dimanche 1 août 2010

Droit dans l'Namur!

Bon ok, ce jeu de mot est assez vaseux, mais d'abord c'est le mien et en plus il me plait alors je l'ose! Non mais, c'est même pas Rincevent ou Another K qui l'a trouvé alors vais quand même pas me priver!
Ce week end c'était donc le DSO Namur, petit frère du DSO Dublin remporté 6 mois Pluto par un Mickey.
Vous le savez déjà, une soirée tout d'abord bien sympa à Lille avec Celtic et Stefal, tous deux accompagnés par leur moitié. J'y ai au passage découvert un plat traditionnel chti au nom impronoçable, inécrivable, dont le principe était de faire une gelée de plusieures viandes blanches. Je reservais le poisson pour le lendemain!
.
Le lendemain donc, nous jouions tous les 3 le Day 1b. Un voyage d'une heure 30 avec Celtic et Vanessa Paradis, ce qui m'a rappelé ce film belge totalement déjanté, Atomic Circus, puis arrivée tranquille à l'hotel ou on nous signale qu'il y a de temps en temps des pédés qui viennent et que donc on aura qu'un lit pour deux! Prennent pas de gants les belges!
Les premières heures sont un régal pour moi. Une table faiblarde qui va me permettre de passer de 50.000 à 140.000 sans trop de résistance, mais avec quelques coups assez droles.. qui m'ont vallu une image de chattard. C'est en effet être chanceux de jouer des gens passifs..
Nous jouons depuis 30 minutes et je n'ai pas encore fait grand chose, il est vrai que je ne vois que des 7 et 2 me rappelant que je suis né en 72. Puis au bouton je reçois et décide de relancer à 300 au cut off, en obtenant 2 payeurs, dont un joueur black ultra loose, habitué du cash game assez high à l'Acf.
Flop et je check aprés eux. Une petite tombe au turn et comme ils checkent je pense être devant et mise donc, payé par le black. La rivière est un sublime 6 me donnant un brelan sorti d'on ne sait ou! Je ferai un gros value qu'il payera avec deux 10 en main.
Un peu plus tard je touche mon premier gros pot. Grace à un joueur totalement nul qui me reprochera d'être chattard!
Je limpe pour 150 avec une prenium.. . C'est vrai que la main est un peu belle et que j'aurais pu relancer, mais UTG il faut un peu resserer son jeu! Bref, le fish limpe derrière moi, avec .. deux rois noirs ( me rappelle un blogueur ça!). Le jeune black relance à 600, un gars paye, je paye aussi bien sur. Et que fait fish avec ses deux rois? Il folde! Non ok, je déconne, il call juste! Ben oui, pour attraper!
Un flop avec deux carreaux, ça me va, et ses mises microscopiques me permettront d'aller toucher un autre carreau à la rivière. Quel chattard ce Fred..
Un joueur à ma droite relance à 500 et je paye avec une paire de 6. Le black call de blind( comme toujours). Le flop ne semble interesser personne alors je mise 1000 pour arracher et protéger ma paire, mais le black paye. Du coup sur le turn je prefère checker derrière lui, mais je récolte mon 6 à la rivière!! Big value bet qu'il paiera derrière..
Arrive Un coup assez drole.. Un bon joueur en face de moi, autrichien, me demande la confirmation que c'est bien moi qui ait gagné Dublin. A peine à t'il demandé cela que je raise au cut of avec .. et il me signale qu'à chaque fois qu'il est de blind je relance. Ah? pas fait gaffe..
Le flop me donne un 4, et après son check je relance donc, mais il paye. Nous checkons tous les deux la turn, et une nouvelle fois je chatte ma rivière qui me donne un autre 4! Mon adversaire donk bet à 3000.. Je sais que j'ai trés probablement la meilleure main, mais on ne sait jamais. Si de plus il a un 4 mon kicker risque d'être faiblard! Je lui annonce donc "you know.. i have a four!" Il me regarde comme si c'était impossible, et j'annonce donc "call". Je montre ma main et là le mec hallucine totalement! Moi ça m'a vraiment bien fait rigoler!
Bon tout ça c'est bien amusant, mais ça ne rapporte pas des tonnes, jusqu'à ce premier gros coup, à nouveau assez heureux.. Tiens en écrivant ce post je réalise quand même que j'ai quand même pas à me plaindre! Je relance donc en milieu de parole à 800 ( level 150/300) avec une bombe intersidérale.. , bien sur payé par le jeune black. Flop sympa, 977, me donnant un tirage quinte. Je préfère checker pour pas me prendre un reraise, et mon adversaire mise 1500 que je paye.
La turn me donne la quinte, juste routine, et j'envoie donc 5000 en donk bet. Ben oui, contre une calling station autant maximiser! Il paye, et un as vient compléter le tableau. J'envoie 12.000, il m'annonce qui veut me controler et paye avec A9. Difficile pour lui d'éviter ça en tous les cas..
.
Ensuite je vais faire mon petit bonhomme de chemin. J'ai été assez actif mais n'ai jamais fait de 3 bet. Je vais en faire deux de suite face au même joueur. Sur le premier j'ai fifre, mais il abondonnera sur ma mise au flop. Sur la deuxième j'ai les as, je pensais qu'il allait tilter mais non, il a couché sur ma mise..
.
Je vais reprendre un gros coup en misant avec une couleur max. La rivière est une doublante dangeureuse mais je ferai quand même un value bet sympa à 12.000 contre le joueur qui me traite de chattard. Il changera pas d'avis la dessus!
Au fait à ma gauche un joueur sympa. Un des rares à m'avoir relancé de temps en temps.
Je suis donc à 140.000 quand la moyenne est à 63.000 au bout de 5 heures, mais vais affronter 4 heures très difficiles ensuite. Aucun jeu ( déja qu'on peut pas dire que j'en avais eu!), et à chaque fois que j'ai tenté quelque chose je me suis pris un mur en face. Du coup je suis bien content d'être changé de place à 2 heures du matin, pour la dernière heure de jeu.
45 minutes sans jouer une main, j'ai donc une image ultra serrée, et peut donc miser avec des neffles une main. Un payeur qui passera sur mon CB. C'est la dernière main, j'ai à peine 102.000, quand un joueur relance au bouton. Je relève alors .. Il passera après 2 longues minutes. Je termine à 109.000, comme à Dublin!
Durant ce jour 1, nous avons perdu Celtic qui le pauvre a subit de terribles rencontres, mais Stefal après avoir fait le yoyo et passé un joli bluff, est bien avec 140.000 jetons. Cette journée m'a permis de rencontrer Pascal ( lotofoot44), avec qui j'ai forcément de trés bonnes raisons de m'entendre!, mais également Matthieu ou Titi que je ne connaissais pas. Je n'ai pas vraiment eu le temps de parler avec Titi qui était avec son épouse, j'ai un peu pu plus discuter avec Mathieu, très bon joueur puisqu'il a gagné le 500 de l'Acf ( seuls les très grands gagnent ce tournoi!), venu ici pour couvrir l'évenement. Un autre blogueur bien sympa vient se présenter, Magic, et nous mangerons ensemble le lendemain midi. C'est l'avantage de ce tournoi, on voit plein de gens sympas!
.
Jour 2

