mardi 2 décembre 2008

Interrogation ! Faut-il jouer large?


Un de mes (j'espère fidèle) lecteurs trouvait étonnant que lors d'untournoi à 1.000 euros il y aient des moves aussi mal joué que celui par exemple de limper UTG avec 6 4 de pique, puis de payer une relanceà 600! Ce lecteur trouvait le niveau trés faible, en totale contradiction avec le niveau du buy in. Je vais donc essayer devaguement répondre à sa question..!. Est on un gros fish quand on rentre dans un coup avec 64 suited et qu'on paye ensuite une relance de 12 blinds!?
.
Tout d'abord, que disent les livres qui apprenent à si bien jouer aupoker! Ils nous disent que UTG on peut limper à la rigueur des mainstelles que As Dame A CONDITION QU'ILS SOIENT ASSORTIS BIEN SUR, et auf ur et à mesure que la position devient avantageuse on peut se risquerà attaquer des mains correctes comme QQ ou As Roi suited. La relanceUTG elle ne se justifierait que avec AA ou RR!
.
Bon j'exagère, mais l'esprit enseigné aux débutants est quand meme là : quand vous rentrez dans un coup en tournoi, mieux vaut avoir de bonnes raisons de le faire, sinon attendez patiemment la donne suivante ou votre jeu sera peut etre meilleur. Bref, soyez une bonne barre de fer sortie direct d'Usinor et tout ira bien.. C'est bien sur une façon de jouer ultra prudente, mais elle comporte quelques risques évidents
.
1/ Dés qu'on relance, c'est à dire une fois tous les 1248 donnes, toutle monde se couche sans même regarder ses cartes. Ceux (et celles d'ailleurs) qui jouent une donne toutes les deux heures, et qui au bout de 6 heures de tournoi sont encore en course avec un Tapis de 4.000 quand la moyenne est à 30.000 sont alors obligé de tenter des moves un peu déséspérés pour compenser.
.
2/ Honetement jouer comme ça est mortelement chiant! C'est pire que de regarder un Le Havre Sochaux suivi d'un Caen Toulouse. En plus les deux faisant 0-0 on se tape 30 minutes de prolongations suplémentaires!. Alors ok, on s'emmerde pendant 6 heures avant de sauter alors que certains sont renvoyés à la maison au bout de 2minutes, mais ou est l'interet de passer une telle soirée?? (dédicace à Macqueen)
.
3/ Il y a un autre facteur psychologique qui est dur à digérer : ce style de jeu n'inflige JAMAIS de bad beat. Vu qu'on ne joue pas les mains faibles mais à gros potentiel si elles touchent on ne risque pas de craquer deux as avec 5 2 de trefle! En revanche, comme notre tapis devient vite faiblard, nos relances avec par exemple une main aussi médiocre que Roi Roi va etre payé par un aggro qui aura accumulé une tonne de jetons, et qui de temps en temps va nous faire trés mal! Et on entendra le célèbrissime " C'est n'importe quoi le poker, c'est que du fion, ma paire de rois a été craquée par 53 de carreau, pfff je suis noir c'est pas possible..". Vous avez déjà entendu ça? c'est normal..
.
Revenons à nos moutons...Est ce si mal joué que ça de limper 6 4 suited, puis de payer la relance à 600?.Tout d'abord, bien évidemment, tout est une histoire de relativité..Je dirais même une double relativité. Einstein n'a qu'à bien se tenir.. Lors du tournoi de samedi, nous avions 10.000 jetons au départ. Le premier niveau étant de 25/25, nous pouvons donc payer 400 blinds consécutives! On devrait quand même de temps en temps toucher mieux qu'une Dame haute. La théorie générale en tournoi c'est quand même de rentrer dans pas mal de coups pas chers lorsque les blinds sont faibles dans le but de créer un accident, alors que lorsque les blinds grossissent on va resserer le jeu, jouant moins de coups mais plus offensivement, en se contentant de voler les blinds. Bref, payer ici 25 ou 50 ou même 100 lorsqu'on a 10.000 de tapis est logique, mêmeavec 6 4 en position d'UTG. Je parle de double relativité, parcequenous n'avons pas tous la même façon de juger les mains.. C'est idiot mais une main comme 6 4 suited est une bombe atomique en Scandinavie(culture de la relance à outrance)ou au Maroc (enorme tendance à vouloir voir des flops, et donc à payer hors cote avec des poubelles), alors que c'est une main qu'aucun américain élevé à l' Harrington n'oserait jouer. Donc ce qui pour une personne peut sembler etre une main sans interet va au contraire etre jouée, voir relancée, par un autre.
.
J'en reviens à la main jouée samedi au 1000 de Wagram. Pour ceux qui ne savent pas, les blinds sont à 25/50 et 5 joueurs rentrent dans le coup. Je decouvre deux as en small blind et décide d'assurer mes arrieres, en relançant trés fort, à 600. En plus j'espère qu'on me verra sur un arrachage et qu'on tentera un petit squeze play des familles derriere. Le premier limpeur avait 64 suited et a payé les 600! Derriere ils payent tous, et sur un flop comportant un genre de Roi 7 6 avec deux piquesje mise fort, et le détenteur de 64 à pique m'envoie son tapis dansles dents. Il ne touche pas de pique ou de quinte back door et je fais plus que doubler..Incontestablement, limper 6 4 de pique UTG quand les blinds sontf aibles n'est pas choquant. Il y a pas mal à gagner si le pot n'estpas relancé, et que 4 joueurs voient un flop 3 5 Valet par exemple. On pourra toujours creer de l'action derriere. Des fois le flop estcarrement Valet 6 4 et ça peut bien se passer aussi. Une fois que j'airelancé à 600 pour faire dégager ce genre de mains, le problème est tout autre puisqu'il sagit de payer environ 7% de son tapis sur une main ultra marginale. C'est une question d'inspiration, d'intuition.. Je pense que mon adversaire m'a vu sur un squeeze play, et que comme il avait la position sur moi il s'est dit qu'il aviserait sur le flop selon mon attitude. On ne joue pas toujours ses cartes, heureusement! (c'est un peu le principe de ce jeu!). Il a entous les cas du etre assez content de voir tout le monde payer derriere, car cela annulait sa possibilité de me floater, mais ça lui permettait de prendre une tonne s'il touchait un flop miracle, genre753 (on reve) ou V66 ou 642..
.
Quelle est la qualité essentielle a avoir pour réussir au poker? Je dirais le courage et l'opportunisme.. Donc ce qui s'est passé sur cecoup ne me choque pas tant que ça, et trouver le niveau du tournoi trés faible à cause de cette donne la me semble assez severe! Si au lieu de 10.000 jetons nous avions commencé à 3.000, il est bien évident que le call pour 600 n'était plus envisageable..
.
Tout est relatif non?
.
Je pars jouer ce soir le 200 euros de Wagram. Je l'annonce, je serai dans les prix! J'ai du faire une vingtaine de tournois la bas, je n'ai jamais été dans les prix.. Cette malédiction sera officielement cassée ce soir.....!

