les deux fois! Le K♥ turn me donne deux paires, la petite blind a qui il ne reste que 8500 donk bet 4000 ( lol), payé à sa gauche. Du coup 15K chez moi en protection, qui seront payés bien sur par la small blind et également par la grosse. 5♦ pour blank totale à la river, et je remporterai le coup face à K♠5♠ chez la petite blind, qui a donc payé ma relance avec cette poubelle.. Quand à l'autre je ne sais pas ce qu'il avait il a fold sur un misérable bet de 5K chez moi river..
A ce moment là j'ai 75.000 mais ça va se gâter, vu que les deux heures qui vont venir seront difficiles. Pas de jeu, peu de spots, et deux coups perdus dont un idiot ou je squeeze une main sympa mais mergée ( K♥J♥) et du coup sur le New York Back Raise à tapis du bouton je me sens obligé de fold.
Puis j'open un A♦J♠ au bouton, soit les nuts, et la grosse blind shove 13.000 soit 13BB à ce moment là. Call facile, il a deux rois ( grr) et je reperds donc 13000..
.
Au final je termine le day 1A avec 52700 jetons, la moyenne devait être a peu près à 43.000, donc j'attends tranquillement la reprise samedi matin.


mardi 31 janvier 2017

Requiem for a dreamstack

Ce week end avait lieu le DreamStack au cercle Clichy. presque 400 joueurs, 25.000 jetons, des niveaux de 45 minutes jusqu'à la fin des entrées tardives puis d'une heure au level 7, une structure ultra progressive : le rêve.
En plus je vais avoir un début idéal, je touche énormément de mains jouables, et je décolle sur l'une d'entre elles : R♣D♠
J'open UTG à 450, payé une fois, le bouton squeeze à 1100 que nous payons.
Flop D♥V♠10♣, et après nos deux checks le squeezeur fait 2000 que je paye.
Turn D♦, nous checkons, et sur River magnique R♠ je fais un énorme value bet à 8000 payé mucké comme prévu ( AA en face)
.
Je touche vraiment beaucoup, et alors que je suis en train de me dire que je chatte comme un poney, si si, arrive cette main. Deux limpeurs à 200, j'isole à 800 avec 9♦8♦ (ma main préférée). Un call à ma gauche, plus les deux initiaux. Flop 9♥6♠3♦ que je cbet à 1400, suis payé deux fois, et contemple un sublime 8♥. 3.000 chez moi, autant faire cher vu que j'ai une armée de calling stations face à moi. Et là mon adversaire de gauche annonce Tapis pour 16.000!
Glups
Késako
Was ist das?
Le flop était pas drawy, mais perdre 13.000 me couterait trop, je finis par me convaincre du probable brelan de 6 et fold, mon adversaire montre 7♣5♣ pour quinte! En effet il jouait le tirage par les deux bouts..
Mais bon pas grave, re coup énorme d'accélérateur sur la main suivante : J'open 10♥9♦ et relance à 450. Un payeur de blind et là un mec assez fantasque de grosse blind sur relance à 1200 que je paye, puisque je suis en position. La Small blind s'invite aussi.
Flop intéressant 6♣6♦7♥, et mes deux adversaires m'offrent une carte gratos, que j'accepte. Le plan est simple, si je ne touche pas et qu'ils ne bougent pas je volerai peinard.
Turn 8♦ ( décidément la plus belle carte du monde!) ! Y a même plus à voler..
Deux checks en blanc en face, je fais 2100 et me prends un all in à 17.000 chez le squeezeur! Décidément ils m'ont pris pour quoi à cette table???

