dimanche 22 juillet 2012

Longue nuit, je passe encore pour l'empécheur de dealer en rond

Je ne suis pas en train de vous parler de la longueur de l'engin de Rincy, mais bien d'une journée de jeu.
Tout d'abord il faut savoir que je me lève ce vendredi à 5h30, puisque je suis au bureau à 7h, et que j'ai une heure de transport. Les joies de la vie parisienne, encore que moi je fais l'inverse de tout le monde, puisque j'habite Paris pour bosser en banlieue.
Bref, vu que la veille j'avais joué en cash et trouvé que c'était très EV+, je retourne à Cadet vers 17h, mais cette fois ça va se passer excessivement mal. Je vous passe les détails, mais la dernière main va me faire comprendre qu'il valait mieux ne pas insister. Je suis alors à -300€, et reçois une paire de dames noires de grosse blind.
Un mec qui sert a rien fait 10€, payé par le bouton, et je squeeze à 40. L'original raiseur paye pour la hauteur de son tapis (je vous avais bien dit qu'il servait a rien), et je suis payé à ma droite. Flop 1083 tout a pique, et mon adversaire payera mes deux barrels de 50 puis 100€ avec J2 de pique en main. Je check la rivière et il ne value même pas..
Vous avez bien lu, 40€ pré flop avec Valet deux de pique..
Je laisse passer 80 minutes et attaque le tournoi à 150€, ou nous serons 101 joueurs. Je suis ultra actif, sûrement beaucoup trop d'ailleurs, mais monte tranquillement mon tapis. Croyez moi ou pas, mais la bulle éclatera à 5h du matin! (10 places payées). Alors que nous ne sommes que 11, les joueurs veulent dealer, mais je suis le seul gros tapis de ma table, et je refuse donc. Je me fais limite insulter par certains, qui me traitent de rat. Au bout de 40 minutes à entendre ' c'est à cause de l'autre qu'on deale pas, mais il sortira vite.." que je me sens obligé de clairement dire à la table "Je me fous des 150€ à rembourser au onzième, mais si on deale je pourrai plus voler un coup sur deux!". Et c'est clair qu'à ma table nous ne sommes que 5, je dois gagner 2 à 3 coups sur les 5 joués par tour, faisant passer sans showdown mon stack de 150 à 320.000 en une heure 30 de main par main!
Il y a une pause, on est tjs 11, et un mec vient m'expliquer que je suis qu'un égoïste. "Pour toi 150€ c'est peut etre rien, mais y en a pour qui ça peut être important". Je lui répète alors que je ne refuse pas le deal de peur de perdre les 150€ qui seraient prélevés de la première place, mais parce que du coup je ne pourrais plus voler à ma guise! Je crois que le gars a rien compris parce qu'il m'a ressorti le couplet sur le fait que 3750 ou 3600 à la gagne c'était a peu prés pareil..
Un autre vient me faire un cour de gestion de bankrolle. Tu sais ce que c'est la gestion de bankrolle qu'il me dit? (je rêve..).. 150€ ça te permet de rejouer un tournoi gratuitement.. A nouveau faut que je redise au mec que ça me coûterait une tonne de jetons d'accepter le deal, puisque les shortstacks de ma table appuieraient alors sur la touche resteal..
Mais bon, ça passe pas trop.
Alors évidemment, comme je relance tout, j'ai plusieurs fois l'occasion de faire péter la bulle, mais je raterai deux 40/60 et un 20/80. ( Là le coup est drôle, j'ai relance 4-2of et l'ai montré à la grosse blind, histoire de l'énerver un peu, puis sur la main suivante je relance 53s! Quand ça arrive à la grosse blind, je lui annonce que j'ai mieux que hauteur 4. Il finit par shove, j'ai 40.000 à ajouter ( ma relance était a 16000), mais je sais surtout qu'en payant avec ça les autres vont encore plus hésiter à me resteal light. Il a KK et je perds ce 20/80, mais rattrape très vite cette somme en multipliant les relances derrière.
.
Finalement il est donc 5h du mat quand on est réuni à 10 left en table finale. Les éliminations sont  vraiment lentes, et on se retrouve à 5 left à 7h30 du matin. Perso je suis vraiment pas frais, mais mes 450.000 jetons ( sur les 1.010.000 en jeu) m'aident à rester focus. Je perds un flip et revient à 240.000, sensiblement la moyenne. La direction de Cadet vient alors nous demander de dealer, ou de revenir le lendemain. On est tous archi nazes, cette fois ci j'accepte ce deal, car je n'ai qu'une envie, rentrer me coucher.
.
Du coup, en plus des 1950€, j'ai un ticket pour le 200€ de demain dimanche.
Félicitation au cercle qui propose un tournoi qui ne soit pas turbo, même si là c'était quand même sacrément exagéré!
Au lit à 8h30, reveil à 16h... finalement je suis toujours au rythme de Vegas!

8 commentaires:

  1. Une photo, une photo. On veut les valises.

    RépondreSupprimer
  2. Hé bé, quelle santé ^^. Nice job Amiral ^^

    RépondreSupprimer
  3. Gg et on se rend bien compte comme t'as du ramer a essayer de pas passer pour le poker brat alors que c'est tellement standard quand on a un minimum etudie les aspects strategiques. Mais j'ai bien dit "etudie" et la y a plus grand monde ;)

    RépondreSupprimer
  4. " Un autre vient me faire un cour de gestion de bankrolle. Tu sais ce que c'est la gestion de bankrolle qu'il me dit? (je rêve..) "
    j'aurai bien voulu être là pour voir ta tête !!!
    Encore bravo et pense tout de même à recharger les piles.
    @ +.

    RépondreSupprimer
  5. s'ils veulent absolument dealer why not :
    la prochaine fois accepte de rembourser le bubble boy et, si tu es tjrs le chip leader, prend les 3 600€ et laisse les jouer pour la 2ème place ^^

    RépondreSupprimer
  6. Donc le mystère est enfin dévoilé : l'accouplement de Raoul le sanglier avec Marguerite la pieuse donne ... un rat! ah la beauté de la nature ^^

    RépondreSupprimer
  7. Enormissime !
    Ce qu'ils peuvent être idots ces livetards lol
    VGG à toi

    RépondreSupprimer