lundi 24 février 2014

Un week end à Oulan Bâtard!

Ce titre vous est offert par AnotherK, qui entre deux brochettes de mygale arrive encore à nous pondre des jeux de mots intéressants!
Je vais juste préciser une chose, parce que certains m'ont déjà reproché de qualifier les joueurs très faibles de mongoles, ce qui à leur yeux est blessant vis à vis des malades atteints malheureusement de cette maladie. Je n'ai ABSOLUMENT RIEN contre ces pauvres gens. Si le discours vous choque remplacez Mongoles par Chats, vous verrez ça passe très bien.
Ce week end promettait beaucoup, le Very deep de Clichy, avec deux day 1 et la possibilité de ré entry une fois.
Je ne savais pas que je m'apprêtais à rentrer dans une sorte de de dimension parallèle, un monde ou les pires moves allaient être récompensés.
.
Act I : Day 1a.
.
Même pas le temps de profiter, nous jouons le level 1, 50/100, et mon tapis est passé de 20 à 18.000.
Sébastien Sergent open 250, il se fait 3bet à 600 par un joueur solide. Un super fish paye au bouton, imité après beaucoup d'hésitation par mon voisin de droite, que j'ai souvent vu à l'Acf et qui fait plutôt partie des bons joueurs là bas.
J'ouvre alors deux rois de grosse blind! Ouaouuuaaa!!!
J'évite de me mettre à danser la macaréna sur la table, et relance à 1900 jetons. Je m'attends à être call par l'auteur du 3bet et par le fish.
Sébastien passe, le 3betteur également, le fish call et mon voisin de droite NYBR à 7000! LOL!!
Le pire NYBR de l'histoire du poker. Genre dans la situation ou le mec ne peut jamais avoir AA ou KK, vraiment bien joué.
Du coup il y a 10.000 au milieu, j'insta shove (les shoves ultra rapide c'est souvent AK vous avez remarqué?) mes 16.000 jetons restants, et me fais payer très vite pour 95% de son tapis par 1010.
Bien sur 10 turn, on vomit même plus tellement c'est usuel, et on rentre à la maison.
Fred 0 Mongoles 1
80/20 : Pas bon
.
Acte II : Day 1b
Cette fois je vais jouer 99% de la journée. Un cauchemar de 15h30 à la pause repas de 21h : Je ne vois strictement rien. Si bien que mes 20.000 de départ ( qui faisaient alors 200 blinds) sont toujours à 20.000, pour 20 blinds.
Heureusement je vais avoir les As, et une belle livraison d'un joueur, me permettant de doubler. Ensuite je repasse en mode hibernation, tente quelques trucs qui ne passent pas toujours, mais quand arrive les 3 dernières donnes, j'ai devant moi 38.000 pour une moyenne à 85.000, et j'ai vraiment passé une bonne journée de daube à me faire ch.. comme un rat mort.
Heureusement, Monsieur super Triso va m'en donner pour mon argent..
Les blinds sont 1200/2400/ ante 300. 3 personnes passent, j'ouvre AJ. Je pourrais bien sur faire un genre de 5000 comme je l'ai fait jusqu'à maintenant, mais il y a pas mal de gros tapis derrière moi qui pourraient facilement m'outplay, et je décide donc de shove mes 15 blinds. Un gars d'une cinquantaine d'années à ma gauche annonce call ( on est pas bien), puis après que tous aient fold annonce le magique, le cultissime " J'ai pas grand chose mais j'aime bien ma main!" et montre A10 de coeur.
J'ai fait quelque chose que j'aurais pas du, mais c'était lié à la frustration d'une journée card dead complet, je lui ai dit quand il a montré sa main que c'était le call le plus débile que j'ai vu depuis longtemps, mais qu'il se rassure, il allait bien sur être récompensé.
Flop intégralement à coeur, SuperTriso n'a pas souffert.
Fred 0 United Corporation of Mongolian spirits : 2
70/30 : Pas bon
.
Restait dimanche le 200 deepstack de l'Acf.
Oh my God... attention c'est du très lourd

