mardi 8 mai 2012

Bref, j'ai chatté! (ou comment gagner les turbos!)

On peut dire que ça run pas trop mal! Je commence à faire quelques résultats bien sympas sur les turbos de PS. Alors je vous vois venir tout de suite... les turbos, c'est de la chatte...
Oui.. et non.
Quand vous jouez un turbo sur Ongame, genre celui de 23 heures que j'ai d'ailleurs failli gagner samedi, prenant la 2ème place, il faut clairement habiter à Oignon ville et être béni des dieux. Structure pourrie, on est vite en push or fold, en sortant la bible et quelques crucifix pour prier le seigneur.
Sur les turbos de PS, ne vous imaginez absolument pas vous en sortir sans un minimum de technique. Bien sur, cela restera toujours plus simple que de s'imposer sur un format normal, mais comptez tout de même 3 heures et une structure ultra jouable pour vous imposer!
Samedi dernier je rentre chez moi à minuit et constate qu'un 50€ turbo de PS commençait. 142 joueurs au départ pour une jolie photo finale, qui aurait bien plus à Stefal.
Tournoi 50€ turbo PS, 142 joueurs

Je me souviens d'avoir eu une livraison incroyable, quand à la bulle je reçois les As. Je raise en position tardive et la grosse blind shove avec 10 4 of, pensant que je ne prendrai pas le risque de buster à ce moment là!
.
Ce soir, en même temps que le Super Lundi ( que j'ai joué qualifié pour 20€, pour finalement prendre un itm pourrave, mais c'est toujours ça..) j'ai joué le Need for Speed XL. Un tournoi à 100€ bien connu des gros grindeurs de PS. Un field évidemment très sharky, j'ai d'ailleurs eu la chance de buster le champion du monde en titre à 3 left, et une victoire finale qui m'apporte là mon plus gros gain online depuis belle lurette.
J'ai clairement eu de la réussite sur la fin, puisqu'à un moment mes deux adversaires avaient 1 million chacun, quand je n'avais que 350k. En heads up j'ai chatté un gros coup, puisque suite à quelques relances j'ai cru que ma deuxième paire était bonne. Pas vraiment puisque mon K8 se heurtait à JJ sur un board 984, mais j'ai hit le K derrière!
.
Bref, c'est quoi la formule pour jouer ces turbos?
A mon avis, il ne faut pas avoir peur de beaucoup gambler au départ. Beaucoup plus que lors d'un tournoi traditionnel ou on peut faire le mort durant 3 heures.
Une fois en revanche qu'on a donc soit busté, soit au moins doublé, on est forcément en bonne position pour faire un joli résultat.
J'avais Simon a coté de moi durant les deux tournois, samedi et cette nuit, et ça m'a aidé à jouer assez "scolaire", pour lui montrer ce qu'il ne fallait pas faire! Et la règle de base, c'était vraiment d'éviter tous les spots pas trop surs, un peu compliqués. Sur un tournoi traditionnel ou on a 40 blinds on peut d'amuser à payer un 3bet hors de position avec une main spéculative. Pas sur un turbo ou on a que 25 blinds. Ca parait assez évident, mais c'est vraiment obligatoire.
J'ajouterai que les squeezes sont plus efficaces sur un tournoi lent que sur un turbo. En effet on est jamais très deep, et donc un joueur qui n'a que 100.000 sur 4000/8000 quand la moyenne est à 240.000 et qui ouvre QJ en position tardive pour 18000, trouve un payeur, puis un squeezeur, ne va jamais lâcher. Alors qu'en mtt traditionnel, il se dira qu'il a encore le temps de revenir..
Donc en turbo, le 3 bet light me semble à proscrire.. vu que la fold équity est plus faible.
.
Pour résumé..
1/ On prend une tonne de risques au départ, quitte a faire des moves très border line
2/ On attend les bons spots en position, les short vont souvent shove des merguez..
3/ On chatte ses 60/40! Ca c'est obligatoire!
Easy no?

17 commentaires:

  1. ça paraît tellement easy... VGG!^^

    RépondreSupprimer
  2. Mince alors avec ce titre je croyais que tu avais ship le Super Lundi ;)
    VGG !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. fait 32eme je crois, donc itm.. Sur un flip rallant, puisque AK vs 66, un As au flop... et 6 turn! :(

      Tu as fait quoi finalement au SL ??

      Supprimer
    2. Coin flip avant les places payées 62ème ... bref next one

      Supprimer
  3. Un grand bravo pour cette triple perf: 2 tournois et un champion du monde.

    RépondreSupprimer
  4. Tjrs dit que tu étais un joueur de MTT ! VVVGG. Ca c'est du printscreen
    Stefal

    RépondreSupprimer
  5. Très très beau tout ça! Entièrement d'accord avec ton analyse technique! (même si t'as pas besoin de mon avis sur ça lol!)

    RépondreSupprimer
  6. VGG proh t'as trouvé ta voie les turbos de pks ça te réussi bien

    RépondreSupprimer
  7. Une très belle perf !!!
    VGG
    @ +.

    RépondreSupprimer
  8. Et t'appelle ça chatter? Isildur, lui il gagne 240K sur un field de 8K, et le lendemain 160K sur le 500R en partant derrière ses 4 derniers all ins pour finir quand même devant...Ca c'est de la chatte de pro!

    RépondreSupprimer
  9. Niiiiice! C'est un joli run ça... t'as abandonné les carré vs carré sup? C'est bon ça le scalp du world champion :)

    RépondreSupprimer
  10. Réponses
    1. mon cousin germain ( le frère d'Alice), qui était alors mon colloc..
      Comment ça j'ai tardé à répondre?

      Supprimer
  11. Je ne comprends pas que tu ne le gagnes pas plus souvent !

    Easy, no ?

    RépondreSupprimer