mardi 30 novembre 2010

2010.. Une si belle année.

Je sens poindre un regard interrogatif chez vous.. Oui je sais, l'année n'est pas finie, mais je crois que je ne jouerai plus en live avant le DSO Dublin début février, et il est donc temps de tirer un bilan d'une année complètement extraordinaire.
Je vais faire un classement un peu spécial, mais qui je pense sera bien plus agréable à lire.
Je note l'intégralité de ce que je joue depuis 2007, c'est à dire depuis que je joue vraiment en live à ce jeu. J'avais du comprendre qu'être assez rigoureux et savoir ou en en était était pas inutile
2007 : +6500€ ( dont +3350 en live)
2008 : +18300€ (dont +33325 en live, - infini sur le net)
2009: -19900€ (parts égales dans cette boucherie live/onlive)
Les bases étaient posées, fallait donc réagir..

1/ Les tournois que j'aurais mieux fait d'ignorer totalement!
Franchement, j'en vois 2. Deux tournois ou je suis parti totalement en biberine, et pourtant ce n'étaient pas de buy in de King of freerollers ou d'experts en play money. A Londres, les GUKPT ( déjà le nom aurait du m'effrayer) furent une cata totale. Impossible de rentrer dans ce tournoi, je vais spewer mes jetons à la vitesse grand V. Heureusement qu'il y aura de bons moments avec mon ami Julien, parceque sinon ce fut l'horreur. Pour nympho je saute avec As Roi en main contre deux as, mon adversaire me hurlant qu'il les a. Moi je me bouche les oreilles du mieux que je peux.
Seconde boucherie, le 2200 € de l'open du Maroc en septembre. Je commence déjà à m'engueuler avec la lesbienne à l'entrée de la salle qui se la joue flicaillon. Que les choses soient claires, j'ai rien contre les lesbiennes, mais j'aime pas les gens qui se la pètent dés qu'ils ont une responsabilité (ou autorité) quelconque. Bref une entrée en matière horrible, un spew direct d'un cinquième de mes jetons, puis une mauvaise rencontre ( KK vs AA) afin de sauter lamentablement sur un spot ou mon adversaire m'a également hurlé qu'il avait flopé le brelan.

A méditer pour la suite : Interdiction de jouer un tournoi par dessus la jambe, interdiction de se battre avec des lesbiennes. Ou alors dans la boue. Et en string.

II Les tournois ou il n'y avait rien à faire

J'ai souvent l'impression d'être card dead. Ca ne me dérange nullement en cash game, puisque je ne joue pas forcément mes cartes. En MTT, à partir du 5ème niveau, c'est plus gênant. L'Open de Split, le France Poker Series de Lyon et très récemment le GSOP de Malte furent des cauchemars. Mention spéciale pour Split ou pour la première fois j'ai vraiment eu des nausées à force de voir mes poubelles. On se dit qu'il n'y a pas grand chose à faire, et en plus la malchance veut qu'on saute souvent sur un coup ou on était favori