Acte III : Acf 200€ Deep Stack

Quand j'arrive à ma table, nous sommes 9, j'identifie les dangers potentiels. 6 trisos. Attention.
.
Je vais commencer par perdre 2000 jetons dont une grosse partie de ma faute. En gros je fais flush turn, mais au 7. ( ben oui je suis de grosse blind avec 73 de coeur, dans un pot limpé. Faut savoir que l'ACF est le paradis des limpeurs. Mais attention, ce sont des limpeurs qui ensuite payent un raise de 15 blinds sans aucun soucis!)
Bref quand je mise la turn je suis payé deux fois. Et quand je mise la rivière je me fais sur relancer, je n'avais qu'une chose à faire c'est fold, mais moi aussi parfois je fais des conneries débiles, et j'ai call.
Arrive alors un premier move particulièrement bien joué d'un mec qui limpe 100. Un autre limpeur, et je fais 500 avec une paire de Valets. Les deux me payent bien sur.
Flop sympa D32 avec deux carreaux. Je Cbet 800 et suis payé une fois. La turn ne change rien et je bet 1100 jetons, pour faire payer le draw. Je sais qu'une main avec deux carreaux à l'ACF est jouée automatiquement. Brique river, je check, mon adversaire mise le quart du pot et j'insta call. Il fait la moue ( je pense donc que j'ai gagné... mais là ami lecteur, c'est une erreur de penser ça! )
Mon adversaire finit par montrer une main d'une puissance extrème, qui justifiait tout à fait de limper 100 et de payer les 500 suivants : Q9of. Vraiment bien joué, rien à dire.
.
Du coup je suis tombé à  9.200 quand arrive THE coup. Celui ou on se dit que c'est pas possible, c'est un film en caméra cachée. Marcel Bellivaux va sortir et dire "Ah ah ah c'est une blague, rassurez vous".
.
Inutile de dire que je suis un peu énervé, mais bon, c'est la vie. 3 limpeurs à 100, et au bouton j'ouvre les As! Ouuuuuaoouuuuuu! Les as! Moi les as, je ne les avais plus eu depuis 470 ans et je les ai eu hier puis aujourd'hui! Je fais 500, suis payé bien sur les deux fois.
Flop J32 avec deux coeurs. Il y aura toujours des flush draw, sinon c'est pas drôle.
Je fais 1000, payé les deux fois. Normal.
10 de pique, un peu embétant parce qu'il y a bien sur J10 dans les ranges en face, mais vu mon mauvais départ j'ai bien l'intention de risquer ma peau sur ce coup là.
Je mise donc 2500. Le premier limpeur call, le deuxième dégage. Il ne me reste plus que le jeton de 5000.
Tombe alors un 6 qui nous donne un board final J10632.
Mon adversaire check, je crois que j'aurais check si j'avais été normal dans le tournoi. Mais là étant short j'ai shove mes 5000, sachant que vu le profile hyper fishy de mon adversaire il aurait pu call avec par exemple QJ.
Sauf que là mon adversaire avait une prénium en main. Le valet de pique, et le 6 de pique. V6s. La main la plus forte du Texas Holdm. Une main qui bien sur nécessitait absolument d'être limpée, de payer 500 préflop, puis deux barrels dont un énorme à 25 blinds sur le turn.
Ce qui me rend le plus fou dans ce truc là, c'est pas de perdre le coup. Mon adversaire aurait eu par exemple 33 en main ça ne m'aurait absolument rien fait. Mais perdre contre un mec qui a si mal joué, c'est juste indécent!

Bref, Fred 0 Génies 3
.
Jeudi je jouerai le 1a du Winamax Poker Tour. N'arrivant jamais à gagner un coup à tapis préflop je ne sais pas trop ce que ça peut donner. On verra bien..
Mais si la poisse pouvait un peu m'oublier pour une fois, je serais pas contre..