Je chope une table infernale. Un tapis énorme à ma droite, et beaucoup de stacks à 150.000. Le plus short a 65.000, quand la moyenne est a peu prés à 95.000, comme à Dublin. Pas loin de ma table il y a Lecorbac, qui s'acrochera longtemps avec un petit tapis, se transformant ainsi en Lemorbac!
Il y a pas mal de joueurs un peu partout que j'aimerais connaitre un peu mieux. Mais bon, difficile d'être partout à la foi.
.
Ma première main est un cauchemar, j'y laisse 35.000 jetons sur un coup sur réaliste. Je suis de grosse blind, usual start, et tous passent jusqu'au leader à droite et ses 265.000 qui complète. J'ai et checke donc aussi.
Flop rainbow que nous checkons, pour voir le au turn. Mon adversaire checke et je mise donc 5000.
Immédiatement je me prends un check raise à 15.000. Je ne vois pas trop ce qu'il est en train de me raconter là! Je pense soit à un 4 comme moi, soit à deux coeurs, et paye donc.
La turn est un obscur qui pour moi ne change rien, et comme le tirage coeur n'est pas rentré je m'apprete à payer toute mise! Ce sera en l'occurence 15.000. Mon adversaire me montre comme prévu , pour une quinte venue de l'espace!
.
Difficile de gagner un coup durant les deux heures qui viennent, je me maintiens difficilement à 70.000 jetons. Un petit tour dans la salle, je vois des mecs monter des tapis de 600.000 jetons. J'ai alors un gros coup de blues. Mais comment j'ai fait à Dublin? Le jour 2 avait été extraordinaire, ou est passée ma table passive qui m'avait permis de passer de 100.000 à un million de jetons? A ma table deux joueurs culminent déja à 400.000 jetons! Un bon joueur nordiste débarque à la table, c'est un copain de Xavier, et touche deux dames dés sa première main, lui permettant de sortir un joueur! Allez, un gros stack de plus!
Moi je n'arrive pas à décoller, et là je vois bien que je suis loin d'être un crak. Une mémée munie de 500.000 jetons fait plus peur qu'un joueur qui a 70.000 jetons, c'est assez clair!
.
Un joueur au cut of relance à 7500 et je paye au bouton avec deux 5. Les deux blinds complètent pour un symapthique pot de 30.000 jetons. Flop plutôt bon pour moi, Dame 3 2. Les blindeurs checkent, le relanceur initial mise 18.000 et se prend mes 62.000 jetons dans les miches.
Insta fold des deux blinds, et prise de tête à deux main de mon adversaire. Je suis soulagé, il va surement passer. Sauf que le temps passe, il n'a pas encore pris sa décision, je sais désormais que je suis battu! Probablement pas de beaucoup, un genre de paire de 8.. Les minutes passent, je sens qu'il va payer, faut que je trouve un truc à dire, mais je ne sais pas quoi. Je sais que si je dis "Dur de lacher des 8? " je serai payé dans la seconde..
Il finit par caller, je lui demande s'il a les 8, il me répond les 7..
.
Je sors un peu déçu, j'étais bien parti, mais ce tournoi est tellement long, il est impossible de flancher. Je réalise alors seulement vraiment ce que j'ai fait à Dublin. Il faut juste réunir les 25 millions de jetons en jeu! Simple non?
.
Les deux heures suivantes je vais enfin pouvoir discuter un peu avec certains joueurs, mais quelque chose cloche. Je voulais voir Rincevent, et pas de RIncevent! Je demande alors à Stefal son téléphone pour envoyer un twit à David. Au moment ou je prends l'iphone, Stefal est de grosse blind, un tapis de 230.000 environ, soit l'average.
Je commence à taper mon message, appel rinceventesque!
Un jeune joueur relance en early position
Comment ça marche un i phone?
Stefal paye de grosse blind les 12.000 demandés.
Le flop a un valet et deux carreaux, en tous les cas c'est un check raise à 50.000 du grand belge face au petit jeune à capuche qui a mis 20.000 sur la table. Il sait le petit jeune que Stefal quand il check raise il a pas des neffles?
Le temps s'arrète
"Faudrait que tu viennes, je vais surement partir en tr.."
Le jeune a capuche fixe Stefal
"Bonjour, je cherche un certain Diams Eight"
Call du jeune
Petit carreau au turn, 60.000 chez Stefal..
"Ca alors j'étais en train de t'envoyer un message!! Attends je rapporte cette chose à Stefal qui est là
Oh my god tous ces jetons jaunes devant lui, que ce passe t il..
Le jeune prend une pile enorme de jetons jaunes. Il les fait tomber. Il les reprend
Ce sera un reraise enorme, des jetons jaunes à 10.000 chips qui volent sur la table. Il y en a partout..
Je cours vers Rincevent, lui dire que c'est chaud!
Je reviens pour voir Stefal debout.. Il a payé! Ouch... un pot à 450.000 jetons...

