mercredi 25 juillet 2018

Pokerstars Festival LILLE. A la conquête du chnord

Comment ça Dunkerque c'est pas Lille?
Soit, mais je retrouve dans ce film une certaine analogie avec le poker. On y voit parfois un avion qui vient canarder quelques misérables soldats qui sont tout heureux de voir les bombes exploser à coté, en remportant une sorte de coin flip fatal.
Bref, le tournoi ça ressemble un peu à ça, faut passer entre les gouttes. Ne pas avoir de set ups défavorables, sauver sa peau.

J'avais donc décidé d'aller jouer le main event du Pokerstars Festival de Lille, en me disant qu'après tout j'étais pas contre un petit tour aux Bahamas en cas de victoire finale. Juste 858 joueurs à éliminer, une paille.
DAY 1, vendredi midi.

Un joli stack de 30.000 jetons et des rounds de seulement 30 minutes, mais une structure qui sera toujours bonne. J'ajoute que je joue à la table frigo du tournoi, celle ou il fait sensiblement la température de la Sibérie en décembre, et ou les cartes voltigent à cause du courant d'air de la clim. C'est INSUPPORTABLE.
30.000 jetons c'est beaucoup, et je décide donc de jouer comme un gros fish les deux premières heures et donc de descendre à 20.000 jetons.
Des bons plays bien fishys à base de je paye en attendant de toucher ma couleur, qui ne tombe bien sur jamais. Ou alors ce call final ou je ne sais même pas pourquoi j'ai call : Un gars open UTG et je défend de blind avec A♣ 5♣.
Flop A♠10♦4♦, puis deux briques ensuite, et mon adversaire va me mettre 3 bons gros barrels bien grassouille, en se disant que si j'en avais payé 2 j'en payerais bien 3.
Calling station un jour, calling station toujours.
.
Bon on est pas là pour se prendre du maroilles dans la gueule, et l'heure de la révolte a donc sonnée. J'open 6♦3♦ à 900 sur 200/400 et trouve 2 payeurs.
Flop superbe 6♥5♠3♠, j'avais pas prévu de floper deux paires quasi max avec ça!
Bref Cbet à 1200 payé les deux fois, et un 9♣ tombe qui ne change pas grand chose.
3200 chez moi, payé les deux fois à nouveau! Surtout ne pas voir de pique, mais c'est une salaporie de doublette du 5 qui vient  avec le 5♦ river.
Ok j'ai plus grand chose, mais après tout quand on regarde les ranges adverses ça n'a pas du aider non plus. Bref 5600 chez moi, me laissant un jeton de 5K derrière, mais ils foldent tous. Si j'ai réussi à faire folder une paire de 7 ou 8, l'objectif est atteint. Sinon j'ai bluffe la meilleure main de toutes façons.
En tous les cas c'est un retour à 30K, le moral revient, et les jetons avec parce que je me retrouve à avoir une série de mains assez sympas, et il va du coup se passer un grand classique du tournoi:
Mon voisin de droite open, je 3bet avec 10♠9♣ et il passe.
Main suivante j'ouvre A♠D♠ et du coup je relance, tous passent
Main suivante j'ouvre 10♥10♦, quel rush, j'open à nouveau et un short qui a 13K estime du coup que le spot est bon et m'envoie tout avec A♦5♠ dans la tête.
Bref je suis à 50.000 quand arrive ce coup marrant que j'avais d'ailleurs posté sur Twitter.
C'est la dernière main avant la pause, il y a 3 limpeurs à 400 et j'ouvre 8♦7♦. J'ai été ultra actif depuis 30 minutes donc je préfère call plutôt que de me prendre un check raise dans la tête, et nous sommes en gros 5 à voir un flop tout à carreau J 5 2!
La grosse blind mise 1400, et là un short fait tapis pour 12.000. Avant que, le gars à ma droite call ces 12K! Je pensais que le short avait juste l'as de et que le mec à ma droite était énorme et j'ai donc passé. Petite inversion, c'est le short qui avait la flush à la Dame, l'autre était dans la pampa complet avec juste As Valet sans aucun carreau!
.
Fin du day 1 avec un stack de 63.000 soit 15 bb pour la reprise, (2000 4000 +ante4000 à payer par la grosse blind), va falloir doubler vite.