vendredi 21 février 2014

Le casting du 28, place des Victoires

Dans exactement une semaine une horde de blogueurs déchaînés débarque sur Paris pour venir
- Jouer le Winamax Poker Tour
- Encourager les joueurs du Winamax Poker Tour
- Eviter de se faire chier dans des bleds ou il ne se passe jamais rien
- Autres raisons plus ou moins valables.
.
Bref, histoire d'entretenir un peu les bonnes habitudes, il m'a semblé assez sympa de prévoir un repas pour nous réunir.
Voici les partants, pour l'instant nous sommes 11 surs. Un 12ème possible avec KingYoann s'il passe le day 1a du tournoi.
.
- Moi : Ben oui, déjà que j'ai choisi un restau juste à coté de chez moi et qui va être bien chiant d'accès en venant de Clichy, si je venais pas ça ferait désordre! (Joueur)
- Peru : Il débarque d'une région désertique et glaciaire, le Forez. Ils étaient deux, mais apparemment le Rincy est une espèce trop protégée désormais pour se déplacer à Paris. Bref je me ferai un plaisir d'apprendre à Péru comment passer les 30/70 face à lui! (Joueur)
- Lessims : en voila un autre qui débarque d'une région polaire. Nous comptons bien sur sur lui pour nous distiller quelques jeux de mots bien pourraves, comme on les aime. On verra bien de quel grenoblois il se chauffe. (Joueur)
- Zara :  Elle a craqué, (probablement qu'elle n'était pas dans son état normal, cela dit qu'est ce que l'état normal chez Zara?), elle est in. Alors au début on pensait qu'elle venait juste pour faire la groopie, mais pas du tout, elle vient jouer et envoyer des boulettes. C'est notre boulangère préférée, sa présence était une obligation parmi nous. En plus on manque de filles dans la blogosphère. (Joueuse, experte en forêt humide)
- Mama : Elle s'est qualifiée 74 fois pour ce WIPT, donc c'est bien en tant que joueuse que nous l'aurons avec nous. Elle joue le 1c comme tout le monde (y a que Yoann et moi le jeudi). Elle m'a juré que son style avait évolué, elle est passée de nit tendance Brduke à Serrée. Elle n'aime pas les whiners, ça tombe bien car on passe notre temps à se plaindre. (Joueuse/couvreuse (si si ), mais tellement plus encore)
- Nantais : Il aura été épuisé par la soirée précédente chez Mama. ( Vu que vous avez des idées curieuses je précise juste qu'après 4 litres de Muscadet et 48 huitres on se sent vaseux. Quoi que son dernier post intitulé "Branlée et excitation", on pourrait se poser quelques questions..) . si je devais mettre une pièce sur un des blogueurs du tournoi je dirais bien Nantais.. Il vient lui d'une ville dévastée par la tempête et  Ibrahimovich, il aura donc besoin du réconfort des blogueurs.  (Joueur)
- Gum : Notre Troyen va délaisser ses 48 tournois journaliers pour jouer le wipt. J'en profiterai pour lui rappeller comment on fait pour floper un carré, ça peut servir s'il est qualifié pour le day2. Lui aussi habite une ville sinistrée, et aura donc besoin d'un réconfort moral. Zara doit pouvoir faire quelque chose. (Joueur)
-Ricardoc : Il vient de Narbonne directement à pieds, une course raisonnable pour lui. Il aurait souhaité que le tournoi ait lieu de nuit et sans éclairage, en mode tournoi d'orientation, mais ça a été refusé par Winamax, une room peu innovente manifestement. (Joueur)
- Carter : pas passé loin de la qualif pour l'épreuve par équipes il viendra donc et pourra expliquer à qui veut l'entendre que le call de Busty était nul parce qu'il avait couleur. (Joueur)
- Raoul : Ca fait longtemps que je n'ai pas revu le blogueur lyonnais de la team des small balloches. A priori vincent est toujours vivant, il n'a pas été dilapidé façon puzzle bien qu'il n'ait rien posté depuis décembre. J'imagine qu'il arrivera par le même train que Zara, je ne garantis donc pas une très grande lucidité chez lui lors du tournoi. ( Joueur, dispatcheur)
- Busty : le boulet officiel de la blogosphère devrait être avec nous, si bien sur elle n'oublie pas que c'est vendredi 28 et ne se pointe pas le samedi soir. Alors bien sur comme d'habitude on ne comprendra pas grand chose à ce qu'elle tente désespérément de nous dire, mais est ce bien important? (Conseillère technique en histoire de l'art)
.
Je remarque qu'il y aura donc 9 blogueurs engagés parmi les 300 joueurs du day 1c. Ca promet quelques rencontres probablement.
.
Concrètement il se passe quoi le 28?
.
Je pense que vous allez finir de jouer vers 19h45. Il vous faut en métro exactement 20 minutes pour venir, mais comme je me doute que certains d'entre vous ne sont pas familiarisés avec la ratp, je suppose que vous allez réussir à vous perdre! Donc je vous propose de se retrouver place des victoires à 20h25. Du coup je peux réserver le restau pour 20h30
Pour venir c'est pas compliqué.
1/ Rentrer dans le métro place Clichy
2/ Prendre la ligne 13 direction le sud (Chatillon) pour 2 stations, et descendre à Saint Lazare. Au passage vous remarquerez une chose surprenante, le métro va s'arrêter à la station Liège, personne ne va monter, et personne ne va descendre. C'est toujours comme ça, cette station ne sert à rien!
3/ A Saint Lazare prendre la ligne 3 direction l'Est, vers Galiani. Et descendre à SENTIER.
4/ Arrivé à SENTIER il y a deux sorties possibles, prendre "Rue des petits carreaux". Pour des joueurs de cartes c'est normal
5/ Arrivé dehors descendre la rue des petits carreaux, qui devient tout de suite la rue Montorgueuil. au bout de 157 mètres vous allez arriver sur la rue Etienne Marcel ( l'inventeur du célèbre tricot en 1824), et la place des victoires se situera à 178 mètres sur votre droite. A noter que la place des Victoires fait référence à la win de Zara lors du ladies de Cannes, on voit au milieu de la place un cheval avec dessus Rincevent qui se cabre en arrière. ( Le cheval, pas Rincevent).
.
J'espère que tout cela est clair, et vous dis à vendredi soir, 20h25!
.
Ps.. Le restaurant est à 23 mêtres de la place des victoires.. Je l'ai choisi car on y mange très bien, qu'il est ridiculement peu cher, et qu'il y a de la place.


lundi 17 février 2014

Repas du 28 février : Who's in?