Deux minutes plus tard je fais les présentations..
C'est ça le no limit
Allez Jeff t'es pas tout seul..
.
Nous sortirons manger quelques moules frites tous les 3. Ben oui, quand on vient en Belgique on fait pas les choses à moitié! Rincevent Stefal et moi refaisons un peu le monde de la blogosphère pokérienne. Au passage on s'accorde officièlement sur la prononciation du mot Rincevent! Une soirée très sympa. La sortie de route de Stefal nous aura au moins permis cela!
.
Puis retour sur Lille ou Xavier s'occupe très bien de son hote! S'il devait vous dire que j'ai coincé devant un puzzle pour enfant de 2 ans, ne le croyez bien sur pas. En revanche j'avoue qu'aux échecs je gagnerai pas un dso contre lui!
.
A l'heure ou j'écris ces ligne Rincevent doit jouer son tournoi. J'espère qu'il nous fera une très jolie perf..
Grosse félicitation aussi à Magic qui a réussi à être itm. Je l'avais vu à une pause, il n'avait que 25.000. Je l'avais revu une heure plus tard... avec 320.000 jetons! Bravo aussi à Pascal qui est allé assez loin dans le tournoi.
Quant à moi, ma prochaine étape sera l'Unibet Open de Prague, ou je jouerai le day 1b ce vendredi.

