lundi 10 août 2009

Vous avez dit frustré?

Nous jouons tous au poker pour connaitre l'excitation des tables finales, le stress à la bulle, l'adrénaline lorsqu'on joue son tournoi sur une lecture ou un apriori quelquonque. Que ce soit en Bretagne ou certains font semblant d'avoir du beau temps, ou à Riga ou il doit faire -55 degrés sur la plage, ou ici à Paris devant un ordi, les sensations sont les memes!
Bien que ma bankerolle winamax soit au plus mal, j'ai participé au tournoi que j'aime tant, car sa structure est vraiment splendide, le 54$ short handed de 19h30. (je me suis qualifié par un sat à 8$!!!)
En parallele j'ai fait un sat sur Pokerstars pour avoir un ticket pour les WCOOP qui commencent le 1er septembre. Nous étions 3000 et des brouettes pour 362 tickets, et un bon départ m'a permis ensuite de tout folder pendant deux heures pour assurer la place pour un tournoi à 215$. A noter que PS rajoute enormement de places gratuites, qu'il y a des sat tous les jours, (2 par jour) et que ça vaut donc le coup!
Bref, je joue mon tournoi winamaxien, grace à la faveur de bonnes rencontres, de coups biens vus je suis chip leader aprés deux heures de jeu. 1er sur 81 restants (270 au départ je crois) avec 42.000 quand l'average est à 18000.
La suite va etre bien moins bonne, je vais jouer à une table vraiment trés difficile, avec notament les 2emes et 3emes du tournoi! Le probleme étant que le 2eme passe vite premier quand je fais une grosse faute, et qu'il bénéficie derriere d'une donation. A partir de ce moment la, impossible de m'imposer.. un enfer, dés que je relance je suis relancé par quelqu'un! Lorsqu'enfin ma table casse je suis retombé 24eme sur 40 restants ( 30 places payées), et si ma nouvelle table me laisse un peu plus respiré, mon statut de short stack
va etre dur à gérer..
Mais quelques vols plus ou moins douteux ( je pense surtout a un relancé fort en milieu de position) me maintiennent à flot. Le tournoi est interminable, nous perdons 0 joueur en 20 minutes lorsque nous ne sommes que 32, je suis alors 25eme en stack. Un joueur me relance depuis sa petite blind pour 3.000, je suis retombé à 18.000 et lui envoie mon tapis dans les dents, car cela représente a peu prés 70% du sien. Je n'ai rien, mais je ne joue pas mes cartes, il passe et marque dans le chat "T'as pas peur de la bulle toi!". Eh ben le pire c'est que oui j'ai peur de la bulle! J'ai beau avoir passé la bulle d'un Ept (au passage j'etais mort de trouille à un point que vous ne pouvez pas imaginer), j'ai peur de ces putains de bulles de tournois à 54$! Et c'est ça qui est beau! c'est pour ça que j'aime ce jeu, et que quand j't'ai relancé avec ma poubelle je me suis levé de la chaise, et j'ai hurlé FOLD!!!!! Plus d'une heure que je viens de jouer ultra tight retombant de 40.000 à 20.000, mais maintenant je ne peux plus, faut se défendre, les vraies mains ne viennent pas...
Une seconde plus tard, le dealer me donne ceci, une paire de dames..enfin un peu d'air..un tour de blind de gagné au moins...


.
Dans les cordes.. 32eme, out, alors que ce coup me faisait carrement repasser 7eme du tournoi..
3 heures à monter un tapis, à en reperdre 50% parceque j'ai soigneusement évité tout coin flip, et boom..
Enfin bon, je crois que cela arrive à tous les joueurs de tournois...

EDIT 0h56.. Fallait pas m'enerver! J'ai joué le 11$ turbo omaha de 23h45, un tournoi quotidien que je fais tous les soirs ou presque, que je n'avais jamais gagné malgré une tonne de places en finale et de 2emes places, et surtout malgré un champ totalement nul, mais c'est chose faite. Meme pas eu besoin de trop chatter, j'ai vu des mecs faire des choses tellement grotesques que je pense qu'ils ne connaissaient pas les regles! En tous les cas 250$ de gain, auxquels s'ajouté ceux de ma table de cash game omaha, 80 en l'occurence. La pillule passe un peu mieux..!

5 commentaires:

  1. Comme je te comprends Fred.. moi qui suis incapable de jouer cette phase de jeu... des heures a monter du jeton pour se retrouver sans un copec!
    GL pour la suite ;-)

    Jo

    RépondreSupprimer
  2. Merci Jonathan! Viens de gagner le omaha du soir pour la peine, mais j'ai les boules... je cours apres une grosse perf online depuis des lustres. Pour la faire il me faut de la bankerolle, pour cela il me faut refaire des gains à 3.000$; et pour cela il me faut plus de réussite.. Je le vois comme ça!

    RépondreSupprimer
  3. beurk ! :((
    les dames qui te trahissent, il pleut en Bretagne, sale soirée ;-)

    RépondreSupprimer
  4. Et oui, comme je comprends cet bad beat QQ vs AQ.. (hier à la bulle d'un MTT, un KK < 44 pour moi..)

    Si tu as été super tight à ta table, ton adversaire s'est sans doute dit qu'il te restait assez pour que tu couches ta main.

    Moralité : faut être plus agressif :)

    RépondreSupprimer
  5. Cool, je me sens compris, je sors dimanche du daily PS, a 2H00 du mat avec ma premiere premium en 2H, 100eme, les QQ, je m'etais egalement reconforte sur le 11 turbo PLO, mais avec moins de reussite que toi, une petite table de PLO O,5/1$ d'ouverte en meme temps , :-)

    RépondreSupprimer