mardi 8 août 2017

Les affaires courantes..

J'ai peut être déjà utilisé cette affiche, j'avoue que j'ai un gros doute. D'un autre coté ceci est mon 741ème post, et donc je commence probablement à manquer de matos!
Bref je n'ai rien posté ici depuis 3 mois, pour la raison assez simple que j'ai peu joué. Impossible de me libérer pour un des jolis tournois qu'il y a eu ces derniers mois, notamment à Lille.
Du coup j'ai fait 3 tournois au CCM. Je passe sur les 2 premiers : un itm en mousse sur le 80€ du samedi 1er juillet ou j'étais allé avec une copine pour finir 14ème sur 190 (la dite copine fait également itm), un naufrage sur le 150€ du vendredi 28 juillet ou j'avais joué comme une saucisse pour finir par trouver un spot de shove avec paire de 7, payé curieusement par un simple V10, et donc faute d'aller à Namur je me suis rabattu vendredi sur le 150 deepstack (on y reviendra) du CCM.
150+10€ et 15.000 jetons, environ 130 joueurs au final.
 A peine arrivé j'ouvre 10♠10♣  de petite blind. Un gars open à 150 payé au bouton, et je décide de call juste, because hors de position je suis plutôt prudent.
La première carte du flop est le 10♦ mais ça se calme vite pour les bonnes nouvelles puisque le flop sera 10♦ 9♦ 6♦. Autrement dit y a danger. Check chez moi, 500 chez le relanceur initial, payé au bouton, 1500 chez bibi en check raise et ça clôt cette première main.
A noter que le relanceur initial est un gars d'environ 30 piges qui a l'air bon. Je vais vite voir qu'il est très actif, et ça va me donner une idée assez fantasque qui va extrêmement  bien tomber:
Au niveau suivant il open à 300 et je découvre un remarquable 9♥2♥. Une main au potentiel assez insoupçonné, et je porte donc les enchères à 850. Ok ce n'est pas vraiment écrit dans le livre "Initiez vous au poker propre " écrit en 1927 par l'académie texane de texas holdem, mais en tous les cas c'est payé.

Flop  8♦2♦2♣.. Je sais..c'est énervant.
800 chez moi qu'il paye
Turn 4♠, 1500 chez moi qu'il paye..
River 9♠, (sucre sur du miel), et j'envoie 3000 qu'il payera avec deux dames jouées passivement dans le but de me laisser m'engouffrer dans un 3 barrels air.
Évidemment mon adversaire me signale que j'ai bien chatté comme un gros porcasse, mais après tout il avait le droit de me 4bet aussi!
Je me suis régalé durant ces deux premières heures car je touche énormément de mains à potentiel, comme J♦10♦ par exemple. Du coup je joue beaucoup, mon image est probablement celle d'un fou, quand je vais recevoir A♠R♠ de blind.
Mon gars de 30 piges open 400, et ça arrive au bouton, un gars d'une cinquantaine d'années, qui le 3bet à 1100. Je fais 2400 avec mon image pourrie, passe chez le relanceur initial mais 5bet pour 5200 à ma droite. J'ai alors environ 27.000 et mon adversaire avait 15.000 au départ du coup.  Le spot est vraiment trop évident pour le bouton. Il pense que je suis très agro, il sait que l'ouvreur qui ouvre trop n'a rien, il sait que son propre 3bet était automatique et que du coup le mien l'était aussi, du coup il a pu 5bet avec air. En tous les cas y a 6000 au milieu, je lui mets donc tout dans le groin et il passe assez vite. A noter qu'avec une main faite, genre AA KK ou QQ j'aurais probablement call.
.
Bref tout va bien, et c'est pas fini, je joue beaucoup de petits coups qui me font monter à 50.000 soit deux fois l'average.  J'open UTG+1 une nouvelle paire de 10 pour 1200 ( 250/500/50). Un gars me paye mais mon adversaire préféré me 3bet cher pour 6000 jetons. Je lui demande combien il joue, soit 20.000 encore, et donc lui met tout dans le groin. A nouveau je suis d'accord sur le manque de value possible s'il n'a vraiment rien, mais ça me permet de maintenir une grosse dynamique positive à la table. Mon adversaire fold, je passe à 58.000, et bien que j'open beaucoup de mains je leur montre que j'ai pas peur de les mettre à tapis. J'ai pas toujours 82s.