 Bon tant pis si il y a 77 en face, je vais pas commencer à folder cette improbable quinte, mon adversaire montre les As et je passe à un genre de 55.000 jetons.
.
 Puis le good run continue. J'open R♠J♣ en milieu de parole et trouve un payeur, plus la small blind qui n'a plus que 8000. ( le premier a qui j'ai craqué AA avec full). Flop D108 nous checkons tous, mais quand le Roi♥ tombe turn il open shove de blind! Je sais que je joue mille cartes, que parfois je suis devant et call donc. Il montre D8 ( curieux, un adepte de Davidi surement) et je touche le 9.
LA QUINTE PAPA
Bon je suis en train de me dire que tout ça c'est bien gentil, quand la joueuse qui ne faisait que des limps fold open shove ses 9000 en début de parole. ça tombe bien j'ouvre deux as, et je passe à 80.000, soit triple average
.
et puis arrive le temps compliqué, qui part d'un coup anodin. J'open A6 en fin de parole et la blind shove ses 8.000. Il a A5, un probable split, sauf qu'il gagne le coup.
sur la main d'après, j'open cette fois 10♠10♦, il m'envoie à nouveau son tapis de 18.000 dans les dents. Je call à la vitesse du son, et il montre... V♦V♣ grrr
..
Un peu plus tard, Il open à 2200 UTG, je 3bet à 5500 avec A♥R♥. La détestable Mercedes Osti call de blind et le relanceur initial.... shove directement 40.000 environ! Mince alors. Voilà un coup bien compliqué, je n'avais pas du tout 3bet pour fold, mais ça prend une mauvaise tournure. Osti est détestable mais pas nulle en principe, et son play montre énormément de force. Donc quand le jeune shove alors qu'il sait qu'elle a une main forte ( moi mes 3bets ne sont jamais respectés alors bon...), c'est qu'il a une montagne. J'ai donc foldé, et l'autre tanche a commencé à me faire la leçon, que je dois pas 3bet nana nani.. Non mais sérieux ça fait 10 ans que je la connais, que je viens toujours poliment lui dire bonjour, qu'elle m'ignore à chaque fois, que ça a refait la même chose encore là, et elle me fait la leçon???
On parlera bien plus tard avec le jeune de cette main, il avait les dames.
Bon un tournoi normal il doit y avoir mon coup de euh.. disons que c'est soit un gros spew immonde soit un gros bol d'air.
L'utg+1, un asiatique assez actif qui a une tonne, relance à 2200. Je call de blind avec D♠V♣.
Flop R♦D♥9♠. Suite à mon check mon adversaire mise  2500 que je call.
Turn 5♥ qui ne change rien, je check, et là Ô surprise, le relanceur fait 9.000!
J'avoue que sur un deuxième barrel normal j'aurais peut être fold, mais là y a blem..
Du coup j'ai fait 21500, un move qui ne représente que dalle mais que j'ai bien senti! Bon je représente quand même J10 ou 999
Il m'a maté longtemps ( pervers), et fini par fold..
J'ai alors 112.000 pour une moyenne à 58.000, tout va bien!
Arrive la pause repas de 50 minutes, je dois m'absenter 1h20 et reviens en ayant perdu une douzaine de milliers, à une nouvelle table avec Philippe Ktorza, Suat Uyamit et Alex Reard. Plus un mec qui fait n'importe quoi et livre 100.000 à un joueur sur un play et une reflexion d'anthologie :
Il open 3600 au bouton, la blind fait 10.000, il shove 250.000! Insta call pour 100.000 chez le blindeur, et là le bouton montre R♠D♥ et dit "Tu dois être devant!" Ah oui?
Ce joueur là va me donner d'ailleurs quelques jetons sur ce coup là : J'open A♠9♣ en milieu de parole à 4500 et suis payé 3 fois! Flop 4♥V♠V♦ et de small blind il donk bet 7.000. La meilleure ligne chez moi est probablement de call, et quoi qu'il fasse turn lui envoyer un scud. Mais ça laisse l'ouverture aux deux joueurs derrière, j'ai préféré reraise immédiatement. Il a fold les 7, ça me va très bien...
.
Le temps passe, je me maintiens à 115.000, une image normale, nous jouons le level 11 sur les 12 prévus dans ce day 1, il le reste que 66 joueurs pour 45 payés, et je reçois 8♦8♣ de blind. Un joueur open au bouton pour 6500 que je 3bet à 14.000. Il paye. Le plan est de mettre 3 barrels sur des flops secs.
Flop 9♠8♠3♦ voilà qui est sympathique

Dans le money time c'est pas tous les jours qu'on flope brelan dans un pot 3bet!
Je fais 14K, mon adversaire raise à 40K, je shove mes 115K ( je pense qu'il m'a trapé avec over paire ou qu'il a deux piques).. et il call en montrant ..9♣9♥...... euh.. pourriez me montrer votre vraie main please?
..

Bon en gros pour me sortir vivant de cette affaire il fallait que je folde ma grosse blind avec les 8..
.
Le croupier compte nos stacks, je suis couvert de peu, oust du balais dégage à la prochaine!
..
Une fin pour le moins expéditive ( les joies du no limit), mais bon c'est la vie, au moins nous on a la chance d'être là et en bonne santé.
C'est en ayant donc une pensée émue  que je conclue ce Dreamstack, en rappelant à tout hasard que si le destin est parfois si injuste, après la pluie viendra le beau temps, même si ce ne sera pas comme avant.