III Un été de folie

On ne peut pas dire que j'ai chomé. De début juin à fin septembre j'ai enquillé Ibiza, Namur, Prague, Split puis Marrakech. Un zéro pointé en terme de résultats, mais des rencontres qui ont marqué ma nouvelle philosophie du live : il faut qu'il y ait des copains!
Ibiza fut un cauchemar total. Je dois y aller avec Xavier qui se décommande au dernier moment, laché par Betfair qui devait le sponsoriser! Merci l'Arjel.. Alors que je crois jouer un tournoi sur 3 jours il est ramené à 2, pour manque de participants! Je me prends horreurs sur horreurs pour finalement errer dans la ville à attendre mon avion de retour.
Namur, c'est le premier grand moment de l'été! Un plat imprononçable mangé avec Xavier, Stefal et leur épouse , un week end bien sympa et la rencontre de figures mondialement connues de la blogosphère française! Titi aperçu très vite, Loïc un peu plus, et bien évident la star rinceventiesque! The big star of the .. side event, puisqu'après un choix curieux notre ami fera le déplacement du forez pour jouer le side.
Prague me laisse pas mal de regrets. Là encore des rencontres bien sympathiques, autour de la communauté française d'unibet. J'ai trouvé l'organisation absolument géniale, et je le dis et le redis, dès que les unibet open passeront à 20.000 jetons je me ruerai dessus.
..
Split... Ah Split...
Je ne sais pas quoi écrire sur Split.. J'aurais tant de choses à dire. Quoi que Titi qui a fait 48970 posts sur le séjour à déjà peut être tout dit. Le séjour fut menacé, Lipa a clairement foiré dans l'organisation initiale, mais a ensuite tout fait pour rattraper le coup, ne ménageant jamais ses efforts. Je crois que tout séjour souhaité par un blogueur se doit de ressembler à celui ci. Mis à part celle qui s'est auto exclue toute seule comme une grande, on a vraiment passer de TRES bon moments. Je vais au passage faire vraiment la connaissance de Titi ( et Brigitte, elle le surveille, jamais très loin..) et de Gum, pour 5 jours vraiment mémorables. Difficile de ne pas revenir sur ce résultat ahurissant lors de la nation cup, remportée par les filles devant nous. Et pourtant lorsqu'on voyait les équipes en présence on ne donnait pas vraiment cher de nos chances. Nous aurons également la chance d'avoir Claire et Fabrice avec nous, ce qui rendra le séjour encore plus sympa. La dernière journée sera mémorable. Avec une mention spéciale pour le taxi, qu'on aura beaucoup apprécié! J'ajouterai que ceux qui me connaissent bien savent à quel point ce séjour à compté pour moi. Il y aura désormais un avant et un après Split.
.
Marrakech..
Enfin un visage sur deux blogueurs importantissimes, Kof et le roi Xewod! A nouveau un séjour particulièrement sympa, rythmé par les séjours à la piscine, à la table de jeu, au bar devant un mojito.. Une excursion en quad clôturera notre séjour, qui me permettra de faire également la connaissance de Jessy. Une rencontre assez amusante puisque depuis nous ne nous quittons plus! ( Lyon, Malte)

IV C'est pas passé loin!
Je n'arrive toujours pas à savoir si je dois classer le WPT Barcelone comme un bon souvenir ou une déception. C'est le tournoi auquel je pense le plus souvent, avec l'EPT Deauville 2009 ou j'avais perdu 95% de mon stack a la première main!
J'ai probablement joué mon meilleur jeu durant les 12 premiers niveaux de ce WPT. En milieu de day 2 j'ai 160.000 jetons quand la moyenne est à 50.000, et les coverages me placent 3ème. A coup de relances, de bluffs plus ou moins bien joués, j'ai l'impression d'avoir fait ce que j'ai voulu! On ajoute à ça les tirages qui rentrent, i'm the king of the world.
Sauf que ça ne dure pas, je n'arrive pas à changer de vitesse, et je vais me faire renvoyer dans les 22 par Steven Van Zadelhoff. Du coup je serai au day 3 assez short, passerai la bulle assez facilement mais en étant toujours assez limite. Lorsque nous ne sommes plus que 23, à la porte des demi finales d'un WPT, je suis en coin flip all in avec KJ contre deux 9. Le flop est extraordinaire, KJ4... La turn va me crucifier avec le 9 de la poisse. Je vais alors véritablement parler aux oiseaux pendant 10 minutes! Que ce jeu est dur. Le floor vient me chercher pour aller signer la feuille, mais je ne veux pas! Rendez moi mes jetons! Enlevez moi ce 9 que je ne saurais voir! Ouuiinn je veux pas partir! c'est vraiment trop dur!
Une heure plus tard lors du repas je mange avec Tristant Clémençon, qui me fait une analyse assez hallucinante des forces en présénce. Il est sur d'une chose, l'allemand d'origine turque Ali machinchosetaak est un gros fish. Peut être, mais il gagnera ce WPT.. 4 mois plus tard il sera exclu du PPT pour cause de triche!
Je sais que je suis passé à coté de quelque chose d'énorme dans ce tournoi, cela reste donc a ce jour comme une demi réussite.

Autre grand moment, le France Poker Tour. J'atteins le day 3, tire une table facile avant d'être déplacé à la 6. En arrivant sur celle ci je vois Anthony Lellouche qui a tellement de jetons qu'il ne sait plus ou les mettre ( en plus il a fini 2ème du high roller de Deauville la veille, il est en forme), et ma pauvre Claire qui n'est pas encore 888isée qui me lance un regard déséspéré.. du genre " non tu rèves pas désolé..)
Nous ne sommes plus très loin de la bulle et nous partons à tapis avec Lellouche. J'ai deux 9.. il montre deux 10..! Terminé!


