dimanche 4 mars 2012

Le neuf de la poisse

Je crois qu'il n'y a rien de plus rageant à ce jeu qu'avoir l'impression de dominer sa table, lui marcher dessus même, et finalement ..
.
Nous reprenions à Tanger, plus que 60 joueurs sur les 109 de départ, et j'étais à la moyenne. Sauf que voilà, coaché par Raoul et Marguerite, j'allais passer la sur multipliée pour me retrouver deux heures plus tard devant 183.000 jetons et le probable chip lead du tournoi!
Que s'est il passé? Un départ ou je décide de beaucoup relancer, et suis toujours respecté. Et lorsque j'ouvre une prénium, JJ, je me fait 3 bet par un joueur qui a tout de même 30.000 devant lui .
Raoul : Allez, tout dans la grouinasse, on va lui apprendre de quel bois on se chauffe bordel
Marguerite : Euh mais peut etre faudrait il être prudent, et aviser selon le flop
Raoul : Mais quelle gonzesse celle là, tout dans le groin! 


Finalement j'obtais pour le shove brutal, et avais la très bonne idée de remporter le flip face à AK.
Ensuite l'espagnol qui avait 120.000 au début du day open à 3000, et se fait 3bet à 7500 par un mec qui n'a que 28.000 devant lui. J'ouvre AK, et avant même que Raoul m'ait hurlé quelque chose, c'est 18.000 sur la moquette feutrée, qui seront respectés.
.
Respecté mais le joueur qui fold n'a pas l'air d'apprécier. Durant la demi heure qui vient je relance environ une main sur 4, et si je suis parfois payé, les joueurs abandonnent assez rapidement. Bon j'ai un coup chattard, ou je relance 43s, trouve deux payeurs et un flop A32. Je décide de ne pas Cbéter, mais un 3 turn va bien m'aider à prendre quelques jetons au détenteur d'A9.
Revenons à mon gars aux 28.000. Il ouvre à 3.400 et je découvre AA! Ouaaaaaaoouuuaaaa!
Marguerite me suggère d'être prudent et de ne pas slowplayer. Vu que le mec n'avait pas apprécié le dernier raise, je lui place donc un petit bet à 8500, qu'il s'empresse de shove avec 22!
.
Retour de pause, j'ai donc 183.000 devant moi, continue à relancer raisonnablement, vu que l'average est à 77.000, pas besoin d'en faire trop.
C'est alors que je reçois deux rois UTG, relance à 4400 ( sur 1000 2000 ante 200), et me prend un 3bet à 11500 du seul gros tapis de la table, qui a 150.000 devant lui.
Inutile de dire que là, on le sait quand on se joue ce genre de tournois, c'est un coup clé
Raoul : Mais on va lui apprendre à ce jeune freluquet, comme dirait mon cousin Elmut, Alles in den grunshen! Allez, FEU!
Marguerite : Mais non, il convient de faire attention, on pourrait être face à AK, il pourrait 5bet shove et toucher son as ce qui serait un désastre, on est si bien dans ce tournoi! Par contre on pourrait masquer la valeur de sa main pour le piéger, en just call! J'ai vu Sircuts nous faire ça la dernière fois à Deauville
Raoul : Pfff, oui mais bon si y a un as.. pfff tout dans le groin au moins ça lui apprendra a pas nous chauffer. D'ailleurs mon cousin portugais le dis toujours Touta dans l'koff
.
L'option just call pour masquer la valeur de la main m'a bien plu, et donc j'ai just call. Pot 26.000
Inutile de dire que même si je suis assez actif, je place mon adversaire sur une vraie main pour m'avoir relancer, vu que je suis énorme et qu'il a lui même une tonne. Je le place sur AA (et adieu), QQ, JJ, AK, voir éventuellement 10 10
Le flop arrive génial 652. Totalement inoffensif vue la range allouée à mon adversaire.
Je check donc, et il m'envoie une mise de 15.000 dans les dents.
Raoul : Bon maintenant c'est bon non?? On envoie la couscoussière, on le renvoie à ses chères études celui là non?? Le groin! LE GROIN! LOS GROINOS comme ils disent ici!
Marguerite : Mais pas du tout, ce genre de coup peut nous rapporter une tonne s'il a bien JJ ou QQ comme supposé. Faisons grossir le pot, mais laissons lui une chance de perdre 25.000 de plus s'il n'a que 10% de chance de toucher!