.


lundi 23 janvier 2017

Retour de l'attaque à Clichy

Bon j'accepte les critiques sur cette affiche approximative. D'autant plus que je n'ai pas particulièrement attaqué pour ma reprise du live au CCM, ou je suis venu jouer ( pour la première fois probablement) le "saturday live night", un tournoi à 80€ débutant à 17h ce samedi, et ou nous étions un genre de 187 partants.
Le pire c'est que j'ai failli ne pas venir. 2 mois que j'ai pas joué en live, et les quelques tournois joués sur les wina séries ou je n'ai jamais réussi à gagner le moindre coup clé m'avaient quand même un peu refroidis.
Bref j'étais au départ avec mes 12.000 jetons, et on peut dire que le départ va être rapide. Ma table est nullissime, et donc suite à une armée de limpeurs au level 2 à 100 jetons je me retrouve au bouton avec A♣10. Je sais que ma fold équity est aussi importante que le nombre de neurones chez un supporter du SCBastia criant des cris de singes à l'encontre de Balotteli, et donc je call juste les 100. Mais la small blind décide de miser 500, et est donc payé par tout le monde. Flop A 9♣ 5♣ et il mise 1200, payé par un gars embarqué la dedans, et donc par moi au bouton puisque des fois j'ai la meilleure main, des fois j'ai les ♣ qui rentrent, et des fois j'improviserai! Turn 10 ♠, on est bien. 1500 chez la blind, toujours payé, 4000 chez moi histoire de me faire payer par AK, et tout partira sur une river insignifiante. Il a AJ, et je passe à 25.000 jetons. Au passage, super le crédit..
Bon j'ai que des merguez, mais le fait de ne pas avoir joué depuis 2 mois fait que je suis beaucoup plus zen que d'habitude et je folde, plaçant un petit 3bet de temps en temps. Généralement les adversaires abandonnent ( pas sur le 3bet je suis pas encore Majax) mais sur le cbet flop.A cette table ce qui marche bien aussi c'est d'isoler le limpeur.  Bref, le stack monte lentement, mais il va avoir un monumental coup d'accélérateur alors que j'ai 40.000 devant moi. Un mec d'une grosse cinquantaine d'année qui ne fait que limper relance à 2200 sur 500/1000? Et là j'open AR♣ au bouton et décide de flat, la petite blind qui a 11.000 devant lui complète.
Flop D♠V♣10♣.. On est pas mal..
Le blindeur open shove ses 9.000 ! Ne pas rire..
Après une longue hésitation d'environ 4 centièmes le relanceur initial paye les 9.000. Partant du principe qu'il aurait quand même un peu réfléchi à quoi faire avec les nuts, c'est qu'il ne les as pas, et j'ai donc call pour trap.
Pas Kevin.
Turn 7, autrement dire la brique ultime, mon adversaire check, je mise 12.000 soit tiers pot qu'il call assez vite, se laissant sensiblement la même chose derrière.
Turn R♠ beurk, mon adversaire fait tapis, je call dégouté mais il montre paire de 9! Si si!
Quant au blindeur il devait avoir une main très drôle, genre D7of..
Bon je suis médisant, je ne l'ai pas vue sa main..
Je sais plus trop ce qu'il se passe derrière, mais lorsque la moyenne est à 40.000, j'ai 200.000 devant moi! Des jetons partout! Il reste alors une trentaine de joueurs, et je vais faire une énorme connerie.
Un vieux vient d'arriver, il a 63K devant lui, et il limpe1200. ( pléonasme). De petite blind j'ai K♣7♦ et complète. La grosse blind checke, et sur un board prometteur A♣K♠7♣ je checke sournoisement eh eh eh parce que je vais les niquer niark niark, la blind donk 2200 payé par le vieux.
8800 chez moi, Tapis pour 30K chez la blind et tapis derrière pour 59200 chez le limpeur initial!
Incontestablement je ne bas absolument rien, mais finis par me faire un film du niveau de la tour Montparnasse infernale ( chef d'oeuvre néo classique du 7ème art). Genre le vieux a AQ, le blindeur a deux ♣ quelconques.. et je call. AJ chez le blindeur qui est aux fraises complet, et AK chez le limpeur qui m'a bien baisouillé.
Bon pas très grave, je suis passé d'une giga tonne de jetons a une tonne de jetons, mais c'était idiot.
A noter que ce gars va dépenser ses 140.000 jetons, qui représentaient un triple average en un genre de 30 minutes.