14 commentaires:

  1. J'ai vraiment l'impression d'y être.

    RépondreSupprimer
  2. +1, en dépit de nos noITM, we bien sympathique.

    RépondreSupprimer
  3. excellent ! et alors, Rincevent, ça se prononce comment ?

    RépondreSupprimer
  4. Pas vaseux le jeu de mot puique j'ai fait le meme :)

    RépondreSupprimer
  5. +1 avec Stefal joli coverage, surtout la sortie de route Stefalienne

    RépondreSupprimer
  6. "jeff t'es pas tout seul" ... mortel !
    Je vais essayer de me qualifier pour quelque part, moi aussi je veux rencontrer D8 ;-)

    RépondreSupprimer
  7. T'es vraiment pas doué, mon fils se sert de mon iPhone depuis qu'il a 2 ans !

    RépondreSupprimer
  8. Très bon coverage
    Ce fut un plaisir de te croiser à Namur, même si on n'a pas trop eu le temps de parler, vu mon rapide jour2.

    RépondreSupprimer
  9. Salut Fred,

    Effectivement il me tarde de vous retrouver dans un moment un peu plus calme sur un event ou l'autre !
    La premiere fois reste dediée aux boissons alcoolisée mais la seconde j'espere bien pouvoir faire une credit card roulette dans un merveilleux resto une etoile !

    N'hesite pas si tu veux qqs infos sur PFE+ (le site c'est pronosoft.com) ou si tu veux jouer un ou deux pactoles en commun.

    Plein de gros bisous de ton amoureux transis qui se languit de te voir....

    P.S : En fait ce que D8 ne vous dit pas c'est que c'est moi qui avait fait la reservation à l'IBIS....l'histoire des hommes aimant les hommes venant tres certainement de cette resrvation qqs peu osee....On m'a toujours dit qui ne tente rien n'a rien !!!! lol

    A plus en tout cas et bon flop en attendant !

    RépondreSupprimer
  10. A Eiffel : Il semble que la prononciation à l'américaine ( rin cé vent) soit refusée, pour un bien bon franchouillard stephanois.

    A Pascal : Peux tu m'envoyer un mail, 8888fred@gmail.com
    J'ai pris la licence évidemment..

    RépondreSupprimer
  11. ça c'est du CR comme si on y était! GG à tous; mais ne vous manquerait-il pas une p'tite fishette qui une fois qu'elle se sera ridiculisée pourra toujours servir de porte-bonheur? de serveuse? de psy de comptoir? ;o)

    RépondreSupprimer
  12. potchevlech
    (... le plat traditionnel chti au nom imprononçable)

    RépondreSupprimer