V Dublin

J'ai mis quelques temps à digérer ce tournoi. Ca ne laisse pas indemne, et je m'en suis curieusement rendu compte lors du DSO de Namur. En effet, pas mal de gens m'ont reconnu et sont venu me féliciter, alors que dans ce tournoi j'avais un mal fou à monter des jetons! Je voyais des gens amasser des milliards de jetons, et ça me semblait si difficile d'en gagner 10! J'ai alors réalisé la perf que j'avais fait 4 mois avant à Dublin.
A Dublin j'ai rencontré Fabien, Mr4b, qui s'est avéré aussi sympa en live qu'au téléphone. Il m'a soutenu avec ses amis auvergnats durant toutes l'épreuve. J'ai reçu sur place une tonne de soutien, et les commentaires sur mon blog m'ont fait enormement plaisir. Je garde 4 choses en mémoire de ce tournoi
- Je suis tombé à 26.000 jetons, mais ai pu doubler sur une vieille irlandaise très faible
- Le day 2 a été hallucinant, j'ai a peu prés tout réussi, passant une tonne de coups tendus sans showdown, et passant un 30/70 sur un énorme pot.
- J'ai assisté lors de la table finale à un coup d'anthologie auquel je ne participais pas. Ce fut rendu possible par l'extraordinaire structure, qui n'a pas été gardé à Aix ou Namur.
- Le soulagement énorme quand le tournoi est terminé, et l'arrivée seule dans ma chambre ou je ne tenais plus debout!
Un souvenir bien sur immenssissime


VI Et sinon!
Mon année s'est terminée à Malte, ou avec Jessy, Mr4b et Alexandra nous avons formé une bonne communautés de geeks! Incontestablement nous sommes totalement addict, et cela peut procurer des situations assez drôle, puisque tout est prétexte pour placer des termes de poker dans les conversations. Surtout bien évidemment si ces conversations n'ont aucun rapport avec le jeu. Je vous laisse imaginer ce que ça peut donner, comme Fabien qui mise toutes ses pieces au macdo en annonçant all in, et le serveur lui répondant "I call". ( sais plus si c'était au macdo d'ailleurs!)
A propos de phrase drôle, j'en ai eu une excellente à Lyon, ou magnifestement le croupier ne devait pas faire que du poker pour Partouche. Aprés le premier tour d'enchères il a annoncé, le plus serieusement du monde, avant de dévoiler le flop.. " Rien ne va plus!".
.
J'ai rencontré beaucoup de vrais joueurs de cash game online, comme Jessy. Ils m'ont largement ouverts les yeux sur la façon de jouer, et ça se passe plutôt pas mal.. En tous les cas ça remonte!

Au fait, 2010 en chiffres ça donne environ +38000€. Il est vrai que Dublin m'a permis de me faire plaisir, et de maximiser les petits tournois que je n'aurais pas forcément fait sinon. Cela m'a permis d'aller à Split, et ça ça vallait toute les victoires du monde.

23 commentaires:

  1. Quel beau bilan, aussi bien dans la forme que sur le fond.
    Et je suis plus que flaté par le "2 blogueurs importantissimes".
    à très bientôt IRL j'espère.

    RépondreSupprimer
  2. C'est bien, je te félicite même si tu es encore loin de mes gains annuels mais tu es beaucoup plus jeune que moi. Ce soir encore je finis 3eme de l'amicale cador où j'ai noté ton absence et celle plus grave d'Eiffel qui était au courant. Je ferai un billet sur Eiffel demain, je pense mais avant, je me régalerai avec Essilor pour un intraday d'envergure.
    Amitiés

    RépondreSupprimer
  3. GG, beau bilan, et ravi d'avoir fait ta connaissance. à bientôt

    RépondreSupprimer
  4. Trois choses:

    1. interdiction de se battre avec des lesbiennes. Ou alors dans la boue. Et en string.
    -> Oublie pas la vidéo.

    2.

    2008 :+18300€
    2009: -19900€
    2010: +38000€

    Tu devrais donc faire du rami l'année prochaine vu que tu n'es positif qu'une année sur deux.

