lundi 11 juillet 2016

Le maître du spew

Durant les derniers jours, le CCM organisait un festival estival sympathique. J'avais pu déjà jouer le 300 euros en deux fois. Première fois je monte une tonne grâce à de bonnes rencontres avant de tout lacher par petits bouts, pour venir perdre dans le jeu du "quiqualaplusgrosse" contre mon adversaire. Il avait la plus grosse.

Un truc marrant quand même, à notre table arrive une joueuse blonde qui dit qu'elle a des couilles (c'est classe), ce à quoi un gars lui répond, (je pense qu'il voulait la draguer mais bon.. ) "franchement vous êtes plus belle qu'un travelo"!
ça fait toujours plaisir..

Bref moi je buste comme une grosse merde, je me réinscris le lendemain et suis victime d'un move d'un déb génie : Un vieux open shove UTG un peu plus que 20 blinds!, je call avec les As, mais il a mieux puisqu'il a les 2.  Très belle ligne de jeu, rien à dire!
.
Ce week end c'était le 500 dreamstack, vraiment un tournoi splendide, énormes félicitations au CCM qui franchement compense de façon magistrale l'absence d'endroits pour jouer à Paris.
25000 (beaux) jetons, la preuve ici :
Un tournoi qui démarre bien mal puisqu'à la première pause je n'ai plus que 16.000, la faute à un de mes leaks habituels : payer les 3 bets avec des mains comme 108s et du coup me retrouver dans des spots compliqués. Un coup ou par contre je vais call en position avec A10s et call flop puis turn mais finalement coucher sur une grosse praline river sur un board finale AJ663.
.
Bref c'est pas le Pérou mais je vais enfin toucher une vraie main, les Rois, et évidemment vu mon image déplorable je vais reprendre tout ce que j'avais perdu, mon adversaire payant 3 barrels sur QV765.
.
Mon tournoi va enfin se lancer grâce à un joueur au style Mammouthiesque. j'open paire de 8 à 1100 ( 250/500), un gars paye et un autre qui vient d'arriver squeeze de blind à 3000. Je paye ainsi que le relanceur initial. Flop 872 on est pas mal mais il y a deux carreaux.
En plus je check, check derrière moi et là carrément 10.000 au milieu chez mon adversaire qui a donc mis déjà la moitié de son tapis au milieu. Je lui mets tout dans le groin histoire de lui apprendre à rester mesurer dans ses relances, il paye avec 1010 et je passe la barre des 45.000.
.
Je vais même grinder un peu, avant d'avoir un premier coup désastreux que j'aurais largement pu atténuer.
Mon voisin open, je le 3bet avec As Roi, et vais mettre deux barrels assez chers sur un petit board. Une Dame tombe à la river, il check, et étant sur qu'il a un genre de 99 1010 ou JJ, je vais tenter l'arrachage en faisant Tapis en net overbet. J'imagine que c'est ce que je ferais en value avec les Roi ou les As.
Il va tanker 1 minute, puis annoncer qu'il est surement derrière mais qu'il a envie de rentrer chez lui! et qu'il paye. ( avec JJ )
Retour à la case 30.000 jetons.. Nice spew.
.
Le temps passe, après 7 niveaux de 45 minutes nous passons aux niveaux d'une heure.
Fin du 8ème, pause repas, j'ai 45.000 , mais la structure est tellement belle que cela représente tout de même 30 blinds alors que les gens à la moyenne en ont 40.
Deux niveaux ou je me maintiens, ça fait deux heures de passées, et je vais avoir un rush absolument invraisemblable en 5 minutes.
J'ai alors 70K quand la moyenne est à 62K, tout va donc bien, et il va me passer une idée débile dans la tête, comme ça m'arrive beaucoup trop souvent! Un gars qui a 140K environ open à 2700 sur ma blind depuis le cut of, et je le 3bet donc à 8000, qu'il paye. J'ai 108 de coeur, je sais toujours pas pourquoi j'ai 3bet. En tous les cas le flop est 752, mon adversaire paye assez vite les 9.000 que je lui demande. Doublette du 5 à la turn, et j'envoie donc 25.000 au milieu. Je suis en train de me demander ce que je vais faire s'il call, est ce que je vais spew totalement en shovant la river, mais il passe sa main.
J'ai alors 90K, je prends un coup de 10K grâce à un gars qui n'a pas vu que j'ai relancé, et qui a annoncé relance du bouton pour voler les blinds! Du coup on l'oblige à faire un min raise, j'en profite pour lui envoyer une tonne de jetons bleus dans les miches et il passe.
Puis, main suivante, l'utg open, et je paye avec J9s en position.
Flop Q104. La blind check, le relanceur initial aussi, je décide de juste checker aussi. Pas envie de me faire check raise, ce qui me couterait probablement une carte si je ne touche pas au turn.
Turn 8 on est bien!