Le problème de ce deepstack, c'est qu'on peut bien s'amuser durant les premiers niveaux, mais d'un coup il y a une grosse accélération qui peut vite nous mettre en danger.

J'ai pas joué depuis un certain temps, j'ai 70.000 devant moi et tous foldent jusqu'à la small blind qui annonce All in pour 30.000. (je crois sur 800/1600/200). J'ouvre A♦9♥, et le coup aurait peut être mérité que j'y accorde un instant de réflexion. L'average était alors à 50.000, je n'ai donc aucunement besoin de prendre un coup à 60% et le fold est peut être meilleur. En tous les cas je n'ai pas vraiment pensé à ça et payé dans la nano seconde. Mon adversaire montre J♣3♣ mais il flope un Valet qui le fait gagner le coup, pendant que du coup je tombe à une vingtaine de blinds.
.
Le temps passe, je ne vois pas grand chose, tombe à 30K soit 10bb et open shove A♠9♠, ma première main décente depuis pas mal de temps. Un gars qui joue énormément de coups fait tapis derrière mais montre un curieux J♦Q♠..  Pas de blagues et je reprends des couleurs..
.
Autant les 4 premières heures je pouvais jouer, autant là j'en suis réduit à attendre une main ou un spot. Rien de cela ne vient, et c'est avec une certaine résignation que j'attends que la bulle soit passée. Il est 4 heures du mat, elle saute enfin, et nous sommes donc 15. Comme on le dit souvent un nouveau tournoi commence.
Je crains malheureusement qu'il soit assez court! Après quelques folds je pousse mes 10 blinds avec une prénium ( 7♠5♠), et suis payé par le gars qui m'avait fait doublé (A9 vs QJ). Il montre K♣J♦.
Première carte un 7 mais ensuite un Roi vient me buster du tournoi, ou en tous les cas je me serai bien amusé, c'est toujours ça.
Je trouve tout de même que la structure est trop deep au départ, et pas assez à 30 left. Si il y a moyen d'y remédier..







mardi 9 mai 2017

Poker au CCM, des Hauts et des bats.

Deux week end bien différents pour moi au Cercle Clichy Montmartre. Le vendredi 28 avril je suis allé jouer le deepstack hebdomadaire du vendredi. 146 joueurs, 15.000 jetons, et ce tournoi sera une véritable boucherie pour moi durant les 6 premières heures.
Je ne sais pas ce qui est le plus grotesque dans les livraisons adverses, mais j'en retiens une qui est quand même sacrément imaginative. Nous sommes une trentaine de joueurs restants, la moyenne est donc de 73.000, et j'ai 320K devant moi! Oui oui j'ai pas chomé, ce fut un carnage.
Bref j'open UTG D♦V♠ à 5200 sur 1200/2400 et suis payé par la grosse blind, un gars d'une soixantaine d'années qui a sensiblement la moyenne devant lui.
Flop D♠7♦3♥, on peut difficilement faire mieux.
Le joueur de blind donk bet pour 10.000 jetons!, et vu que je ne vois pas de raison de relancer je call juste.
Doublette de la Dame à la turn, et là mon adversaire fait un monstrueux overbet en annonçant All in! Je paye, il est assez désabusé en montrant R♣8♦ pour air intégral, et un coup joué absolument n'importe comment.
Va arriver le redraw à 18 left, et là j'ai carrément 600.000 soit 5 fois la moyenne, ce qui est assez impressionant :
En plus qui dit redraw dit changement de table.. il me faudra 6 rakes de jetons pour trimbaler tout ça!
..
Ensuite ça se passe moins bien, déjà je passe pour le conard qui veut pas dealer la bulle comme d'habitude, les gens pensent que c'est parce que je veux pas baisser le premier prix de 150€ (ce dont je me branle totalement) alors que c'est juste que je peux relancer toutes les mains sans soucis. Sans soucis sauf que ça ne se passe pas comme prévu, je vais faire doubler au moins 5 shorts en perdant toujours mes 40/60 ou 30/70.
Table finale tout de même, on commence à fatiguer, et lorsqu'arrive 5h45 du matin il faut se résoudre à dealer ou revenir le dimanche. Nous sommes 4, je suis 3ème en jetons, et l'ICM me donne 2150 euros, soit l'équivalent de 4 buy in pour le 500 deep stack du week end du 5 6 7 8 mai!
..
Je jouais donc vendredi soir le 1A, qui se passe plutôt bien. Je monte même à 60.000 jetons lorsque je flop brelan et que mon adversaire payera mon check raise, puis mes deux value bet dont le dernier à tapis. Il callera avec A9 sur AD732, bien joué!

