lundi 2 novembre 2009

Faut il attaquer ses tirages?

Bannnnzzzaaiiiiiiiiii! Si je devais qualifier ma seance de cash game à l'Acf aujourd'hui, j'utiliserais ce mot la.
.
Mais voila, aprés 6 heures de jeu, si je peux appeler ça du jeu vu les poubelles que j'ai reçues, le constat est simple : j'ai perdu beaucoup de gros pots en attaquant mes tirages. Donc la question que j'en viens à me poser... est ce la bonne façon de jouer?
.
Franchement je suis assez venere. Je crois pouvoir dire que j'ai bien joué aujourd'hui, voir trés bien (un peu d'autosatisfaction ça fait du bien!!), mais au final je sors légerement négatif.
.
Le bien joué : Je relance avec à 14 euros et trouve un payeur, le seul vraiment bon joueur de la table, qui relançait souvent. Le flop est un roi haut (Roi 7 5), mon adversaire check, je mise 20 euros, et mon adversaire me check raise à 40. Je vois ça comme une genre de question, et je relance à 80 pour representer As Roi ou brelan de 7. Il jette face up..
Un autre coup contre lui, il relance à 14 euros, je le sur relance à 42 avec (ce sera mon seul 3 bet en semi bluff de la soirée), et sur le flop Roi Dame 7 ma mise de 60 euros est respectée.
.
Une foule de main relancée, de CB qui passent, et donc je suis plutot content.
.
Malheureusement je perds des coups sur des 40/60 ou 50/50 ou 60/40 à tapis pré flop. J'en joue exactement 4, je perds les 4. Un pas cher, avec une paire de 9 en main, que je relance à 14 euros. Une mamie qui est venue se faire massacrer en une heure me relance à Tapis pour 38 euros avec A3, et touche son A.. Je perds un gros flip, mais j'etais pas obligé du tout! Un joueur relance à 14 euros et est payé deux fois. Je releve As Roi et relance à 70 euros. Le relanceur initial qui a un tapis de 100 fait tapis, et je perds contre sa paire de valets. Enfin, je perds As Dame chez moi contre une paire de 8 sur un pot à 120 euros. Enfin, la plus grotesque: je suis d'option et aprés qu'il y ait 4 limpeurs un mec mise 20 euros! Je ne le crois pas une seconde, et décide de relancer à 60 euros, avec A4s. Un des limpeurs m'a payé pour les 40 qu'il lui restait avec 106s, et a choppé un 10!
.
Et j'en arrive à ma question du jour, parceque c'est surtout la que j'ai pris cher! Je voudrais d'ailleurs votre avis la dessus. Voila la main en question.. J'ai , et l'asiatique qui m'a battu avec son 10 6 de carreau, puis qui a doublé ensuite, a un tapis de 160 euros. Il relance à 14 euros, un mec paye à ma droite, et je fais pareil depuis ma grosse blind. Nous sommes 3 à voir le flop. . J'ai donc un tirage couleur, et un tirage quinte ventrale. Je check, l'asiatique mise 24 euros, c'est payé à ma droite , et j'ai relancé à 180 euros, parceque je ne voyais pas comment ce flop pouvait avoir été bon pour le relanceur initial. Aprés une heure de chaise le relanceur finit par payer, je ne touche rien et perds donc 160 sur ce coup la.
.
J'aurai une autre main absolument semblable, mais non relancée pré flop. J'ai limpé , et nous sommes 4 à voir un flop avec . Un joueur relance à 10 euros, il est payé une fois, et je relance à 40 euros. Les deux joueurs me payent! La turn est une brique, et c'est le joueur de blind qui relance pour ce qu'il lui reste, une quarantaine. Je paye (j'aurais envoyé une tonne s'il ne l'avait pas fait), et le relanceur initial paye aussi. Brique finale et donc je perds ce gros pot.
.
Inutile de dire que sur ces deux coups j'aurais pu economiser beaucoup. Mais j'ai toujours l'habitude d'attaquer les tirages. (Souvent on gagne arreté, et si on gagne pas tout de suite le pot augmente et si on touche ensuite on prend beaucoup!)Peut etre une mauvaise habitude, vous en pensez quoi? Au fait, j'avais fini 3eme jeudi soir du 22h15 Ongame à 22$. Ce tournoi short handed me réussit peut etre bien, parcequ'apres 1h15 de jeu j'en suis leader aujourd'hui. ( 405 au départ, nous ne sommes plus que 97). J'espere que j'aurai un résultat Féerique, 4eme ou mieux.

8 commentaires:

  1. salut fred !

    décidement, je prends de plus en plus de plaisir a lire ton blog ! je sens qu'on va bientot se croiser au détour d'une partie ici ou ailleurs :)

    En ce qui concerne attaquer ses tirages, plusieurs pensées me viennent à l'esprit à 2 hrs du matin, me levant a 6h30 et finissant 9eme d'un MTT a 537 jrs .

    tout d'abord, en CG, le but est de chercher de la value. Ton premier tirage est non seulement, pour la flush, mais aussi un gutshot, et la quinte flush. Deux cas de figues : 1- tu connais bien tes adversaires et tu as de la fold equity : GO ! 2- tu les connais et tu n'as pas de fold equity ... donc cela depend de ton analyse de la table. Perso, je ne les attaques pas toujours, ce qui permet aussi de varier mon jeu. J'ai plutot tendance a attaquer lorsque j'ai un tirage + des overs cards, en général...