5 commentaires:

  1. Et ce Wagram?
    Malediction was broken??? mmm????
    I do hop'so!

    Berti

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ton explication sur le 64s en UTG. Mais même si je comprends parfaitement la logique derrière cela, mon (très petit) niveau de poker me fait penser que ce genre de move fait par des joueurs comme nous n'est fait que parce qu'on a vu la veille Hansen ou Negreanu les faire à la TV. Payer 12 BB en UTG en 64s, même avec 400BB derrière, ça me choque, sur un si gros tournoi, avec des turs qui durent (combien d'ailleurs) (en tout cas c'est pas les turbo d'internet à 3 mins par tour), je suis persuadé qu'il y a de meilleures mains / positions à jouer. Mais tout à fait d'accord sur le fait qu'après ça n'est qu'une question d'appréciation.

    Les 12 BB perdus ici (car la plupart du temps tu chopes rien, choper une DP c'est 2% au flop, ...), ca sera 12BB supplémentaires de perdus quand tu vas doubler sur AK vs une pp, donc au final 24BB, etc etc. Enfin, ça s'empile, quoi.

    Après, le type aurait eu pp6 il aurait joué pareil, et tu aurais perdu (beaucoup). Mais entre 64o et pp6, il y a un gouffre (enfin, je pense).

    Merci encore pour ton blog, de tous ceux que je lis c'est le plus sympa (avec la galinette).

    RépondreSupprimer
  3. oui c'est vrai que mathématiquement ça ne parait pas rentable.. mais n'oublies pas un trés leger détail, on a le droit de gagner avec une moins meilleure main que celle de l'adversaire. Si mon adversaire ne touche pas sa double paire il a le droit, grace à sa position sur moi, de me bluffer derriere..
    En tous les cas tu as raison, les 12Blinds de dépensés peuvent vite etre un manque à gagner de 24 ou 48 blinds plus tard..
    Et merci pour ton commentaire, j'aime bien aussi le blg galinettien, mais on peut pas dire qu'il écrive beaucoup!

    RépondreSupprimer