Le très sympathique Andrew relance et j'ouvre deux as rouges! Je 3bet mais nous checkons sur un flop dangeureux KKQ. Turn un J, il check et je fais prend de la value en misant, mais il call. Et ô surprise sur une petite river il donk bet, j'ai pas réussi à fold quand il m'a montré KQ pour full flopé!
Rien de grave mais arrive une main ou un flop V73 m'a donné très envie de check raise pour représenter brelan. Sauf que j'avais quasi air, 108 en l’occurrence, et que mon adversaire qui avait lui même brelan a été très ravi de ma ligne de jeu! Je retombe alors à 25.000, c'est ballot.
...
Je pars au restau avec Alex  et Clément, et bien évidemment je perds la crédit card roulette! Pourquoi y jouer alors que je l'ai tjs dans le fion? Je dois aimer ça!
Deux heures passent, et je vais faire une très grosse connerie. Un mec open shove 13bb, ça m'arrive en grosse blind ou j'ouvre R♦D♦. J'ai 31bb, mais je vais décider de gambler, ce qui est complètement con. AsRoi en face et je retombe à 18 bb..
Alex Reard qui est arrivé 1 heure avant open au bouton avec KJ, je lui mets tout dans le groin avec A10 mais le flop AQ10 va me renvoyer directement chez moi, à deux heures du mat. (j'ai des frissons).
CCM 500 Fred : 1-0
Le lendemain j'attaque donc le day 1B.
Tout se passe plutôt bien, j'ai 35K devant moi, quand arrive le premier coup de massue. Alors je l'ai cherché mais bon..
J'open J♥9♥ pour 750 en milieu de parole et me fais relancer à 1800 que je paye.
Flop 10♠8♠2♥ assez sympa, et je check call la mise de 3300 adverse.
Turn 4♥ qui me donne une tonne d'outs, et surtout une côte implicite monumentale si je touche la flush, et donc j'ai call les 6000 demandés. A♦ river et j'ai donc laissé 10K dans cette histoire..
.
Ensuite plus rien, une lente agonie que je finirai pour 15 bb avec A♦D♣ qui perdra face à deux valets
CCM 500 Fred : 2-0
Je ré entry et m'assois à une nouvelle table et j'ouvre à nouveau la même main exactement, A♦D♣.
4 limpeurs à 400, je squeeze à 2000 et suis payé les 4 fois!
Flop D♥7♣4♣, et suite à deux checks mon adversaire de droite Donk bet à 4000, avec 18.000 derrière lui. Que faire ?
Il y a donc 12K au milieu, je me suis dit que mon adversaire avait surement le flush draw pour faire ça et je lui ai tout mis dans les dents pour lui casser la cote. En fait il avait brelan de 4 et il ne me restera plus grand chose après ce coup, qui partiront face à Joseph, le mec le plus insupportable de Paris!
CCM 500 Fred : 3-0

Last ré entry, et le temps passe sans que je ne touche grand chose. En plus je manque clairement de couilles sur une main :
Je relance K♠10♠ en fin de parole à 2200. La SB qui a une tonne me call, mais la grosse blinde squeeze à 7500. J'ai sensiblement 20K et ai décidé de fold.
La SB est revenue a Tapis faisant insta fold le squeezeur, et a montré paire de 8. Donc en gros si je me chie pas dessus comme une petite vierge de 4 ans et que c'est moi qui shove je devrais gagner ce coup!
La main sur laquelle je bust est assez frustrante, mais suis plus à ça pret. J'ai relancé A♣10♣ en milieu de parole, et la grosse blind annonce call in the dark "parce qu'il sait comment je joue"! sick
Flop sympa 7♣5♣2♦, et sur son check je Cbet mais me fais relancer all in! Je paye pour jouer mon flip, il montre 7♦10♥, Nice hand, et sa main tient..
CCM 500 Fred  : 4-0, game over!