Après tout, c'était mon plan, et donc je le relançais à 35.000 jetons. Déjà je n'entendais pas All in dans le seconde, c'était assez rassurant. Il finit par call au bout d'une 20aine de secondes. Pour moi c'était sur, il avait bien QQ ou JJ.
.
Turn le 9 de pique, le 9 de la poisse au bridge. Le pot fait maintenant 96.000, et il ne reste plus que 90.000 à mon adversaire. C'est tout de même beaucoup, c'est plus que  l'average du tournoi! Oui mais vu qu'il a QQ ou JJ, j'estime qu'il lui sera difficile de fold. J'avance donc une pile de jetons de 5.000 monumentale derrière la ligne pour le mettre à tapis.
.
Mon adversaire insta call (argh! il a AA?) et montre... 99
Cauchemar à Tanger.
Il m'explique alors qu'il aurait fold sur toute autre carte qu'un 9 turn..
J'ai triché(!) sur mon twit en disant que tout partait au flop, mais je trouve que c'est a peu près pareil dans l'idée!
.
Je suis littéralement sonné, abasourdi. Marguerite part vomir, Raoul marmonne un truc du genre "n'empêche si tout dans le groin nanani nanana...."
Je regarde désespérément les dégats, il ne me reste plus que 35.000 jetons. Quel cauchemar.
Je laisse passer un peu l'orage intérieur, me maintient à 35000, puis reçois deux 10. Je raise, le même adversaire me 3 bet en se comitant, je shove, il call avec AK. Le scénario est éxactement le même qu'à Clichy lors du dernier 500€ dreamstack. Et de la même façon, un As au turn viendra me crucifier. Mais de toutes façons tout le monde savait que j'allais perdre ce flip.
.
Epilogue...
J'ère dans le casino, parle un peu avec des gens, passe le repas avec Alana et David. Puis un groupe d'espagnols vient me voir, et me disent que non seulement j'ai joué le coup extrêmement bien, que personne ne pouvait me voir sur KK, mais qu'en plus ils avaient été impressionné par mon agression permanente! Très heureux d'entendre ça, je me suis pris un peu pour Jessy à Venise!
.
Ce que je vais dire va faire très prétentieux, mais de ce que j'ai vu j'étais certainement un des meilleurs joueurs du tournois. (Bon quand je joue un ept j'ai aussi la lucidité de dire que je me fais marcher dessus!) Les rares têtes d'affiche avaient bust, il ne restait que 38 joueurs, et me retrouver avec 300.000 pour un average a 80.000 aurait été...
.
On ne refait pas l'histoire!
Ps. Demain je joue le side à 300€ .7500 jetons et rounds de 30 minutes, une belle boucherie à prévoir.
Ps2 : Pourquoi cette affiche? Parce que c'est Marguerite qui m'a suggéré ce traping diabolique! Na!

14 commentaires:

  1. Normal de perdre de temps en temps un 2 outers mais pourquoi ça arrive tjrs au mauvais moment dans un tournoi qui compte et pas dans une petite partie anodine ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne te le fais pas dire! D'ailleurs en rentrant vers 2h du mat j'ai joué un tournoi turbo à 10€KO sur PS, tout est rentré et j'ai fait 2/303. J'aurais préféré inverser!

      Supprimer
  2. Je rejoins Stefal à 100%!
    Bon c'est sûr aussi que si tu perds le 1er flip avec JJ vs AK tu n'as même pas à subir ce sale coup! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. non non, quand je joue mon flip JJ vs AK j'ai 80.000 au début du coup, et mon adversaire 40.000. Mais ça m'aurait fait mal au derche...

      Supprimer
  3. Quelle mauvaise lecture de sa range! Tu n'avais même pas pensé aux n'oeufs... Non sans déc bravo, super bien joué, avec le courage qu'il faut pour aller chercher la gagne.
    Après, le poker de tournoi reste du poker de tournoi: du sang et des larmes...
    Et c'est pour cette adrénaline que tu ne joues plus au bridge non?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. du sang et des larmes, j'essaierai de le caser en titre celui là!
      Je joue bien évidemment toujours au bridge. Je ne joue que les compètes, et du coup sans autre entrainement mon niveau a clairement baissé, ce qui est plus qu'emmerdant. Difficile de se motiver pour les entrainements sans enjeu

      Supprimer
  4. Je pige pas; vous avez le droit à Tanger ter des coups entre potes pendant qu'ils sont joués ou Raoul et Marguerite sont-ils des amis imaginaires comme Became par exemple ????

    RépondreSupprimer
  5. le passage manquant se situe juste après tanger :
    "de discu"

    RépondreSupprimer
  6. pas cool ces saletés de 9 . GL pour la boucherie de demain

    RépondreSupprimer
  7. « Je n'ai rien à offrir que du sang, du labeur, des larmes et de la sueur. »
    de Winston Churchill
    Extrait d’un discours à la Chambre des Communes - Mai 1940

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le 13, juste après avoir été nommé Prime Minister.

      Supprimer
  8. Raoul et Marguerite, schizo poker à Tanger...
    epic ce post !
    nh, sick game...

    RépondreSupprimer
  9. @ Kaviar : Il faut savoir que Fred joue depuis un bout de temps avec ses 2 coachs personnels et que ceux-vu, au vu de leur renommée, sont autorisés d'accès all in the world.

    @ Fred, c'est juste le côté "chance" je pense qu'il te reste à travailler avec les 2 coachs. Après tout, tu les paies assez cher...

    RépondreSupprimer
  10. Sick cette turn :( Gl pour la suite Fred :)

    RépondreSupprimer