Nous serons pas mal de blogueurs présents pour le WIPT à partir du jeudi 27 février.
Perso je jouerai le 1a, c'est à dire le 27 à 10 heures du matin. Je sais que toute la clique smallbalocheuse, ainsi qu'Anne Sophie,  est attendue pour le 1c, le vendredi 28.
Je souhaite réunir tous ceux qui le souhaitent pour un repas ce soir là.
J'ai choisi un restau qui a un triple avantage
-Il est  bon
- Il est pas cher du tout (c'est vraiment indécent d'ailleurs, genre l'entrecôte à 11€ par ex)
- Il est au centre de Paris. (vers la place des Victoires)
.
Vu que le day 1d commence à 20h ( mais à Clichy je sais que les horaires c'est quelque chose d'abstrait, un peu comme un tableau de Dali..), en théorie je dois pouvoir réserver pour 20h30.
.
J'ai juste besoin de savoir qui est in, histoire de faire une grosse résa cette semaine.
.
Bien évidemment les blogueurs qui ne jouent pas le wipt peuvent se joindre à nous..
Merci en commentaire d'indiquer donc si vous viendez ou pas..
 Il y aura moyen soit de venir chez moi avant, soit de se retrouver directement au restaurant.


mercredi 12 février 2014

Challenge blogueurs par équipes sur winamax!

Grâce à une intiative de cette diablesse de mama, le cercle Clichy Montmartre et Winamax vont envoyer une équipe lors de l'épreuve par équipe du Winamax Poker Tour.
Pour ma part, je ferai équipe avec le blogueur qui ne blogue presque plus KOF, et notre association sera renforcée de Yoann-Jésus, qui en ce moment tient une petite entreprise de marchage sur l'eau.
Bref, une boucherie en perspective, je ne vois pas comment on pourrait ne pas se qualifier!
 En effet, quand je vois les associations qui vont nous être opposé, je préfère réellement en rire.
Franchement, quitte à créer ce championnat en deux manches, autant nous donner directement le ticket d'entrée à Clichy, c'était beaucoup plus simple.
Quoi qu'il en soit nous jouerons la première manche online sur winamax demain jeudi, puis la seconde lundi. Je crois que nous jouons à chaque fois deux tournois en parallèle.
..
A propos de Winamax et de boucherie, mon équipe du KingV est passée à travers les gouttes pour assurer sa qualif au deuxième tour dès la première tentative. Bon ce n'est pas grâce à moi, mais après tout c'est un sport d'équipe!
..
Rendez vous demain soir pour la première des deux manches online pour se qualifier pour Clichy.

lundi 10 février 2014

Le Mix 4 games au Pop : Un chien dans un jeu de quilles.