Bien évidemment c'est ce diable d'Alex Réard qui shipe le tournoi et les 40.000€ qui vont avec, mais cela fait longtemps qu'on est plus trop étonné, vu que c'est de loin le meilleur joueur français.
Pause désormais pour moi, je ne sais pas trop quand je rejouerai mais pas avant juillet en tous les cas. 

mardi 18 avril 2017

Poker à la playa : Tu ne speweras pas. Ou pas trop. Ou..

PMU organisait avec Apo un très joli festival à La Grande Motte durant le week end de Paques. Vu que je n'avais pas prévu de chercher des oeufs, j'ai répondu à l'appel de mon ami Edouard pour venir jouer ici. A noter qu'il y a des passerelles entre bridge et poker puisqu'Edouard fait partie de mon équipe de division nationale au bridge depuis 2 saisons. Heureusement pour moi il est d'ailleurs meilleur à ce jeu!
.
La Grande Motte c'est d'ailleurs un bon souvenir bridgesque pour moi puisque j'ai remporté l'open de bridge en 2013, que le temps passe vite..

Revenons à nos moutons, le tournoi fait 600€, et nous attaquons au day 1B et 40.000 jetons sur des niveaux de 45 minutes.
 Plusieurs heures de jeu et muni de 45.000 jetons je reçois  K♦10♥ au Cut Of et relance à 2300 sur 500/1000/??.
La grosse blind me paye, il a un peu plus que moi.
Flop A♦Q♥8♦, et suite à son check je fais mon Cbet pour 2500 jetons, qu'il paye.
Turn 6♣, et suite à son check je bet 5500, pensant assez souvent gagner le coup à ce moment là, mais il paye encore. Un Valet serait le bien venu, mais c'est malheureusement ...
River 10♣

J'ai donc une légère showdown équity, et je me dis que je vais checker derrière mon adversaire mais celui ci lead 8.000 jetons!
Voilà qui change beaucoup de choses..
En value chez lui il y a un incroyable K♦J♦ qui aurait en effet payé deux streets pour toucher une flush et aurait terminé miraculeusement à quinte. JE N Y CROIS PAS..
En fait plus je réfléchis à ce coup plus je suis convaincu que mon adversaire fait un blocking bet, qu'il a un genre de A2, voir QJ..
Et donc, suite à une inspiration Raoulienne, je lui ai mis mes 35.000 dans les dents!
Oui je sais, c'est violent.
Mais c'est ça que j'aime dans ce jeu : la délicatesse d'un SHOVE. Le charme d'un ALL IN.
..
Un ange passe..
Mon adversaire réfléchit ..
Et call..
avec 8♥6♠ en main..

Blague à part, on a pas mal parlé de cette main avec mon ami, Alex et Aurélie Reard avec qui on passait nos repas, et le call final est assez logique tant je ne représente rien! C'est sur qu'avec AQ en main par exemple je vais toujours call river et pas raise.