Day 2, reste en gros 250 joueurs pour 127 ITM. Les niveaux font désormais une heure, c'est vraiment TRES cool.
Départ idéal puisque alors que je suis de grosse blind on joueur relance à 8500. Je call avec A♠10♣, et check raise mon adversaire sur un flop 1085 rainbow. Il fait tapis, je call en mode commit, mais il n'a que K♥10♥ et je double.
Ce jeu va vite, un mec open shove 10bb quand j'ai une paire de Valets, je bats son A♦5♣.
En revanche une décision typique de joueur de tournoi. J'open 9♠9♦ UTG, ce qui montre quand même pas mal de force, et la grosse blind me shove ses 12BB dans la gueule. D'abord c'est pas sympa, et en plus ça m'arrange pas vraiment. En gros c'était donc 10K chez moi, 60K chez lui. J'ai alors 180K devant moi, et j'ai jugé qu'il y aurait des spots plus simpes et donc décidé de passer.
.
Un coup marrant, parce que c'est un petit bluff, et en plus parce que c'est contre un certain Alexandre de zutter, un mec extrêmement sympa qui avait clairement fait nuit blanche. Et puis si vous êtes un peu au jus, c'est lui qui gagnera ce tournoi et les 154.000€ plus le pass Bahamassien qui va avec.
.
Bref j'open au cut of Q♠J♥, et il défend de blind. Flop A♦8♣4♥, totalement dans ma range et donc j'ai un easy Cbet sauf qu'il call. Turn K♦ et après son check j'ai estimé qu'il aurait quand même du mal à payer avec des mains comme 55 , 54, 78, et j'ai donc mis un deuxième barrel le faisant folder.
.
Le temps passe, et logiquement on s'approche de la bulle. Du coup je peux élargir un peu, surtout que certains shorts montrent qu'ils ne veulent vraiment pas jouer. Un coup ou je me mets disons légèrement en danger je bullage : J'open A♦R♠, évidemment la plus belle main de toutes mes relances pré bulle, et le chip leader de la table hollandais, à ma gauche, me 3bet. Raoul m'a suggéré de tout lui mettre dans le groin histoire d'entretenir la bonne entente francobatave, ce que j'ai donc fait. Il a passé plus vite qu'une accélération d'Mbappé.
.
Bref la bulle pète, j'ai 310K soit quand même 52 blinds, et 100.000 au dessus de l'average, tout va bien.
1h30 à venir assez reloud, pas grand chose à faire, je tente un 3bet light avec mon image assez solide à un moment et donc ça passe, mais l'absence de jeu à ce moment là fait que je descends progressivement sous les 20 blinds, quand je vais avoir mon premier gros coup de chance.
J'ai 170.000 sur 5K 10K 10K ( ah oui c'est la grosse blind qui pose les antes de tout le monde), et je décide de boiter directement au bouton avec A♦J♣. Payé par la blind qui montre deux Dames rouges, mais je touche l'as ♥ à la turn.
Je suis vaguement à 400K, toujours sur ces blinds 5 10, quand tout le monde passe.
A ma gauche un jeune qui a 170K, et vu que c'est clairement le genre de stack trop grand pour payer un shove avec une main incertaine, je lui mets tout dans le groin après avoir vaguement regardé mes cartes. (8♣7♦). Après une petite minute mon adversaire call avec A♣3♠! Franchement suis pas fan avec 17 bb, mais c'est son choix courageux.
Je touche un 7 au flop mais une saloperie d'A♠ river de m... me fait tomber à 230K.
Sinon mine de rien on est plus que 60/859.
..
Peut être un peu atteint par le coup précédent, je vais faire une connerie dont j'aurais pu me passer. Un mec open et je défend de blind avec 9♦8♦. Flop A♣10♠9♥, check général. Doublette de l'As il mise que je call. Triplette de l'As il mise tout petit, j'aurais du fold car il a toujours un 10 ici mais j'ai call comme un bon fishou.
.
Bref c'est pas glorieux et je tombe à 130.000 sur des blinds 6000 12000 (12000)
.
Je suis de grosse blind et voit avec plaisir tout le monde folder jusqu'à mon adversaire de droite, un gars sympa que j'ai eu de nombreuses fois à la table. Il open shove, et je lui annonce donc qu'il sera call par tout As, tout Roi et toute paire. Première carte ouverte est l'A♠, je call donc. Il montre A♦J♣, je n'ai que A♠10♥ et ne parviendrai pas à lui passer devant. Pas grand chose à dire sur ce coup là.
.
Bref au final 59ème (payé 2430€), j'enquille un 5ème ITM en 2018 pour peut être 8 tournois, donc je peux difficilement me plaindre.
Mon séjour lillois se terminera par un bon repas avec mon ami belge préféré Stefal, ce qui est une tradition plus que sympathique, même si le celte louche nous avait abandonné..

En plus, pour couronner ce week end, je me suis offert mardi soir un tournoi online sur wina avec le Prime Time, tournoi KO à 50 euros. 639 joueurs ( on voit que les espagnols sont arrivés), et après 6 heures de jeu je termine 4ème pour 1550€.






4 commentaires:

  1. Quel coup, Moins d'excitation que sur le Beach de Winamax, mais tout aussi fun.

    Merci de checker ma courbe: Seby1 sur Winamax pour vous servir

    RépondreSupprimer
  2. Bon Fred,

    L'AFLD m'a contacté, il veulent vérifier tes urines, parce que là ils ne veulent plus croire à tant de blancheur naturelle et de souplesse sur les 30/70. Je leur ai dit que j'étais ton médecin traitant et qu'à part quelques sacrifices nocturnes de poulets à SGdLM, t'étais clean.
    Ne me remercie pas tu aurais fait pareil.
    Keep crushing
    laquintepapa

    RépondreSupprimer
  3. Aussi bon en live qu'en ligne. Chapeau.
    Un vrai plaisir de te revoir.

    RépondreSupprimer
  4. Tu as jamais laché kipik ? Ta BK te permet le 1100€ EPT national Barcelone ? J'ai l'impression qu'on est un peu pareil, de bons joueurs, sans être d'excellents, et faut s'en tenir à la BR...

    RépondreSupprimer