La small blind check, l'UTG bet 5K dans 15K, je sur relance à 16K qu'il call.
Turn 3  qui ne change rien, je suis toujours max, et après son check je peux value tranquillement à 20K. Si mon adversaire paye je vais passer à 120K, mais il va se passer quelque chose d'inattendu, mon adversaire va me relancer à 54.000! Bon ben tapis chez moi, 87K en tout, payé par QQ slowplayé au flop ( ce qui n'aurait pas changé grand chose), et je me retrouve alors avec en gros 220.000 jetons, quand la moyenne est donc à 62.000!
Bon, mon cher Fred, que diriez vous de serrer un peu le jeu et de ne jouer que des grosses mains?
Oh ben non, c'est pas drôle, j'ai plein belles piles de jetons de 5.000 à dilapider quand même moi..
.
D'abord un coup ou je peux pas grand chose. Une relance préflop à 4500 payé une fois, un squeeze à droite à 13000 et j'ouvre AKs! Le mec à ma droite n'a que 70K, à la rigueur je peux go broke avec lui; mais le relanceur initial a plus de 100K, donc j'ai décidé de call, ce qui au passage montre une force assez énorme. Flop sans trèfle D105 mais mon adversaire mise seulement 10K. Dur de passer donc je paye, si ça se trouve il a un genre de 88 ou 99 et il devrait abandonner. Mais sur une river insignifiante il mise 25.000 et j'abandonne.
 Le gars que j'avais 3bet avec 108s limpe seulement. ( j'imagine qu'il a pas envie de s'envoyer en l'air contre moi vu qu'il a le double de l'average et moi le triple), quand je suis donc de blind. Ironie de l'histoire j'ai à nouveau 108! ( les blinds sont à 1000 2000 ante 200)
Nous sommes 3 et le flop vient tout à carreau 1052. La small blind check, je mise 5000 en protection, callé par le cut of. Turn As de pique qui ne change rien, je mise 7000 et il me relance à 15000. Je commence à me faire un film : Il a jamais d'As puisqu'il n'a pas relancé au bouton, donc je paye. doublette de l'As river, je check et mon adversaire envoie un pruneau de 40.000 jetons au milieu.
Même si ma lecture me dit de call, je dois absolument fold ce coup là, pour la simple bonne raison que perdre le coup me ferait retomber à 130K, ce qui serait toujours gros mais décevant, alors que gagner le coup me fera passer chip leader du tournoi, mais n'aura aucune incidence sur la façon de jouer les coups suivants. Bref je fais la connerie de payer, mon adversaire montre K2 de carreau et je perds le coup!
.
L'heure qui va arriver va être une longue litanie de pertes. A aucun moment je ne vais chercher à la stoper, et c'est là que je m'en veux. 3/4 fois je relance des merguez, ne connecte absolument pas, et ne parviens pas à arracher le coup. Ma seule main est un AQ, mais mon adversaire a payé ma relance avec 65s et touche un 5 au flop qu'il ne lachera pas. Bref je vais avoir une heure terrible et passer progressivement de 130 à 80K.
Arrive la dernière main de la journée. Nous sommes 65 survivants sur 389, la moyenne est à 130K, mais sur des blinds 1200/2400 il n'y a aucune urgence. Sauf quand on est un âne et qu'on veut absolument gagner le dernier coup. Pourquoi? je ne sais pas.
Ce qui est sur c'est que je suis au bouton, j'open A6. Un payeur, et un flop déguelasse K109 que je peux éventuellement checker, mais je préfère open. Je suis payé, un 5 tombe et mon adversaire check. Là je dois clairement give up mais j'en remets une couche et me fais payer à nouveau. Doublette du 10, plus aucune lucidité chez moi, et j'envoie en total carnaval une salve finale de 40.000 jetons que mon adversaire va caller très vite avec K4. (!??)
Du très grand n'importe quoi!
Je suis revenu en coup de vent le dimanche pour jeter mes dernières blinds à la première occasion. Offrande accéptée par Stéphane Benadiba, qui au passage est toujours en course à 10 left.

Bref vous l'aurez compris, je ne suis pas du tout satisfait de mon jeu, surtout d'une sorte de non lucidité qui ne devrait plus arriver. Alors c'est sur que jouer de 14h30 à 2 heures n'est pas simple, mais si les autres y arrivent...





4 commentaires:

  1. Tu pouvais également mettre l'affiche de 'Un moment d'égarement '
    Gros gaspillage!

    RépondreSupprimer
  2. je suis admirative car tu as pas dit comme un mong mais un débile!
    pour le reste mmh ca ne sera que mieux la prochaine fois :)

    RépondreSupprimer
  3. Ahaha vous êtes plus belle qu'un travelo, c'est tellement une phrase d'accroche parfaite pour aborder une fille

    RépondreSupprimer
  4. This is a great test blog! I personally love it and find that it!
    poker online , judi poker

    RépondreSupprimer