Bien joué donc. ( Mais face de bite quand même pour la forme)

Je ré entry donc au 1C, et suite à un parcours assez sinueux je m'approche des places payées. Une main intéressante au day 2, ou je suis à une table très PMU. Elle est surtout intéressante pour le joueur qu'avait invité PMU et qui avait la particularité si j'ai bien compris d'être un des u tubeurs les plus célèbres de France. Steven quelque chose.
UTG le "team pro PMU" que je ne connais pas (je connais Yoann, Erwan et Sarah (♥♥♥) mais pas celui là désolé peux pas connaitre tout le monde!) open comme souvent UTG+1. Ô surprise YoViral fold derrière et je décide de 3bet avec A♥2♥ derrière. La parole arrive donc à Steven qui a 18BB et paire de 8 en mains. Que faire?
J'aime bien sa ligne, mais je sais qu'elle a été décriée derrière, de prendre le spot en envisageant que le team pro était light puisqu'il ouvrait souvent, et que j'étais light aussi puisque j'avais vu que le team pro ouvrait souvent! Donc il a shove sa paire de 8, avec une équité certaine contre moi qui pouvait call car commit. (j'ai 3bet à 8 blinds). Malheureusement pour lui l'UTG a deux rois et donc son move sera son dernier!
Tiens a propos de Rois, j'ai eu pas mal de chance pour survivre dans ce tournoi car j'ai eu les As, et il y avait KK en face! Du coup un double up salvateur au bon moment. Le coup de chatte obligatoire à 20 places de la bulle, quand j'ai 100.000 sur 3000/6000. J'ai donc 16.6 BB
Le Team Pro PMU open 14K, je lui shove les deux 8 rouges et il paye avec A♣Q♠
Il touchera une dame mais 4 carreaux au board me donne la flush!
J'arrive à ma nouvelle table avec 240.000 devant moi quand va arriver le rush, peu avant la bulle.
J'open paire de 7 à 14.000 jetons toujours  sur 3K 6K ante 500, et un gars me moins que min raise à 26.000 jetons. Je paye et découvre avec délectation 9♠7♦2♥. Dur de faire mieux!
suite à mon check mon adversaire met une première salve à 26K que je paye.
Doublette du 9 à la turn, et je check call tranquillement 40K.
Que faut il faire sur un anodin 10♦ maintenant?  En gros miser si mon adversaire a AA ou KK, car il va probablement call alors qu'il risque de check si je fais de même. Mais il faut checker s'il a Air car il risque d'essayer d'arracher le coup.
J'ai pris cette option, entendu 56K en face, que j'ai reraisé ALL IN.
Mon adversaire a vraiment payé perdant dégouté avec deux rois en main, me permettant de dépasser largement l'average à ce moment là.
Qui dit jetons dit plus d'agressions, et du coup je vais même monter à 560K pour une moyenne à 400K.
Les éliminations se succèdent, nous sommes alors 40 et je vais prendre un gros coup sur la tête.
Un gars open, j'ouvre A♠K♣ et 3bet.
32K chez lui, 86K chez moi, et All in chez lui pour 240K.
N'ayant pas 3bet pour fold je call mais perds le coup face aux rois..
Ce coup me rappelle une discussion avec Alex Réard ou il me disait qu'en fin de tournoi, ou en gros on a tous 20 BB, le 3bet fold est totalement déconseillé!
Je vais essayer de remonter mais je prends pas mon temps. Grosse erreur.
Du coup je raise A♠5♦ en fin de parole, payé par le chip leader.
FLOP K♦9♣2♠, a priori plutôt ok pour moi mais suite à mon cbet je me fais reraiser. Voilà qui ne représente rien, mais mon adversaire a une tonne de jetons et donc je préfère folder. Il montre le K♠..
Me reste 160.000 soit 16 blinds, beaucoup trop pour spew et passer en mode Push or Fold, sauf quand on est débile et je joue mon mongolo de base en shovant Q10of en milieu de parole.
SSSS      PPPPPPP                   EEEEEEEEEEEE          WWWWWWWWWWWWWWWWWWW!!

Payé de blind par Pierre Merlin qui n'en demandait pas tant avec AQ, et je serai out quelques minutes plus tard puisqu'il ne me restera que 3BB.
Du grand n'importe quoi..
.
Je vous passe le tournoi d'Omaha ou j'ai monté une tonne avant de tout perdre en 3 coups limites contre le même adversaire en table finale à 2 places de la bulle. Ok mon adversaire a eu de la réussite mais j'étais pas obligé de tout lui livrer.. Un joli spew partiel on dira!

Ce fut un gros week end bien sympa en tous les cas, merci à PMU pour cette orga!