    Apres si le probleme etait posé pour un MTT ou un SNG, evidemment ce n'est pas la meme histoire puisque le but est de protéger un stack ... Donc là j'aurai tendance a un peu moins attaquer mes tirages, encore une fois, tout depends de tes adversaires et de la connaissance que tu en as.

    Mettre ton ou tes adverse sur une range est le plus important au départ, et cela défini selon moi si tu peux attaquer ton tirage, ayant perçu si tu avais en plus de la FE ou pas ...

    ok bon bcp de ramblings mais j'espere que tu comprends my point, avec lequel tu as le droit d'etre diamétralement opposé :)

    à te lire

    RépondreSupprimer
  2. Salut Fred, d'accord avec MR4B connaitre tes adversaires et savoir si tu as de la FE.
    Sur ton premier tirage je ne l'attaque pas, tu as une des plus petite flush et tu peux etre drawing dead vs A10 trefle par exemple par contre la 2éme j'attaque meme si le tableau est dangeureux, en touchant le carreau j'ai le jeu max et ca change la donne...apres ca depend vraiment des adversaires, si ils lachent des qu'ils ont pas connecter le flop je miserai à chaque tirage ;-)
    En tournoi on ne peux pas attendre les jetons et je prendrais plus de risque avec mes tirages pour monter un gros stack, en cash je jouerais plus soft...

    RépondreSupprimer
  3. Sur la première main j'attaque mais moins cher pour jouer plusieurs steet en attaque.

    (pour le check turn et bluff potentiel river, cela dépend de ta position)

    sur le deuxième coup je le joue comme toi je pense.

    RépondreSupprimer
  4. Pour ma part, mais je suis un tout petit joueur, je préconise le contrôle du pot sur les tirages.
    Certes, une relance peut faire folder l'adversaire mais à long terme, pas certain que ce soit la bonne stratégie.
    Je ne parle pas de 15-18 outs.

    RépondreSupprimer
  5. Comme bien résumé par mes prédecesseurs, tout dépends de la fold equity que tu penses avoir.
    Petit exemple simple: si il y a 50€ au milieu, et que tu penses faire folder ton opposant 1 fois sur 2 avec une mise de 50€, et que si tu es payé, tu rentre ton tirage 1 fois sur 3, ton gain est donc = 1/2 * 50€ + 1/2 * (1/3*100€ - 2/3* 50€) = 25€ de gain.
    Pour résumé synthétiquement, contre les fish-donk-reg de l'ACF, tu disposes de peu de FE, donc plutôt intérêt à contrôler le pôt je pense...
    PS: lecteur régulier de ton blog, je l'apprécie beaucoup pour son côté ludique! A+

    RépondreSupprimer
  6. Salut fréd,

    pour ma part, en CG, si je pense être derrière, je n'attaque jamais mes tirages.
    2 raisons à celà (mais c'est peut être du à la faune locale) :
    - tu ne feras pas folder une main faite, donc le coup arrêté ne marche pas dans ce cas de figure
    - tu vas économiser si ça ne rentre pas, et sur le long terme ce sont ces jetons non dilapidés qui peuvent faire la différence sur la BK.

    RépondreSupprimer
  7. Salut Fred,

    Sur le 32s, je joue comme toi (je relance peut-être un poil moins cher, mais je suis d'accord avec le fait de jouer ça agressivement). Comme tu dis, ce flop a rarement aidé tes adversaires, la FE est très élevée.

    Sur le deuxième, le tableau a forcement aidé tes adversaires et je jouerai le tirage plus passivement.

    Je suis plutôt un joueur de sng/MTT, j'ai tendance à jouer mes tirages agressivement seulement si je pense que le board n'a aidé personne ou, si je sens que l'adversaire n'a qu'une middle pair ou une top pair mal kickée. Dans ces cas là, je mets volontiers une 2ème saucée sur le turn. L'adversaire voudra contrôler le pot et je ne lui en laisse pas l'occasion. Il aura souvent peur de devoir jouer son stack complet sur la river avec sa main moyenne.

    Bien entendu, à éviter contre la calling station de service.

    A+
    Cédric

    RépondreSupprimer
  8. Voila la main en question.. J'ai , et l'asiatique qui m'a battu avec son 10 6 de carreau, puis qui a doublé ensuite, a un tapis de 160 euros. Il relance à 14 euros, un mec paye à ma droite, et je fais pareil depuis ma grosse blind. Nous sommes 3 à voir le flop. . J'ai donc un tirage couleur, et un tirage quinte ventrale. Je check, l'asiatique mise 24 euros, c'est payé à ma droite , et j'ai relancé à 180 euros, parceque je ne voyais pas comment ce flop pouvait avoir été bon pour le relanceur initial. Aprés une heure de chaise le relanceur finit par payer, je ne touche rien et perds donc 160 sur ce coup la.

    Bon, dsl pour le retard // à ta question...

    Perso je n aurais pas relancé aussi fort (mais tu le sais surement^^). Je pense que j aurai tenté un control pot.
    Ta relance appelle le call tellement elle est forte. Un tapis un peu important qui a touché une main te suit. Qu 'es tu sensé representer si ce n eszt un tirage? Le mec prend un risque en te callant mais pas si gros que ça puisque il doit rajouter 180 pour + de 2X sa mise ( et c est pas 1 euros qu il gagne!!).
    Pourquoi n aurait-il pas payer un pot si allechant?

    J aurait joué comme toi la deuxieme main, à tres peu de chose pres.
    TPGF/DDF
    bisous

    RépondreSupprimer