Aller joue la derni-re épreuve du Paris Open of Poker était clairement une idée financièrement EV-, mais EV+ au niveau de l'amusement. Aller dans le temple de la dealer Choice pour jouer dans les 4 variantes, sachant que 2 m'étaient complètement inconnues, c'était quand même chaud.
Le Omaha 4 : ça je connais, et je sais que j'y suis nul en cash game .
Le Omaha High Low : J'ai l'impression de connaître, mais en fait je suis un fish
Le Omaha 5 cartes : Jamais joué. J'imagine que c'est une boucherie
Le Courchevel : Jamais joué, au pire on chaussera des skis.
..
Bref 74 joueurs, et je me suis bien marré. Je vous passe les portraits de joueurs plus caricaturaux les uns que les autres, mais jai assez bien mené ma barque, jusqu'à une grosse première connerie. Nous sommes en Courchevel ( la première carte du flop est connue, et c'est du Omaha à 5 cartes). Bref un 9 de carreau est visible, et je décide de payer le Pot d'un joueur en milieu de parole avec  98764..
Le flop arrive sur 973 avec un autre carreau, j'ai donc Top2 et tirage quinte, mais je n'ai malheureusement pas le 10, ni carreaux.
J'ai alors un tapis de 60.000 ( la moyenne est à 30.000) , le pot fait 14.000, et j'ai décidé de Pot, pour protéger mon top2. Sauf qu'à peine avais je fait cela que mon adversaire re pot derrière moi. Si je perds ce coup je serai quasi mort, si je le gagne je serai énorme.
J'ai décidé de fold, parce que je me suis convaincu qu'il avait le brelan de 9, voir le même jeu que moi avec le 10 en plus. Rien n'est pire en omaha que de jouer un gros pot avec comme seul espoir le split.
Bref j'ai fold, et mon adversaire avait en fait juste le tirage carreau, et un genre de AKQ94. Bon on était en flip, mais Michel Cohen m'expliquera que lorsque je donk pot ici c'est toujours pour assurer un re pot derrière. Du coup je me fais insulter par un mec qui folde un gros tirage derrière moi, qu'il aurait pu jouer sans ma mise initiale.
Je mène plutôt bien ma barque, je fais à un moment une quinte sans m'en rendre compte, j'appelle le floor sur une main ou deux regs amis se foutent vraiment de ma gueule. Nous sommes en omaha High Low et le premier reg relance, payé par le second. Ben croyez moi si vous voulez mais il n'y aura aucune action sur un flop AA2, alors que le deuxième (qui a flat le call) avait AA en main! Pas d'action au flop, je veux bien, mais action ni turn ni river c'est un peu gros..
Un mec à ma table est insupportable. Déjà il explique qu'il est un très fort joueur alors que je le vois partir en brioche complètement ( Mais il avait une excuse dit il, il venait d'une table ou il s'était pris que des horreurs..!). Il fait un suck out absolument atroce et passe à 100K au lieu d'être bust sur ce coup. Puis plus tard il fait une livraison hallucinante pour 70% de son stack, qu'il justifiera de façon grotesque. En plus il se permet de critiquer à peu près tout le monde. Le ton va légèrement monter entre nous sur un coup marrant! : Je prends une poignée de jetons au pif pour miser, le pot fait alors 25000. Il se trouve que la poignée que j'ai pris fait exactement 25000, alors qu'il est clair que j'ai pris une poignée approximativement. J'ajoute donc pour rigoler qu'il ne faut pas qu'ils pensent que j'ai fait exprès, que je suis pas un expert en omaha, ce à quoi le mec répond "Ca on l'a vraiment vu!" Du coup je suis obligé de lui répondre que je ne suis pas un expert, mais que je ne compense en ne faisant pas de livraison de 60.000 jetons, MOI !