    3. Gros good game! Pfff 38K quand même!!!!

    RépondreSupprimer
  5. Que dire si ce n'est, excellente rétrospective de cette année, et superbe bilan positif.
    Comme tu l'as dit, pour moi aussi, il y a un avant et un après Split. Je n'arrive toujours pas à retrouver le même goût pour le poker online. Une aventure que je raconterai à mes petits enfants. LA première expérience live, l'ambiance, les potes, les lieux, le pays, ...
    Si je ne devais gagner qu'un package dans la vie, il fallait absolument que ce soit celui-là.
    Et quel remplaçant de choix pour notre équipe à la place du Capt'ain absent malgré lui. Que du bonheur.

    Assez de mélancolie, il me faut une pique pour terminer.

    Bon Fred, et si tu faisais la promo de 2011 avec ce que tu comptes faire et comptes gagner ??? On pourrait voir si tu es Madame Soleil fin 2011 (avant le 21 décembre) :)

    RépondreSupprimer
  6. Superbe bilan et compte rendu.Les ptits détails, les états d'âme, les rencontres...ça se lit comme du petit lait. Bravo

    RépondreSupprimer
  7. Bravo encore pour cette année exceptionnelle, avec cette magnifique victoire à Dublin ! Je mets une pièce contre zmasters: 2011 sera encore plus grasse que 2010 !

    RépondreSupprimer
  8. kof: Quel beau bilan, aussi bien dans la forme que sur le fond.
    Et je suis plus que flaté par le "2 blogueurs importantissimes".
    à très bientôt IRL j'espère.

    bah ouais au début j ai cru qu'il parlait de moi ! mais en fait il a vraiment mal pris sa déculotté au poker chinois!

    RépondreSupprimer
  9. un seul mot : luckbox :D
    en tout cas je te re raise sur l'invitation de revenir a Malte, c'est quand tu veux (et pas de 4bet light hein ? )

    En tout cas, si un jour en HU on te demande un deal, c'est sur que tu vas split :) lol

    RépondreSupprimer
  10. GG Fred !
    Des beaux tournois et des belles rencontres, That's Poker !

    Dommage que tu ne fais pas le DSO à l'ACF...

    RépondreSupprimer
  11. GG Fred.. T'as oublié l'immense tournoi international (il y avait Stefal) people de l'ACF où t'as pris ta branlée au black jack :))

    Toujours un plaisir de passer des moments tous ensemble. Je ne suis plus bloggeur mais j'espère bien renouveler cela en 2011 !

    RépondreSupprimer
  12. belle année en effet, je ne pensais pas que Split t'avait "marqué" à ce point :)

    RépondreSupprimer
  13. ouais, j'aimerais bien pouvoir sortir des bilans comme ça, malheureusement c'est loin d'être le cas (et ça s'améliore pas)...
    donc malgré tes états d'âmes Fréd (et non pas Eric) un gros GG

    RépondreSupprimer
  14. très beau bilan, on dirait mon salaire bisannuel...

    RépondreSupprimer
  15. Très beau bilan avec un bon compte-rendu Quelques remords, mais de très belles performances et finalement un résultat intéressant !
    Gl pour la suite

    RépondreSupprimer
  16. "Un plat imprononçable mangé avec Xavier, Stefal et leur épouse..."

    LOL !!! Il semblerait que ces deux-là partagent davantage que leur repas...

    Un bilan honnête et riche d'enseignement, ceci dit.

    RépondreSupprimer
  17. Punaise, tu fais des envieux avec un tel bilan... Un grand bravo pour cette belle année!

    RépondreSupprimer
  18. beau bilan !
    Je te souhaite de faire 4 ans en une année pour 2011 :)

    RépondreSupprimer
  19. Je commence déjà à m'engueuler avec la lesbienne à l'entrée de la salle qui se la joue flicaillon

    T'as tellement raison 2 fois je suis allé a Marrakech 2 fois j'ai eu envie de la baffer !

    Sinon GG une tres belle année ! Encore Félicitations ^^

    RépondreSupprimer
  20. félicitations pour tes resultats !
    à trés bientot sur un live.
    mafia

    RépondreSupprimer
  21. Quel beau réçit ! Je te sens reparti pour une décennie de poker, ton chemin vers la victoire est traçé. Je te souhaite de bonnes cartes, à ne plus savoir qu'en faire, à en perdre la boussole.
    Marine

    RépondreSupprimer