Le temps passe, nous rentrons dans les places payées, et je vais faire a nouveau une erreur qui m'a semblé même fatale. J'ai alors 150.000 devant moi, et un joueur UTG assez serré relance 4000. J'ouvre A♣D♠ au bouton et call, alors que le leader de la table paye de blind. Flop J65, et après leurs deux checks je décide de prendre le coup et mise 8K, payé par la blind.
Turn As, me donnant à mes yeux la meilleure main, et sur son check je mise grassement 20K, qu'il paye après réflexion.
River brique, et suite à son check je thin value à 40K.. qu'il paye assez vite avec AsRoi! :(
Argh..
Bon je suis tombé à 50K, mais c'est le début du festival d'un mec qui est arrivé avec une tonne à deux places à ma droite. Il va me faire une triple livraison.
Acte I
il open à 10K sur 2 4 au bouton, je mets Tout avec A♣Q♦ et il paye avec V♦2, une très belle main! Ma main tient..
Acte II
La main d'après ( on joue depuis 9 heures) j'ouvre ma première paire : Q♦Q♥. Il open encore à 10K, je 3bet 23K qu'il call. Flop J105, et sur son check je value à 25K qu'il call.
Turn Dame de ♠, et mon adversaire donk shove! lol bon timing. Il montre un magnifique A8 mais ne touche pas un de ses 8 outs. Retour à 200K chez moi!
Acte III, attention c'est du lourd
Alors que nous ne sommes plus que 13, j'open utg 10♠10♥. Alors vous qui me lisez ne vous en rendez pas compte, mais vu que je ne touche rien il se passe quand même une heure entre chaque coup, j'ai donc une image sérieuse.. Bref j'ai 230.000 devant moi, pour une moyenne a 160.000. Je mise un genre de 17K, et la parole arrive à mon adversaire qui fait directement tapis pour 170.000 jetons! Bigre!
Bon pas de doute sur le fait que ma paire est devant, je serai parfois en flip, mais là je call et il montre ... A♣3♠ ! LOLLLLLLLLLLLLL
Ma main tient, mon adversaire se désole de ne pas avoir de réussite, et je redeviens assez énorme. Je note au passage que j'ai survécu à des 70/30 ou 60/40, ce qui aurait été totalement impossible online.
Vais avoir quelques calls facile contre un ultra short mais aucun ne passera. Un shove à 4BB payé avec A3, mais je perds vs 7♣6♦. Puis un gars open shove A4, je paye avec AJ mais nous splitterons.
Fin du day 1 à 5h30 du matin, nous sommes alors 7 encore en place.
Reprise à 20h le dimanche, le CCM nous offre à boire, merci beaucoup, et c'est reparti, je suis à l'average avec 330K. Problème de taille, nous jouons sur 10K 20K!
Inutile de dire que voler les blinds suffit au bonheur, et la table étant très passive je vais pouvoir monter un peu de jetons. Sauf que je vais me prendre une grosse mandale sur cette main :
Mon adversaire de gauche qui vient de doubler avec A4 vs KK de l'ex chip leader open 55K que je call de blind avec A♣10♥.
Flop A♠ 9♣ 6♦, et il bet 60K que je call.
La turn ne change rien et il mise 100K, j'ai préféré fold et attendre un spot plus safe. ( Haygus sur twiter, mon adversaire me dira avoir flopé brelan de 6:)
1 heure avant la première élimination, après ça va aller un peu plus vite. Celui qui avait attaqué chip leader va bien déchatter et buster 6ème, le 5ème buste sur un 70/30 qui tourne mal, et lorsque nous sommes 4 mon adversaire de droite shove ses 4 blinds sur ma BB. J'ouvre K♠9♣, un call facile, et je l'emporterai face à la paire de 2 adverse. Le gars rale un peu ce qui est quand même abusé car j'avais déjà call dans la même situation avant pour perdre le 40/60, et c'est avec lui que j'avais splité hier AJ vs A4. De toutes façons quand on a en permanence entre 3 et 10 blinds c'est dur de peser sur une partie.
Nous sommes 3 et lissons les prix. 3000€  2300€ et 2000€. Voilà qui permettra de payer le 500 dreamstack du week end prochain.
Le jeu à 10BB est simple, je push R♠D♣  (mais bon on joue le 28ème niveau de 30 minutes..) et suis payé par les As de Haygus ! Pas de miracle et donc out!

Prochain tournoi le 500 dreamstack du week end prochain, je pense que ce sera beaucoup plus compliqué!