Évidemment ça ne lui a pas trop plu, "mais je ne pouvais pas comprendre"..
Bref le temps passe, lentement. Faut savoir que ce tournoi est long!
Et donc nous arrivons en Table finale vers 22h, à 8 left.
J'ai alors 150.000, un peu au dessus de l'average ( reste 8/74 et on partait à 15.000) mais je vais livrer tout de suite 60.000 au spécialiste de la table, JB Bot. Pour lui ça ne fait pas beaucoup d'écart, il écrase la table avec 530.000 jetons, soit la moitié!
Bref je suis à 110k quand va arriver la donne clé pour moi, alors que pour l'instant je ne me suis pas vraiment mis en danger, en ne jouant que des coups assez safe. ( En gros toujours en position, les gens checkent alors je mise, et généralement ça passe!)
JB Bot relance 18k, payé par l'inimitable Serge Martel de la Chesnay ( voir sa photo ici)
Je paye avec une main très connectée, 8754 double suited. Et le gars à ma gauche fait pot pour 81.000 jetons! Les deux ouvreurs foldent et j'ai donc une décision assez interessante à prendre. Je ne suis pas expert en Omaha mais il me semble que contre une main connue, de type AAxx, je suis toujours quasi en flip négatif. Donc avec les 40k d'argent mort, et le fait que je sois dernier à ce moment là, j'ai décidé de reshove. Il montre un AQ52, il était en total carnaval, et je vais gagner ce coup clé pour passer à 240.000 jetons.
Ce sera le début d'un rush phénoménal, ou je vais passer en une heure de 240 à 800.000 jetons, bustant au passage 3 joueurs. Quand je touche les mecs payent mes Value bet, quand je n'ai rien ( c'est forcément en position puisque UTG et UTG+1 je regarde à peine mes cartes avant de les jeter) ils foldent dès que je mets une pile de 5K devant moi. Le rève.
Je vais buster Bot sur un coup d'High Low assez chattard. Il a 200.000 devant lui, il pot au bouton comme toujours, je re pot avec A238, bref une bombe pour le low... quand il y en a un! A noter que j'ai les piques max, et c'est ce qui me donnera la victoire pour lui craquer AA25, une main énorme également!
.
Mon adversaire qui tiltait déjà parce que je gagnais tous les coups nous quitte en insinuant que j'ai une chatte énorme.. Mais en fait j'ai juste gagné un coup qu'on va très souvent spliter, et le gros coup que je lui avais pris était lié à une ligne zarbie chez lui, j'en avais profité pour toucher un 1 outer! Ben oui mais il avait check les nuts au flop, me donnant la carte gratuite miracle alors que j'aurais fold s'il avait misé.. Moi j'y suis pour rien, ce que je lui ai rappelé évidemment!
.
Bref, Heads Up vs SMC, avec un avantage énorme, 850 vs 150.000 jetons. Sauf que je vais le faire doubler deux fois de suite très vite, dont une ou je m'en veux énormément. La dynamique s'inverse très vite, en plus il a tous ses potes autour qui l'encouragent, veulent parier avec moi que je vais perdre, etc! D'ailleurs le floor ne fait rien pour éloigner ce genre de "spéctateurs". Bon d'un autre coté ça ne me dérange pas trop..
Le duel va se rééquilibrer et s'éterniser. D'ailleurs, c'est assez drôle, mais alors que nous jouons 8000/16000, nous constatons que c'est le dernier niveau prévu! Le floor va devoir ajouter des niveaux supplémentaires!
Finalement, à 3h45, et après plus de 3 heures de HU ( plus pour le trophée que pour les 1400€ d'écart), je vais tenter un arrachage qui était souvent passé. On se retrouve à tapis et seul un pique ou un 7 peuvent me sauver, mais cela ne viendra pas.
Je commence à m'habituer à ces 2ème places, c'est un peu emmerdant. Par contre je me suis vraiment bien amusé!

