jeudi 6 août 2009

Stratégie Online

Ce post me trottait dans la tête depuis un certain temps. Il y a peu mon ami Camelito me disait qu'il se frisait les moustaches, ou plutot les bosses, avec les tournois Double Or Nothing (DON). Recemment j'ai vu que Stefal essayait d'en jouer beaucoup, avec des résultats en revanche moyens, puis, lors d'un repas lundi soir chez des amis, j'ai rencontré le fondateur du club de poker de Poitiers qui me disait également que les DON étaient un moyen excellent pour monter sa bankroll petit à petit.
Le principe des DON est de primer la moitié des participants. 10 joueurs, 5 places payées. L'intéret évident c'est que c'est la formule parfaite pour un bon multitableur : Aucune raison de reflechir pour monter un gros stack, pas de risque inutile, on peut jouer 10 tables en même temps sans vraiment se poser de question : Durant les 5 premiers niveaux on fait des relances normales avec les monstres, puis on ne fait que du Push/fold. Toutes les mains qui donnent un interet à ce jeu sont carrément ignorées.. Exit les 9 8 de carreau, ma main fétiche, exit les petites paires, on est la pour faire du bourrinage! Interet.... ZERO!
.
Intérêt ZERO d'accord, mais pour quelques dollars garantis presque à chaque fois. J'ai tenté l'experience hier avec deux séries, une de 6 DON, et une de 4. Résultat sympa puisque j'ai fait 5/6 sur ma première avant une égalité 2/2 sur la seconde. Pour info, jouant à 22$, cela a fait un bénéfice de 68$ sur la premiere série ((18$ X 5)-22$) et une perte de 8$ sur la seconde.
.
C'est la que le bas peut blesser.. Si on ne fait pas attention, que l'on joue sans se fixer un cadre stricte, on est vite ammené à déroger et sauté sur un 50/50 ou pire.. Le rake de 10% encaissé par le site montre bien qu'il faut faire attention, car les égalités coutent cheres. Ce n'est pas mon belge favori qui dira le contraire, lui qui se retrouve à -60$ aprés une série à égalité!
Quoi qu'il lensois, la formule si elle ne ressemble pas vraiment à du poker, est assez lucrative et mérite d'etre approfondie. Je vais donner tout de même 3 conseils
1/ A mon avis, les DON Turbo sont totalement à proscrire! Je le repete on gagne parcequ'on est patient, en ne jouant que les tres grosses mains à partir du niveau 5. Si ce niveau arrive au bout de la 15eme donne on va etre vite éssouflé! J'en reviens à Stefal, je pense que son égalité est due à son choix de turboliser. Lui qui en plus est assez patient à une table devrait multitabler en jeu normal et refuser les turbos-lotos
2/ Lorsqu'il n'y a plus que 7 joueurs, on ne se soucie que de sa place par rapport aux 7eme et 6eme. En gros tant qu'on est 4eme... on joue que les AA KK QQ JJ AK en annonçant Tapis!
3/ Lorsque vous etes premier ou deuxieme, NE JOUEZ PAS! En effet ça ne sert à rien... Pas de sit out, mais TAPIS avec AA KK AR uniquement..
.
Je le répete, tout cela n'est pas du poker, c'est même la négation totale de ce jeu! Mais ça permet de financer sa bankrolle, donc c'est pas idiot de se pencher dessus.. Je vais tenter une experience sur 100DON à 22$. Si j'en gagne 7/10 j'aurai un profit au final de 600$. Une égalité aboutirait elle à une perte de 400$, donc inutile de dire qu'il vaut mieux etre performant!
.
Vous êtes surement au courrant, mais un jeune allemand, qui doit passer environ sa vie devant son écran, avait réussi son pari de passer de 100 à 10.000$ sur PS en 15 jours, en ne multitablant que des Sit and Go à des buy in allant de 1 à 16$. Sa technique se résumait également à ça : push or fold. Dans la mesure ou il multitablait 50 parties en même temps (it is not a joke..) il ne pouvait en aucun cas réflechir à ce qu'il faisait. Est ce vraiment du poker? à mon avis non, mais si ça permet de monter sa bankroll sans risque...
Allez, mon objectif sur 100 DON 22$ joués sera de 70 victoires..

4 commentaires:

  1. Je vais continuer ma série de 100 DoN turbo tant que j'ai de l'espoir de repasser en gain.
    Ensuite, si je ne suis pas dégouté, je m'attaquerai à une série non turbo pour pouvoir comparer
    +++

    RépondreSupprimer
  2. entre toi et Eric, les DoN deviennent à la mode cet été!
    c'est vrai que ça fait qnd même pas rêver les foules ce genre de poker...

    RépondreSupprimer
  3. Oui, en fait les poker rooms s'y sont mises petit à petit. Faudrait que j'essaye aussi pour voir ce que ca donne ! Ceci dit, un échantillon de 100 DoN c'est peut-etre trop petit pour avoir une idée de la rentabilité.

    RépondreSupprimer
  4. Pour info, le rake est moins élevé sur PokerStars pour les DoN ($1.60 sur les non turbos et $0.80 sur les turbos, qui sont moins rapides que sur ongame).

    Pour la stratégie, tu as bien résumé le principe, mais (en turbo en tout cas) il faut ouvrir un peu plus son jeu en phase finale sinon on peut passer de 2/6 à 6/6 en 4 tours si on folde tout et que les shorts volent les blindes avec succès!

    Après en avoir joué 400, je pense que ce n'est pas aussi facile que ça pour monter une bankroll. Le niveau est loin d'être mega donk (énormément de regulars sur PS) et donc la variance est importante et un bad run peut très vite détruire une semaine de profit.
    Bref, sans un bon rakeback, c'est limite.

    RépondreSupprimer