lundi 3 février 2014

Finale au CCM

Avant de vous raconter la fin du tournoi au CCM, je suis obligé de vous dire que j'ai été d'une nullité absolument infâme lors du POP bronze event à l'aviation samedi soir. 15.000 jetons au départ, et au bout de 2h30 de jeu alors que la moyenne est à 20.000, j'ai 64.000 jetons!
Une boucherie car j'ai chatté 3 grosses rencontres.
Enfin une grosse, une que j'ai créé.
La première pas grand chose à faire, QQ vs JJ sur un board comportant une dame et un valet ( j'ai vraiment chatté because le J au flop), la seconde rencontre je suis allé la chercher. Un mec open et je flate avec les As.
Un board tout à coeur plus tard il cbet, je raise, et il overbet shove, ce qui sera toujours un draw pour moi. donc je paye, il a l'as de coeur mais ma paire tient.
Un peu plus tard le fish de la table qui paye tout open, j'ouvre encore AA (orgie de jeu pour moi ce week end), le 3bet cher puisque son taux de call 3bet est de 100%, et comme il a QQ ce n'est pas difficile de tout lui prendre!
Bref une tonne de jetons sans avoir grand chose à faire, c'était trop beau, j'ai donc tout spew en 3 temps
Je raise 66, suis payé par un mec assez faible, mais qui va faire top 3 du tournoi. Flop A63 avec deux trèfles, il est là papa. Je cbet il call, 9 de trèfle, je mets un deuxième barrel et me fais relancer. Bof.. Je call quand même, ça ne double pas derrière et mon adversaire mise une énorme sacoche. J'ai pas su fold, il avait un sublime call pré flop avec K2s à trèfle, bien joué.
Un gars open je paye avec 44. Flop 722, puis 3 turn, puis 5 river, il va me mettre 3 barrels et je vais faire ma jolie calling station pour payer 3 fois et perdre face à 10-7s. Bien joué
Et donc alors que je suis retombé à 33.000, un peu plus que l'average, vers 1 heure du mat, je reçois deux valets. Un gars agé raise 2500, callé deux fois ( la norme à l'acf), je décide de squeeze 8800  mais l'ouvreur reshove derrière moi. Le profile du gars étant un vieux nit je dois toujours fold, mais comme je suis un mongole j'ai call..
Bref, à oublier.. je suis monté trop vite, et j'ai fait une Icare.
..
Du coup j'étais bien dispo pour jouer la table finale à Clichy à 21 heures, avec comme objectif obligatoire de faire top 2, pour prendre environ 3000€ et le ticket pour le Winamax Poker Tour.
Nous sommes 6, dont Laurent Michaud et Greg Ravise que je connais bien.
A la table au siège 1 un mec qui va complètement partir en tilt sans raison, se mettre à insulter a peu près tout le monde, puis faire n'importe quoi, genre raise fold AQ pour 1/3 de son stack ou folder A10 avec 5 blind devant lui!
Au siège 6 Kader, un black assez marrant je trouve.
au siège 4 Niel, un très bon joueur, moi au 10, Greg au 3 et laurent au 8. Facile de me suivre non?
..
J'attaque avec le tiers des jetons, 390.000 et vais tranquillement monter à 470.000,  à coups de mises préflop généralement respectées. Pas de risque inutile..
Ma première décision compliquée arrive à 4 left. (Niel et le siège 1 ont busté). J'open à 33K sur 8-16K avec AJ, et Kamel m'envoie ses 200.000 dans les miches. Vu qu'au bouton AJ est vraiment pas le bas de ma range, on pourrait call, mais ça me ferait tomber de 550 à 350.000 à ce moment là, j'ai préféré fold. Bien vu il montre AQ!
.
Un coup amusant va se produire pour la sortie de Laurent, qui très short suite à la perte d'un 60/40 vs kader va open shove 100.000 jetons soit 8 blinds. J'insta call avec AJ, et Kader de grosse blind va fold AK de carreau face up! Incroyable décision,  surtout qu'il faisait carrément quinte flush royale sur le board! Moi je sors Laurent qui montre A2 sur ce coup.
Kader va ensuite faire n'importe quoi contre Greg. Il open utg KJ, Greg shove derrière pour 200.000, insta call avec KJ en main!!
Un peu plus tard Greg en terminera avec lui, et nous attaquons donc le HU avec a peu prés 750.000 pour moi et 350.000 pour lui. Au passage nous dealons diminuons l'écart entre le premier et le deuxième.
.
Greg aura vraiment joué ce HU à la perfection. Témoin le coup absolument invraisemblable qu'il va faire en début de heads up, alors que pourtant les choses partaient mal pour lui.
Son stack est alors de 450k.
Il open 33k sur 8-16, et je 3bet à 75k en face, qu'il call avec K7s
Flop plus que sympa il est vrai, AK7, avec deux piques, et je cbet pour 50K AVANT DE VOIR LE FLOP.
Mettez vous à sa place, et que faites vous? Il vous reste donc à ce moment là 375K.
...
greg a décidé de just call, pour voir le 2 de pique turn faisant rentrer la couleur. Il lui reste alors 325K.
J'ai envoyé alors 100.000 jetons. Qu'auriez vous fait avec la main? greg va caller assez rapidement
River K! Pour donner un board final AKK72 avec 3 piques.
Je vais prendre 30 bonnes secondes avant de me décider en face. Je ne pouvais bien sur pas savoir que mon adversaire avait un full KKK77 en main et j'ai checké. Et maintenant, honnêtement, qu'auriez vous fait avec ce full avec 225K devant vous, et un pot de 450K au milieu?
..
Greg a pris une très grosse minute de réflexion, et il a finalement .. check! Oui oui check..
En fait son raisonnement qu'il nous a donné, à moi et au croupier qui n'en sommes pas revenus!, est qu'avec une couleur j'aurais vraisemblablement value la river. Avec air on ne sait pas ce que j'aurais fait, mais de toutes façons je n'aurais pas payé son value bet river, donc il n'y avait pas d'intérêt à raise. Il restait donc deux mains chez moi qui pouvaient avoir joué comme ça : AK et AA. Et ces deux mains le battaient, suite à un check sournois à la river!
Après 1 bonne minute Greg retourne donc son K7, et moi assez dégoûté je lui retourne... AA!
J'ai checké river parce que je ne voyais aucune main sur un tel board qui pourrait me payer, étant entendu que je pensais qu'avec un simple Roi en main ou la flush Greg allait tout envoyer à la river! Complètement raté!
Pour ma part je vais faire une énorme connerie et évidemment ça ne pardonne pas:
Je raise paire de 10 payé par Greg..Flop 872, il check et paye mon cbet. Je le mets sur un peu tout et n'importe quoi ( genre Q7, A2, 86, 44...) Turn 9, et je me fais checkraisé assez cher. C'est chaud quand même de passer, parce qu'il pourrait peut être joué le fait que j'ai rarement connecté ce tableau qui est plus dans sa range. C'est là probablement qu'être un bon joueur de Heads up m'aurait aidé!
Quoi qu'il en soit je call, le 9 double à la rivière et Greg insta shove 240.000 jetons sur le tableau 99872 J'ai call, il a retourné 97! pour reprendre le leadership du tournoi..
.
Bref, ce fut vraiment sympa comme table finale, et perdre dans ces conditions n'est vraiment pas un problème!
Je remporte 3100€ et l'inscription au day 1a du WIPT, voilà qui fait plus que compenser les pertes de ce début d'année.

samedi 1 février 2014

Week end animé!

Un week end assez animé de prévu, avec tout d'abord au Cercle Clichy Montmartre le 200€ deep stack nouvelle formule, puis samedi à 20 heures le 500€ du Paris Open of Poker. J'ai un faible pour le POP car ce fut ma première expérience en live, tout excité que j'étais de venir tater du jeton en janvier 2007 à l'Aviation! J'avais joué le 100, le 200 ( itm) et le 300, en ayant l'impression de jouer les championnats du monde! Un grand kiff.
.
Mais tout d'abord le 200 deepstack, avec beaucoup de beau monde hier soir, puisque certains gros regs de Winamax s'étaient inscrits. ( Chawips, Guignol , Jimmy le Tissier par exemple), ajoutés à la cohorte de regs du cercle et les bons joueurs occasionnels comme le néo Europoker Greg Ravise et beaucoup d'autres.
.
J'ai décidé de jouer ce tournoi de façon serrée. Mare des spews légendaires, et je sais qu'à Clichy on peut profiter de temps en temps d'une jolie livraison, donc pas besoin de tenter des lignes border lines qui m'envoient généralement dans le mur. Sauf que le tournoi se passe très mal, mes 15.000 jetons se transforment en 8000 au bout de 1h30 de jeu. La structure est belle donc pas d'affolement, mais j'ai l'impression de passer à coté de tonnes de spots ou j'aurais pris une tonne. Mais tight, c'est tight.
Sur 200/400 j'ai donc 8.000, un gars open 900, c'est payé à ma droite, je prends le spot de shove avec paire de 6 et ne suis pas payé. Dans la minute suivante un gars open, j'ouvre une paire de 8 et gagnerai le flip face à AQ chez lui. Fred 1- Flip 0! Retour a peu près à la moyenne.
En fait je vais décoller en deux temps.
Tout d'abord sur une main ou je reçois AK, un gars va me payer cher toutes les streets sur K993Q. J'imagine qu'il avait un Roi moins bon et qu'il pensait spliter sur la dame river. Je perds alors un flip avec AQs vs paire de 9 contre le gars contre qui je menais 1-0 au flip!, pour revenir à 20.000 jetons, quand je vais avoir une grosse livraison.
Je relance au bouton après un fold général avec AJ, et la grosse blind, joueur très fantasque du nom de César ( assez connu au CCM) me 3bet shove pour 18.000. Je suis sur qu'il est en carnaval et décide de call pour jouer le 60/40 probable. Il montre Q8s, un hommage à Davidi peut être, et je passe ce coup charnière.
Fred 1, 60/40 0
A partir de ce moment là j'ai donc des jetons, mais je ne vais prendre aucun risque, attendant d'être livré tranquillement. Et LA livraison, celle sponsorisée par Fedex et DHL, va arriver dès la première main du retour du deuxième break. Un truc incroyable.
Un mec assez chelou relance et je paye en position avec KJs.
Flop sympa, K105, et suite à son check je préfère check pour l'instant, vu que de toutes façons je ne serai jamais payé 3 barrels par une main que je bats.
Turn 5 qui ne change rien, mon adversaire check et je bet donc un genre de 8.000 dans un pot de 14.000
ET la Boom, check raise all in qui ne représente absolument rien chez mon adversaire pour environ 12-13.000 jetons de plus.
Je paye assez rapidement, il montre J5 en gueulant que c'est n'importe quoi que je mise pas le flop(??), appelle le 5 "pour le miracle", mais il ne viendra heureusement pas! Admirons au passage la ligne adverse sans fold équity..
.
Mon voisin de droite me demande comment je fais pour avoir une telle livraison, j'avoue que j'en sais rien. C'est ce qui fait la différence avec les tournois du circuit pro ou les jetons sont si difficiles à gagner, et ce genre de tournois là.
Du coup je me retrouve avec 100.000 devant moi pour une moyenne à 60.000. Sympa
J'ouvre donc un poil plus de mains, mais sans faire pour autant de trucs débiles. D'ailleurs sur les 3-4 fois ou je me suis fait relancer j'ai fold 100% du temps, à la recherche de coups plus simples.
Nous ne sommes plus que 16/79, et je vais avoir le gros coup du destin avec moi. Mon voisin de droite relance à 8.000, c'est le seul à me couvrir, je call avec les 10, et Patrick Champagnol squeeze all in pour 45.000 jetons. Une fois que mon voisin à passer je peux call très vite, et vais passer le squeeze face à AKs
Fred 2, Flip 1
Inutile de dire qu'entre passer à 150.000 et 50.000 c'est pas la même chose!
Mon voisin de droite ( un black qui aura été très actif) raise à 8000 à nouveau, et j'ouvre les rois!
Vu la dynamique assez agro entre nous je 3bet, et il call.
Il va donker 18.000 sur 1092 avec deux piques, et j'avoue que mon plan était simple. Call et si pas de pique turn il prenait une salve énorme dans la tête
Sauf qu'un pique tombe turn, et qu'il check. J'avoue que j'étais sur qu'il avait la flush et donc ai préféré re check derrière.
Nouveau pique river, burk, il check à nouveau mais je préfère assurer et remporte le coup face à deux sept r

Nous décidons de rembourser le 10ème, et serons bientôt en table finale, que j'aborde deuxième en jetons.
Mais je vais avoir un très gros rush. Je raise AQ en milieu de parole et suis payé par le black chip leader contre qui j'ai un réel ascendant, vu que j'ai gagné pas mal de coups contre lui, qui jouera ce coup de blind. Flop Q82 avec deux carreaux, j'ai l'as de carreau. Cbet chez moi payé chez lui, petit carreau turn, il check et je décide de bet assez cher pour prendre une tonne en cas de carreau river.
Je suis doublement exaucé puisqu'un carreau me donne le jeu max, et qu'en plus il a le roi de carreau en main!
Laurent Michaud, (2ème du WIPT il y a deux ans, qui avait eu un sacré rush puisqu'il avait également fait table finale du national série de Cannes le même mois), open à 12000, et je fais mon premier 3bet light du tournoi à 25.000, avec J8s.
Sauf que derrière moi, Caroline (la femme de Stéphane Bénabida), reraise all in pour 50.000 jetons, soit 9 blinds.
Evidemment je call, priant pour voir AK chez elle ( mais elle est tellement nit que j'ai de gros doutes!), mais elle a AA! Bon, vu que je ferai flush c'est pas très grave! Gros coup de chatte il est vrai, mais c'est un peu aussi le lot souvent réservé aux joueurs qui attendent les préniums, et n'ont donc plus de Fold Equity face aux gros tapis ensuite.
.
Nous terminons à 5h50 du matin, nous ne sommes plus que 6 (dont Greg Ravise et Laurent Michaud). La moyenne est à 197.000, j'ai presque 400.000. Le premier repartira avec 3900€ plus le ticket Winamax Poker Tour. Le deuxième aura 1000€ de moins mais le ticket également. Hors de question de viser autre chose qu'une de ces deux places là! En plus avec 80 blinds devant moi je peux voir venir.
.
Nous reprenons dimanche soir à 21h, ce qui va donc me permettre d'enchainer avec le POP 500€ de ce soir..
.
Je vous mets une photo de mes jetons, ( on attaquait à 15K), d'une part pour que vous puissiez constater que j'ai de jolies piles de 20, et surtout pour que vous admiriez l'extrème propreté de ces choses..